Login
Menu et informations
BOS, Claude (1723-1791 ap.)
État civil
NOM : BOS     Prénom(s) : Claude     Sexe : M
Autre(s) forme(s) du nom : LE BOS
Date(s) : 1723-9-22   / 1791-10-1 ap.
Notes biographiques

Claude BOS a été basse-taille à la cathédrale Notre-Dame de Paris de 1751 à 1790 mais son addiction à l'alcool, vainement combattue par le chapitre, semble être à l'origine d'une carrière bénéficiale stagnante, fait rarissime au sein de cette église.

• 22 septembre 1723, Beauvais : Claude BOS voit le jour et reçoit le baptême en la paroisse Saint-Quentin. Il est le fils d'Antoine et de Marie-Jeanne Rigaux.

• 27 mars 1751, Paris : Claude BOS est reçu machicot [musicien] à la cathédrale Notre-Dame.

• 12 mars 1760, Paris : BOS obtient un congé de huit jours afin de se rendre au séminaire. Il doit y suivre les exercices spirituels indispensables à la tonsure cléricale.

• 9 avril 1761, Paris : Claude BOS, qualifié de clerc du diocèse de Beauvais, succède à Jean Edmond ROY comme chanoine sous-diacre de Saint-Jean-le-Rond.

• 23 avril 1762, Paris : Le receveur général lui verse 75 livres pour montant de sa gratification après neuf mois de séminaire.

• 6 septembre 1762, Paris : L'abbé BOS, chanoine sous-diacre de Saint-Jean-le-Rond, est autorisé à se présenter à la prochaine ordination pour être promu sous-diacre.

• 1775, Paris : Il est cité comme basse-taille à Notre-Dame dans l'Almanach musical. Celui de 1779 et les Tablettes de renommée des musiciens (1785) confirment l'information.

• 15 juillet 1776, Paris : Il est sanctionné par le chapitre à la suite de sa "conduitte scandaleuse" le dernier dimanche. Pris de boisson comme souvent, il avait dû être raccompagné chez lui inconscient par plusieurs de ses confrères. Le chantre en dignité obtient une peine plus sévère car les sanctions précédentes (mulctes, privation de ses semaines) se sont avérées insuffisantes pour le ramener à la raison. Le chapitre décide de l'enfermer dans une maison régulière pendant trois mois. Le produit de ses gains au chœur (il sera réputé présent) servira à payer sa pension.

• 16 octobre 1776, Paris : La compagnie lui permet de sortir de la maison de Saint-Lazare après trois mois d'exercices spirituels et d'après l'attestation de l'abbé Le Beurier, directeur de ces derniers.

• 18 mai 1778, Paris : Claude BOS est une fois encore cité à comparaître à la barre du chapitre à cause d'un comportement inacceptable au chœur. Ivre, il a proféré des insultes.

• 15 septembre 1779, Paris : Il est interdit de chœur jusqu'à la saint Denis à la suite d'une bagarre avec le chanoine LACRAMPE. Une fois de plus, il avait bu.

• 1er novembre 1790, Paris : Claude BOS fait sa déclaration de revenus. Ceux-ci s'élèvent à 2 138 livres 18 sols 9 deniers net. Il est resté chanoine sous-diacre de Saint-Jean-le-Rond pendant près de trente ans, ce qui montre que sa carrière interne s'est figée à cause de son addiction. Toutefois, jamais les chanoines ne l'ont privé de son bénéfice et renvoyé du chœur de leur église. Aucun indice ne permet d'expliquer l'indulgence capitulaire. Le chapitre ne pouvait-il pas se passer de la voix de l'abbé ?

• 1er octobre 1791, Paris : Il reçoit son traitement définitif, fixé à une somme de 1 511 livres 9 sols 8 deniers.

Nous perdons ensuite sa trace.

Dernière mise à jour : 16 mars 2016

Sources
Almanach musical de 1775 ; Almanach musical de 1779 ; Almanach musical, 1776 ; An/ LL 232/33/3 ; An/ LL 232/34/1 ; An/ LL 232/36  ; F-Ad60/ 3E57/ 44 ; F-An/ ; F-An/ LL 232/ 26/ 1 ; F-An/ LL 232/ 27/ 1 ; F-An/ LL 232/ 28/ 1 ; F-An/ LL 232/ 28/ 2 ; F-An/ LL 232/ 29 [1] ; F-An/ LL 232/ 29 [2] ; F-An/ LL 232/ 30/ 1 ; F-An/ LL 232/ 30/ 2 ; F-An/ LL 232/35/1 ; F-An/ LL 232/36/1 ; F-An/ LL 446 ; F-An/ S 7051 ; Tablettes de renommée des musiciens
Module MUSEFREM : situation en 1790
Période :  1761-4-9  / 1790-11-19
Lieux :  Collégiale Saint-Jean-Le-Rond (PARIS [ville])  
Fonction :  chanoine  ;  basse-taille (Église)  
Formation ? :  Non
Formation maîtrisienne attestée : non renseigné    
Ecclesiastique ? : clerc    
Situation maritale : célibataire    

<<<< retour <<<<