Login
Menu et informations
BEGUÉ, Jean (1725 av.-1765 av.)
État civil
NOM : BEGUÉ     Prénom(s) : Jean     Sexe : M
Autre(s) forme(s) du nom : BÉGUÉ
Date(s) : 1725 av.  / 1765-2-12 av.
Notes biographiques

Deux organistes du nom de BEGUÉ sont en activité à Toulouse au début du XVIIIème siècle : l'un se prénomme Bernard, l'autre Jean. Cette homonymie, à l'origine de nombreuses confusions, fait qu'il est parfois difficile de les déterminer avec certitude. Jean BEGUÉ est organiste de la collégiale Saint-Sernin et facteur d'orgue.

• 10 mars 1725, Toulouse : Jean BÉGUÉ organiste, élève de Mathieu LANES, propose ses services de manière gratuite, pour remplacer son professeur Jean Charles DESFORATS aux claviers de Saint-Sernin, lorsque ce dernier prend le poste de la cathédrale Saint-Étienne..

• 28 avril 1725 à 5 décembre 1760, Toulouse : Jean BEGUÉ est organiste de la collégiale Saint-Sernin.
• 15 mai 1728, Toulouse : BEGUÉ alors organiste à Saint-Sernin est réprimandé pour être allé à l'opéra : promettant de ne plus y retourner, il est alors ré-intégré dans son poste et demande alors une augmentation de ses gages qui lui sera accordée (300 livres par an au total)
• 3 septembre 1729, Auch : Jean BEGUÉ est invité à jouer à la cathédrale d'Auch. Comme il est en retard pour rentrer à Toulouse, le chapitre de Saint-Sernin le réprimande.

• 1730, Toulouse : Jean BEGUÉ expertise l’orgue des Cordeliers construit par LÉPINE, et le trouve irrecevable.

• 14 mars 1733, Toulouse : Jean BEGUÉ signe un contrat avec les bénédictins de Notre-Dame de La Daurade, pour 9 années. Le chapitre de Saint-Sernin l'apprend, et lui dit qu'il n'acceptera pas de remplaçant pour son service.
• 1 octobre 1735, Sorèze [Tarn] : Jean BEGUÉ est nommé pour expertiser les travaux effectués à l'orgue de Sorèze.

• 26 janvier 1737, Toulouse : Jean BEGUÉ organiste de Saint-Sernin, avec le frère ANASTASE (religieux Carmes) et le maître de musique VALETTE de MONTIGNY approuvent les réparations faites à l’orgue de Saint-Sernin par le facteur Pierre MONTBRUN.

• 2-23 janvier 1751; Toulouse : Jean BEGUÉ présente au chapitre de Saint-Sernin un devis de 2 000 livres pour des réparations à faire à l'orgue, avec la demande expresse de ne pas nommer le sieur CORDÉ facteur d'orgue pour expertiser l'orgue une fois réparé. Un autre devis, cette fois de 3 000 livres est présente par Jean-François LÉPINE. La proposition de Jean BEGUÉ est retenue par le chapitre.
• 8 janvier 1752, Toulouse : Jean BEGUÉ effectue des réparations à l’orgue de Saint-Sernin avec un dénommé Darrieu [ou Danieu].

• 1758, Toulouse : Jean BEGUÉ construit un orgue de 7 jeux, un clavier de 50 touches et un petit clavier de pédales. « Le son de chaque jeu était égal, clair, net et harmonieux » pour monsieur le procureur général Riquet de Bonrepos ; l'instrument est installé dans l'hôtel de Riquet de Bonrepos.

• 5 décembre 1760, Toulouse : Jean BEGUÉ démissionne de son poste d'organiste de Saint-Sernin, il a de plus cessé son service depuis 1 an. Jean François Ange SAGAU lui succède.

• 3 mars 1761, Toulouse : Jean BEGUÉ effectue des réparations à l’orgue de Saint-Sernin pour une somme de 2000 livres. Il est déclaré sur l'acte capitulaire "ancien organiste" de Saint-Sernin.

• 12 février 1765, Toulouse :  Charles Begué, fils mineur de feu Jean BEGUÉ et Guillaumette George, épouse Pierrette Pelous dans la cathédrale Saint-Étienne, avec pour témoins 2 autres fils de Jean BEGUÉ : Jean-Baptiste et Alexis. D'après cet acte Jean BEGUÉ père est décédé. Le fait que Jean BEGUÉ est bien musicien est attesté sur l'acte de décès de Guillemette George, qui survient :

• 24 mars 1773, Toulouse : Sur l'acte de décès de Guillemette George cette dernière est dite "veuve de Jean BEGUÉ musicien". Elle est inhumée le lendemain du décès dans la nef de la cathédrale Saint-Étienne.

Mise à jour : 5 mars 2018

Sources
F-Ad31/ 101 H 221 ; F-Ad31/ 101 H 222 ; F-Ad31/ 101 H 223 ; F-Ad31/ 2 E IM 8437 ; F-Ad34/ G 817 ; L. Meunier-Rivière, Les orgues de Toulouse..., 1997 ; R. Machard, Musiciens de la cathédrale St-Étienne… ; R.Machard, Les musiciens de la cathédrale Saint-Étienne de Toulouse..., 1973

<<<< retour <<<<