Login
Menu et informations
ALLIAUME, Pierre Jacques (1761-1850)
État civil
NOM : ALLIAUME     Prénom(s) : Pierre Jacques      Sexe : M
Autre(s) forme(s) du nom : ALLIEAUME
ALLEAUME

Date(s) : 1761-2-9   / 1850-6-2 
Notes biographiques

Fils d'un maître horloger, Pierre Jacques ALLIEAUME est signalé comme organiste de la paroissiale Saint-Willibrord de Gravelines, près de Dunkerque entre 1785, au moins et 1790. Après la Révolution, il retrouve son activité musicale mais il est encore difficile de distinguer exactement comment, et quand, s'articulent ses fonctions d'organiste, de facteur d'orgues et de maître de musique. Il meurt en 1850.

• 9 février 1761, Gravelines : Pierre Jacques ALLIEAUME vient au monde et il est baptisé le lendemain, paroisse Saint-Willibrord. Il est le fils de Pierre Alliaume dit Sénécal, maître horloger et de Marie Catherine Hubert. Son parrain, Jacques Luc DEZOËTE dit LEDOUX, est l'organiste de la paroisse. C'est très probablement lui qui le forme à la tribune.

• 21 mars 1765, Gravelines : Il perd sa mère.

• 1 février 1766, Gravelines : Son père se remarie à Marguerite marelle, fille d 'un capitaine de navire.

• 17 avril 1774, Gravelines : A nouveau veuf, son père épouse Marie Françoise Philippine Everard.

• 23 février 1778, Gravelines : Jacques Luc DEZOËTE dit LEDOUX, l'organiste paroissial en poste depuis 57 ans, s'éteint. Pierre Jacques lui succède très vraisemblablement.

• 22 novembre 1785, Gravelines : Pierre Jacques, organiste de la paroisse, se marie avec Marie Thérèse Demol.

• 27 juin 1786, Gravelines : Leur premier enfant, Pierre, est baptisé.

• 27 juin 1787, Gravelines : Leur fille Gabrielle Thérèse vient au monde mais elle est inhumée le 27 novembre suivant.

• 27 juin 1789, Gravelines : Leur seconde fille, Reine Louise est baptisée mais meurt le 24 novembre suivant.

• 3 novembre 1790, Gravelines : Toujours en poste comme organiste paroissial, Pierre Jacques ALLIEAUME signe au mariage de sa belle-sœur, Marie Geneviève Demol avec Jean-Jacques Loquet, un fermier.

• 5 mars 1796, Gravelines : Son demi-frère Pierre-Henry, futur musicien, facteur et marchand de piano dunkerquois, voit le jour.

• 7 mai 1817, Gravelines : Son fils, Pierre, maître de musique, épouse Marie Victoire Joseph Lemoine. Pierre Jacques exerce alors (uniquement?) la profession de marchand d'étoffes.

• 24 septembre 1822, Dunkerque : Pierre Jacques ALLIEAUME est mentionné comme facteur d'orgues lorsqu"il signe au mariage de son demi-frère Pierre-Henri, professeur de musique.

• 12 décembre 1823, Gravelines : Pierre Jacques est à nouveau mentionné comme "organiste en cette ville" dans l'acte de décès de son épouse.

• 27 février 1835, Gravelines : Il est qualifié de maître de musique dans l'acte de décès de son fils Pierre, qui exerce la même activité.

• 2 juin 1850, Gravelines : A son décès, Pierre Jacques ALLIEAUME est qualifié de propriétaire.

Mise à jour : 9 juin 2017

Sources
Ch. Declerck, Dictionnaire des musiciens... Dunkerque ; F-Ad59/ 5MI 029 R 016 ; F-Ad59/5MI029R017 ; F-Ad59/5MI029R024 ; F-Ad59/5MI087R004 ; F-Ad59/5MI087R006 ; F-Ad59/5MI087R006

<<<< retour <<<<