Login
Menu et informations
DUMONT, Jean-Baptiste Laurent (1749-1807 ap.)

DUMONT, Jean-Baptiste Laurent (1749-1807 ap.)

État civil
NOM : DUMONT     Prénom(s) : Jean-Baptiste Laurent     Sexe : M
Autre(s) forme(s) du nom : DUMON
Date(s) : 1749-8-10   / 1807 ap.
Notes biographiques

D'origine picarde comme beaucoup de ses confrères, le chanoine diacre de Saint-Jean-le-Rond Jean-Baptiste Laurent DUMONT est en 1790 l'une des basses de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

• 10 août 1749, Démuin [Somme, sur la route reliant Amiens à Roye] : Jean-Baptiste Laurent DUMONT vient au monde et reçoit le baptême. Ses parents, mariés, sont Jean Dumont, "clerc lay", c'est-à-dire chantre et sacristain de la paroisse, et Marguerite Ledieu.

• 23 octobre 1772, Paris : Laïc, originaire du diocèse d'Amiens, Jean-Baptiste Laurent DUMONT est reçu parmi les clercs de matines [musiciens] de Notre-Dame.

• 15 septembre 1773, Paris : Il est autorisé à s'absenter jusqu'au 7 octobre pour régler des affaires de famille.

• [1775-1779], Paris : L'Almanach Musical le mentionne parmi les basses de la cathédrale Notre-Dame.

• 13 septembre 1779, Paris : DUMONT obtient trois semaines de congé afin de rendre visite à sa mère très malade.

• 16 juin 1781, Paris : DUMONT, qualifié de clerc tonsuré, reçoit les quatre ordres mineurs des mains de Mgr Taboureau, évêque de Cydon, en l'église de Saint-Nicolas-du-Chardonnet. Il devient acolyte du diocèse d'Amiens.

• 15 septembre 1783, Paris : Il demande une autorisation d'absence jusqu'à la saint Denis pour "affaires de famille".

• 24 mai 1784, Paris : Jean-Baptiste Laurent DUMONT succède à Médard MERLIN comme chapelain de Sainte-Catherine.

• 2 juillet 1784, Paris : Il reçoit la permission d'aller au séminaire Saint-Firmin afin d'y suivre des exercices spirituels préparatoires à l'obtention du sous-diaconat.

• 6 mars 1786, Paris : Jean-Baptiste Laurent DUMONT est nommé chanoine sous-diacre de Saint-Denis-du-Pas. Sa chapelle passe à GONTIÈS.

• 21 août 1786, Paris : Il obtient trois semaines de congé.

• 5 février 1787, Paris : Jean-Baptiste Laurent DUMONT devient chanoine-diacre de Saint-Jean-le-Rond à la place de Pierre LARSONNIER. Son canonicat de Saint-Denis-du-Pas passe à MOISY.

• 14 juin 1789, Paris : Il obtient un congé de quinze jours à partir du 17 juin.

• 13 décembre 1790, Paris : DUMONT fait partie des musiciens bénéficiers au service de Notre-Dame qui déclarent approuver la Constitution civile du clergé et désavouer toute protestation à ce sujet du chapitre de la cathédrale.

• 1807, Paris : Un certain DUMONT est vicaire de chœur à Notre-Dame, aux côtés de Pierre LARSONNIER et de Jean MORTIER. Il y a de fortes chances pour qu'il s'agisse de l'ancien chanoine de Saint-Jean-le-Rond.

Dernière mise à jour : 27 avril 2016

Sources
Almanach ecclésiastique de France pour l’an 1807 ; Almanach musical de 1775 ; Almanach musical de 1779 ; Almanach musical, 1776 ; An/ LL 232/33/3 ; An/ LL 232/34/1 ; An/ LL 232/36  ; F-An/ H5/3610 ; F-An/ LL 232/ 39/ 1 ; F-An/ LL 232/ 39/ 2 ; F-An/ LL 232/ 40 ; F-An/ LL 232/33/2 ; F-An/ LL 232/35/1 ; F-An/ LL 232/41/2 ; F-An/ LL 446 ; F-An/ LL232/37/2 ; F-An/ LL232/38/2 ; F-An/ S 7051 ; F-Sacristie ND Paris/ registres chapitre  ; F-ad80/ 5 MI D 519 ; Procès-verbal de l’Assemblée nationale
Module MUSEFREM : situation en 1790
Période :  1787-2-5  / 1790-11-19
Lieux :  Collégiale Saint-Jean-Le-Rond (PARIS [ville])  
Fonction :  chanoine  ;  musicien (Église)  
Formation ? :  Non
Formation maîtrisienne attestée : non renseigné    
Ecclesiastique ? : clerc    
Situation maritale : célibataire    

<<<< retour <<<<