Login
Menu et informations
COGNIER, Jacques Joseph (ca 1778-1793 ap.)

COGNIER, Jacques Joseph (ca 1778-1793 ap.)

État civil
NOM : COGNIER     Prénom(s) : Jacques Joseph     Sexe : M
Date(s) : 1778 ca  / 1793 ap.
Notes biographiques

Jacques COGNIER n'avait passé que quatre ans à la maîtrise de la cathédrale de Chartres lorsque la Révolution dissout le chapitre. Il y reste toutefois encore quelque temps, sous la responsabilité du maître Pierre-Louis DESVIGNES, et cela le dote d'un bagage suffisant pour exercer temporairement comme chantre courant 1793. Que devint-il ensuite ?

• [1778], Chartres ? : Selon l'âge indiqué dans un tableau administratif de 1791, Jacques Joseph COGNIER serait né en ou vers 1778, probablement à Chartres : en 1791 il dit avoir "13 ans et 6 mois". Dans son acte de réception en 1786 — il a alors 8 ans, on le dit "de la paroisse de St Maurice".

• 8 avril 1786, Chartres : Jacques COGNIER devient enfant de chœur à la maîtrise de la cathédrale en même temps qu'Antoine MAHEUX. Le maître de musique est alors Pierre Louis Augustin Desvignes.

1790-1791, Chartres : Aux lendemains de la dissolution du chapitre, Jacques-Joseph COGNIER, 13 ans et demi figure dans la liste des enfants de chœur de la cathédrale. Les autres garçons sont, dans l'ordre d'ancienneté : Jacques-Augustin CAMBOULAS et Michel-Marie CABARET qui auraient tous deux 15 ans et demi et déclarent une durée de service de huit ans et six mois ; puis Jean-François HOYAU, 14 ans et demi, et Louis BRAZON, 13 ans et demi, Antoine MAHEUX, 13 ans, Louis-Germain BOUDAIN, 12 ans et demi, Pierre-François RENOULT, 11 ans et demi, Antoine-François HUMBERT, 10 ans et demi, et enfin Jean-Baptiste RONDEAU, 9 ans. Tous sont placés sous la responsabilité du maître de musique Pierre-Louis DESVIGNES.

• 6 février 1793, Chartres : Après la fermeture de la psallette, Jacques-Joseph COGNIER est placé en apprentissage chez un perruquier avec 31 livres de gratification.

• Janvier-mai 1793, Chartres : Jacques-Joseph COGNIER supplée Pierre Alexandre GOBLIN, alors soldat "aux frontières", comme chantre de la cathédrale moyennant 300 livres. On perd ensuite sa trace.

Mise à jour : 26 avril 2019

Sources
F-Ad28/ L 554

<<<< retour <<<<