Login
Menu et informations
DOBET, Marie Louise (1746-1829)
État civil
NOM : DOBET     Prénom(s) : Marie Louise     Sexe : F
Date(s) : 1746-4-10   / 1829-4-14 
Notes biographiques

Dans l'ombre de son père organiste, nécessairement formée par ses soins, Marie Louise DOBET mène elle aussi une vie d'organiste au service de l'Église, dans la discrétion et sans quitter le foyer parental, à l'instar de la plupart des cheminements musicaux féminins d'alors qui restent peu visibles… (Caillou & al., p.418)

• 10 avril 1746, Châteaudun [auj. en Eure-et-Loir] : Marie-Louise DOBET naît et est baptisée en la paroisse de la Madeleine. Son père, Maurice DOBET, quoique désigné comme "marchand", est aussi organiste à l'abbaye de La Madeleine. Marie-Louise DOBET a deux frères aînés : Jean Maurice né en 1742 et François Maurice en 1744, tous les deux également futurs organistes.

• [Vers 1759 - 1791], Châteaudun : En 1791 Maurice DOBET, son père, ayant obtenu une pension de 800 livres par an, demande à ce qu'elle soit partagée avec sa fille attendu que "depuis 32 ans [elle] touche avec luy les orgues qu'il ne pouvait toucher seul". Formée par son père, elle l'aurait donc secondé en public dès l'âge de 13 ans, vers 1759. "C'est le cas de très nombreuses filles, sœurs et épouses, dont nulle archive professionnelle n'a conservé trace puisque leur fonction d'organiste résulte d'arrangements combinés au sein de la sphère familiale" (Caillou & al., p.403). Le 13 janvier 1791, le district accepte de verser 100 livres de pension à la demoiselle DOBET, réduisant du même coup la pension de son père à 700 livres. Elle figure alors dans les registres de comptes, comme "fille Dobet", sans prénom, mais clairement en tant qu'organiste.

• Dès 1795 son frère François-Maurice, puis à partir de 1798, "les citoyens Daubet frères" touchent l'orgue de la Madeleine, d'abord temple décadaire puis église rendue au culte. Marie-Louise y prend-elle part ? Elle n'est pas visible dans les documents retrouvés.
• Juin 1799 (prairial & messidor an 7), Châteaudun : Deux actes notariés signés par la fratrie DOBET (Jean-Maurice, François-Maurice et Marie-Louise) les présente explicitement tous trois comme organistes.

• Septembre 1818, Châteaudun : Après le décès de son second frère, François-Maurice, il ne semble pas envisagé que Marie-Louise DOBET reprenne l'orgue de la Madeleine. La fabrique engage pour cela un jeune tourangeau, Louis Charles Alexis BAUR.

• 14 avril 1829, Châteaudun : Décès de "demoiselle Marie-Louise DOBET" en son domicile, à l'âge de 83 ans. Aucun état professionnel n'est précisé, mais l'inventaire après décès "donne une impression d'aisance cossue […], assortie d'une certaine recherche de raffinement […] et de divers signes de modernité". On y trouve aussi une épinette... (Caillou & al., p.416)

• • • À lire : François CAILLOU, Sylvie GRANGER, Christophe MAILLARD, « Deux générations de musiciens au XVIIIe siècle : la famille Dobet de Chartres à Châteaudun, 1713-1829 », Revue historique, 2012/2, n°662, p.391-419

En ligne : http://www.cairn.info/revue-historique-2012-2-page-391.htm

Mise à jour : 7 juillet 2017

Sources
F-Ad28/ 2 E 15 / 336 ; F-Ad28/ 3 E 088/011 ; F-Ad28/ 3 E 088/033 ; F-Ad28/ 3 E 088/067 ; F-Ad28/ GG 9 ; F-Ad28/ L 427 ; F-Ad28/ L 428 ; F-Ad28/ L 438 / A2
Module MUSEFREM : situation en 1790
Période :  1759 ca  / 1811 av.
Lieux :  [ CHÂTEAUDUN (EURE-ET-LOIR) ]
Fonction :  organiste (Église)  
Formation ? :  Non
Formation maîtrisienne attestée : non    
Ecclesiastique ? : laïc    
Situation maritale : célibataire    

<<<< retour <<<<