Login
Menu et informations
FAUGERAS, Joseph (1775-1834)
État civil
NOM : FAUGERAS     Prénom(s) : Joseph     Sexe : M
Autre(s) forme(s) du nom : FOGERAS
Date(s) : 1775-7-24   / 1834-5-30 
Notes biographiques

La Révolution est peut-être venue briser la future carrière de chantre ou de musicien, à la collégiale St-Pierre d'Uzerche [Corrèze], qu'aurait pu envisager Joseph FAUGERAS.  Après la fermeture du chapitre dans lequel il avait servi dix ans, il devient gendarme, puis tambour de ville tout en étant "propriétaire".

• 24 Juillet 1775, Uzerche : Joseph FAUGERAS, fils de François Faugeras et de Catherine Fogeras [parfois Faugeras], est né paroisse Saint-Nicolas. Deux de ses grands-parents, paternel et maternel, le portent sur les fonts baptismaux. Ils ne savent signer ni l'un ni l'autre.
 
• 1781, Uzerche : Le jeune FAUGERAS a environ 6 ans, il est en âge d'intégrer le chapitre de la collégiale St-Pierre. Il revêt la tenue d'enfant de chœur. Son père, François Faugeras, était-il déjà marguillier à cette période? Les différents actes paroissiaux "épluchés" entre 1775 et 1790 où il figure comme père, témoin ou parrain ne précise pas sa fonction. L'on sait en revanche qu'en mai 1780 il est parrain d'un neveu, et signe avec assurance l'acte de naissance. 

1790, Uzerche : Au cours de l'année 1790, Joseph FAUGERAS arrive au terme de ses dix ans d'apprentissage d'enfant de chœur
Ainsi le jeune adolescent quitte-t-il ses camarades enfants de chœur Jean FAUGERASPierre SOULETLéonard BARTHELEMY ainsi que ses aînés musiciens, Charles HOURYJean-Claude BARTHELEMY, les choristes, Pierre BOUILHACJean-Baptiste JODEAU et Pierre DUMOND
• Après plusieurs échanges au sujet de sa demande de pension, échelonnés de fin novembre 1790 au 8 février 1791 entre le Comité ecclésiastique et diverses institutions municipales et départementales, le jeune garçon se voit attribuer la somme de 60 livres afin d'apprendre un métier. 

•Les archives d'Uzerche ne nous procurent malheureusement pas les actes d'état civil sur la période de 1800 à 1802. L'on peut toutefois imaginer que c'est autour de ces années que Joseph FAUGERAS épouse Marie Colein.

• 1802, Uzerche : Lorsque l'aîné de leurs enfants, François, vient au monde le 9 juillet, son père, Joseph FAUGERAS est qualifié de gendarme. Viennent ensuite Catherine (9 juin 1811), Martial (3 décembre 1814) et Jean (28 juin 1816). Le grand-père paternel des enfants, François Faugeras, marguillier, est présent à toutes les naissances. L'on apprend sur différents documents qu'ils vivaient tous sous le même toit. Notons également que les  témoins sont le plus souvent issus du cercle familial. 

• [1814] : C'est avec l'acte de naissance de Martial datant du 3 décembre de cette année, que nous découvrons que Joseph FAUGERAS n'exerce plus dans la gendarmerie. En effet, à partir de cette date, nous le verrons qualifier "d'ex gendarme" ou "d'ancien gendarme". FAUGERAS n'est pas vieux, exerçait-il une autre activité en parallèle? Ou bien son état de santé l'empêchait-il de poursuivre sa "carrière" de gendarme ? Nulle autre précision n'est donnée sur les actes qui suivent cet événement.

• 12 septembre 1824, Uzerche : Son épouse Marie Colein décède à l'âge de 47 ans, FAUGERAS est désormais veuf. Sur l'acte de décès, il est  qualifié de "tambour de la ville". Il s'agit du seul document que nous ayons trouvé le désignant ainsi. Il est également dit "propriétaire"

• 30 mai 1827, Uzerche : Joseph FAUGERAS, épouse en secondes noces Marguerite-Joseph Manteau, veuve de 40 ans, originaire du Nord de la France. En épousant l'ancien gendarme, Marguerite Manteau s'engage à vivre sous le même toit que sa belle mère, car chez les Faugeras, nous avons confirmation qu'"ils demeurent tous ensemble"

• 18 juillet 1830, Uzerche : François, le fils aîné de la fratrie, désormais perruquier, épouse Marie Poumier. FAUGERAS signe le registre de mariage ainsi que la mère de l'épouse, les témoins et bien sûr son fils. Seule, la jeune mariée ne prête pas sa signature, "pour ne savoir". 

27 décembre 1831, Uzerche : FAUGERAS perd sa seconde épouse, âgée seulement de 44 ans. Sa mère, Catherine Faugeras, était morte à l'âge de 80 ans le 31 mars de la même année.

• 30 mai 1834, Uzerche : Après avoir enterré ses deux épouses, Joseph FAUGERAS "ancien gendarme", âgé de 58 ans, meurt chez lui "place du marché de la ville".

Mise à jour : 10 septembre 2017

Sources
F -Ad/19 NMD Uzerche ; F -Ad19/ NMD Uzerche ; F-Ad19/ BMS St-Nicolas d'Uzerche ; F-An/ DXIX/091/779/06,57
Module MUSEFREM : situation en 1790
Période :  1781 ca  / 1790-11 ca
Lieux :  UZERCHE (CORRÈZE)  ;  Collégiale Saint-Pierre (UZERCHE)  
Fonction :  enfant de choeur  
Formation ? :  Oui
Formation maîtrisienne attestée : oui    
Ecclesiastique ? : laïc    
Situation maritale : célibataire    

<<<< retour <<<<