Login
Menu et informations
DULONG, Jean Jacques (1757-1774 ap.)
État civil
NOM : DULONG     Prénom(s) : Jean Jacques     Sexe : M
Date(s) : 1757-7-27   / 1774-4-3 ap.
Notes biographiques

Jean Jacques DULONG est un rejeton d'une importante famille de musiciens organistes de l'ouest de la France. Hélas, on en sait encore peu sur lui-même, son passage de l'Eure à l'Orne n'étant pas encore daté. Peut-être pouvez ici nous aider à compléter le puzzle ?

• 27 juillet 1757, Évreux : Fils de Jean-Louis DULONG, organiste de la cathédrale Notre Dame d'Évreux, Jean Jacques DULONG est baptisé  paroisse Saint-Nicolas. Sa mère, Marie Marguerite Françoise Mallet est, elle aussi, issue d'une famille d'organiste : les oncles de Jean Jacques, Louis Jacques et Robert Alexandre MALLET sont au milieu du XVIIIe siècle, organistes en Normandie. Son parrain, Jacques GROUST, est également organiste, à Saint-Magloire de Rouen. Sa sœur aînée, Marie Jeanne Adélaïde, née en 1749 sera à son tour organiste à la cathédrale d'Évreux. Peut-on croire que le petit Jean Jacques n'a pas été placé devant une tribune d'orgue très tôt ?

• Début avril 1774, Évreux : Jean Jacques DULONG sort de la psallette du chapitre d'Évreux, son temps étant fini, avec la traditionnelle gratification de 100 livres. Les registres capitulaires de la décennie 1760 sont perdus, mais il a dû devenir enfant de chœur en 1764.

• 19 juin 1775, Évreux : Le chapitre de la cathédrale  accorde "une somme de quatre cent livres à [prénom laissé en blanc] DULONG organiste pour lui faciliter les moyens de se perfectionner à Paris avec les meilleurs Maîtres". Duquel des trois DULONG s'agit-il ?

• 6 novembre 1823, Alençon : Jean Jacques DULONG, professeur de musique, veuf de Julie Loche, décède à son domicile.

Mise à jour : 12 novembre 2017

Sources
F-Ad27/ 8 Mi 1585 ; F-Ad27/ G 1911 ; F-Ad61/ 3NUMECEC1/3E2_001_328

<<<< retour <<<<