Login
Menu et informations
BERNIER, François Noël (1724-1812)
État civil
NOM : BERNIER     Prénom(s) : François Noël      Sexe : M
Date(s) : 1724-10-7  / 1812-2-5 
Notes biographiques

Si la vie de François Noël BERNIER reste encore dans l'ombre, du moins est-il attesté comme bénéficier à la concathédrale de Forcalquier durant les dernières années de l'Ancien Régime. À ce titre, il prenait part au chant de l'église.

• Selon une date indiquée dans un tableau des pensions tardif, François Noël BERNIER est né le 4 octobre 1724. Selon son acte de décès, c'est à Niozelles qu'il avait vu le jour, "fils à feu Jacques Bernier, ménager dudit Niozelle et à feue Anne Girard". Niozelles est un petit village construit sur un site perché situé à 5 km de Forcalquier, dans la vallée du Beveron, peuplé de deux centaines d'habitants à la fin du XVIIIe siècle.

• On peut faire l'hypothèse que c'est à Forcalquier, la ville voisine de son village natal, qu'il a reçu sa formation générale, liturgique et cantorale. À quelle date a-t-il été ordonné prêtre ?

• [date ?], Forcalquier : François Noël BERNIER devient bénéficier de la concathédrale.

• 2 avril 1785, Forcalquier : Les bénéficiers de la concathédrale élisent Mari-Helène BESSON et François Noël BERNIER comme syndics pour les représenter au chapitre pendant un an. Blanchard et Mottet, anciens sindics, sont "subrogés en leur lieu et place en cas d’empêchement".
• 22 avril 1786, Forcalquier : Lors du chapitre général suivant, les bénéficiers élisent GARÇIN et HENRY, tous deux prêtres bénéficiers. Besson et Bernier, anciens sindics, deviennent suppléants.

1790, Forcalquier : François Noël BERNIER est bénéficier de la concathédrale. Il co-signe avec les autres bénéficiers une supplique collective dans laquelle ils montrent la diversité leurs revenus (seigle, vin, argent), et dépose en parallèle un dossier individuel donnant le détail minutieux de ses innombrables petites rentrées financières. Il est diacre et âgé de 66 ans.

• 19 mai 1791, Forcalquier : Il co-signe une nouvelle supplique dans laquelle les bénéficiers de la ci-devant concathédrale argumentent pied à pied pour tenter de justifier leurs droits.

• Janvier 1803, Forcalquier : François Noël BERNIER touche toujours sa pension.

• 5 février 1812, Forcalquier : En sa maison, rue Grande,  "à 4 heures de relevée", s'éteint "Monsieur François Noël BERNIER, prêtre et ancien bénéficier du chapitre de cette ville". Son décès est déclaré le lendemain par deux cordonniers de 42 ans.

Mise à jour : 27 octobre 2017

Sources
F-AD04/ 1 V 11 ; F-Ad04/ L 232 ; F-Ad04/ L 232, pièce 30 ; F-Ad04/ L 232, pièce 31 ; F-Ad04/ NMD Forcalquier
Module MUSEFREM : situation en 1790
Période :   ?  / 1790-12
Lieux :  Concathédrale Sainte-Marie (FORCALQUIER)  
Fonction :  bénéficier (Église)  
Formation ? :  Non
Formation maîtrisienne attestée : non renseigné    
Ecclesiastique ? : clerc    
Situation maritale : célibataire    

<<<< retour <<<<