Login
Menu et informations
CADIOU, Gabriel, [fils] (1754-1839)
État civil
NOM : CADIOU     Prénom(s) : Gabriel     Sexe : M
Complément de nom : [fils]
Date(s) : 1754-12-31   / 1839-12-6 
Notes biographiques

Gabriel CADIOU est l'un des fils de l'organiste Gabriel CADIOU. Le fils suit les traces de son père et de deux de ses frères en devenant également musicien et surtout organiste. Il termine sa carrière et sa vie en tant qu'organiste de la cathédrale Saint-Étienne de Saint-Brieuc.

• 26 juillet 1754, Lannion [actuelles Côtes d'Armor] : Gabriel CADIOU est issu de la première union de Gabriel CADIOU, organiste de Brélévenez, tout près de Lannion, avec Marie-Yvonne Le Breton.

• Qui l'a formé à la musique ? Son enfance se passe à Brélevenez, où son père lui a vraisemblablement transmis son savoir-faire musical tout comme à son frère aîné Augustin CADIOU

• 24 juin 1769, Saint-Gilles-Pligeaux : Sa mère Marie Le Breton décède dans cette paroisse située à environ 55 km au sud de Brélévenez. Ainsi, la famille CADIOU y était déjà installée, laissant l'orgue de Brélévenez au fils aîné, Augustin, alors que le père devenait organiste de Saint Gilles-Pligeaux. Gabriel a alors 15 ans.
• 8 novembre 1769, Senven-Léhart [Côtes d'Armor actuelles] : Son père, Gabriel CADIOU, âgé de 51 ans, se remarie et épouse Jeanne Philippe dans ce village situé tout près (environ 6 km en droite ligne) de la paroisse où il touche l'orgue.
De cette nouvelle union seront issus six demi-frères et sœurs de Gabriel fils, dont son demi-frère Gilles CADIOU qui lui aussi deviendra organiste.

• 18 août 1778, Brélévenez : Son frère Augustin CADIOU décède prématurément à pas encore 29 ans. Gabriel CADIOU fils a alors 24 ans. Il est très probablement organiste ailleurs, en poste dans une église qui reste à découvrir. En tout cas, à Brélévenez, douze jours après le décès du jeune organiste, c'est  Pierre COURTIN qui est recruté par la fabrique pour lui succéder et non plus un Cadiou.

1790 : Il reste à découvrir où exerçait Gabriel CADIOU fils. Il ne fait pas partie des effectifs musicaux repérés à la cathédrale de Saint-Brieuc dont l'organiste est alors Jean-Marie BEAUCHEMIN.

• 7 janvier 1802, Saint-Brieuc : Gabriel CADIOU, "musicien", épouse Jacquemine Jeanne Cosson âgée de 45 ans, née à Quessoy [actuelles Côtes d'Armor]. Au vu de l'âge tardif à son mariage on peut se demander si Gabriel CADIOU n'était pas clerc musicien durant la période pré-révolutionnaire. Les témoins du mariage n'apportent aucun indice de nature musicale : un officier de santé de 43 ans, un ferblantier de 77 ans, un marchand de 32 ans et le secrétaire de la mairie, âgé de 51 ans.
Aucun enfant ne semble être issu de cette union tardive.

• 5 décembre 1839, Saint-Brieuc : L'ancien musicien décède alors qu'il est l'organiste de la cathédrale de Saint-Brieuc. Il est à cette date âgé de 85 ans et veuf de Jacquemine Jeanne Cosson. Le décès est déclaré le lendemain par deux neveux, l'un laboureur, l'autre menuisier.

Était-il réellement encore l'organiste en poste ou est-ce un titre honorifique envers le vieil organiste ?

Mise à jour : 12 février 2017

Sources
F-Ad22/ D Saint-Brieuc ; F-Ad22/ Saint-Brieuc, M 1797-1803

<<<< retour <<<<