Login
Menu et informations
DUCLOS, François (1749-1772)
État civil
NOM : DUCLOS     Prénom(s) : François     Sexe : M
Autre(s) forme(s) du nom : LECLOS
LE CLOS
DU CLOS
Date(s) : 1749-1-8  / 1772-11-2
Notes biographiques

François DUCLOS appartient à une famille lavalloise qui a donné de nombreux organistes, dont plusieurs appartiennent à la "génération 1790". François n'a pas eu cette chance : il est mort très jeune.

• 8 janvier 1749, Laval [Mayenne] : François DUCLOS naît et le même jour est baptisé en l'église Saint-Vénérand. Il est fils de François Duclos et de Françoise Moulard, qui s'étaient mariés le 15 octobre 1742. Aucun métier n'est indiqué dans son acte de baptême, mais d'autres actes donnent son père comme tisserand. Son parrain est son oncle paternel, Jean DUCLOS, probablement l'organiste de Saint-Vénérand et de la collégiale Saint-Michel.

• 30 octobre 1759, Laval : Le chapitre collégial Saint-Michel reçoit "François LE CLOS" comme enfant de chœur "à la place de François COSNARD aux gages de 24 livres". Il a bientôt onze ans, ce qui est un âge relativement tardif pour intégrer une maîtrise d'enfant de choeur. Il rejoint à la psallette son jeune frère Jean "LE CLOS" et Julien COURCELLE qui ont été reçus en juillet 1758. Ils sont d'abord éduqués par Charles BABIN, chargé "de les instruire tant pour le chant que pour lire et de les exercer journellement", puis par Pierre LOCRET (d'août à novembre 1760), et par François LE ROY (à partir de novembre 1760, jusqu'à une date inconnue).

• 15 janvier 1771 : François DUCLOS, ainsi que ses deux frères Jean Charles et Pierre DUCLOS, assistent à l'inhumation de leur oncle, Jean [Marie] DUCLOS, mort l'avant-veille, qui était organiste de la paroisse Saint-Vénérand et de la collégiale Saint-Michel, en présence de "Messieurs du chapitre" [de Saint-Michel].
Le même jour, son frère Jean [Charles] DUCLOS est reçu organiste du chapitre Saint-Michel de Laval. Pourtant, moins de deux ans plus tard, François est qualifié d'organiste de Saint-Michel dans son acte de sépulture.

• 2 novembre 1772, Laval : François DUCLOS, organiste de Saint-Michel, décède, pas tout à fait âgé de 24 ans. Le surlendemain il est inhumé au cimetière de Saint-Vénérand en présence de ses deux frères, Jean et Pierre DUCLOS. Plus tard, leur jeune soeur Marie-Anne, née en 1759, déclarera avoir débuté à l'orgue de Saint-Michel : les divers membres de la fratrie DUCLOS semblent avoir cohabité à la tribune, officiellement détenue par Jean Charles...

Dernière mise à jour : 31 janvier 2016

Sources
F-Ad53/ 24 G 21 ; F-Ad53/ BMS St-Vénérand

<<<< retour <<<<