Login
Menu et informations
FAUVERGENNE, Joachim [Féréol] Joseph (1759-1808)

FAUVERGENNE, Joachim [Féréol] Joseph (1759-1808)

État civil
NOM : FAUVERGENNE     Prénom(s) : Joachim [Féréol] Joseph     Sexe : M
Date(s) : 1759-7-7   / 1808-4-28 
Notes biographiques

* Joachim Joseph FAUVERGENNE naît et est baptisé le 7 juillet 1759 en l'église Notre-Dame-de-la-Chaussée de Valenciennes. Il est fils de Pierre Joseph, organiste et facteur d'orgues et de Marie Noël Joseph Boucly.

* Joachim Joseph apprend sûrement les rudiments du métier avec son père, déjà à la tribune de saint-Nicolas, mais a-t-il été enfant de chœur dans l'une des églises de la ville?

* 16 novembre 1784, Valenciennes : Joachim Joseph FAUVERGENNE, organiste, épouse en l'église Notre-Dame-de-la-Chaussée, Marie Élisabeth Gibou, "maîtresse couturière en noir".

* 10 janvier 1785, Valenciennes : Joachim Joseph FAUVERGENNE, facteur d'orgues, signe au baptême de leur fille Marie Philippe Joseph en l'église Notre-Dame-de-la-Chaussée.

* 3 août 1786, Valenciennes : Il est mentionné comme organiste au baptême de leur fils Pierre Joseph dans la même église. Aucun acte ne mentionne jamais la tribune à laquelle il exerce.

* 3 septembre 1786, Valenciennes : Joachim Joseph FAUVERGENNE est reçu organiste par les fabriciers de l'église paroissiale Saint-Nicolas.

* 25 août 1793, Valenciennes : Il exerce toujours la fonction d'organiste lorsqu"il signe [Joachim Joseph] Féréol au bas de l'acte de sépulture de son père Pierre Joseph, "organiste de cette paroisse" [Saint-Nicolas]. Féréol est-il un prénom d'artiste?

* 28 janvier 1794, Valenciennes : Signalé comme musicien, il signe au mariage de sa sœur Marie Cécile, 30 ans, couturière, avec David Pagès, tailleur.

* 13 septembre 1801, Valenciennes : Joachim Joseph signe "Féréol FAUVERGENNE"' lorsqu"il déclare le décès de sa mère Marie Noël Boucly, qui vivait au domicile de son gendre David Pagès, tailleur. Féréol est alors mentionné comme artiste, "demeurant dans l'enclos du béguinage".

* 28 avril 1808, Fresnes-sur-Escaut [Nord] : Devenu professeur de musique, il meurt au domicile du maire de la commune Jacques Renard où il semble loger. On le déclare divorcé de Élisabeth Gigou.

* 22 février 1815, Valenciennes : Mort de Marie Élisabeth Gibou, couturière, à l'hospice.

Sources
F-Ad59/ 5MI 051R023 ; F-Ad59/ 5MI055R019 ; F-Ad59/5MI055R019 ; F-Ad59/5MI055R033

<<<< retour <<<<