Login
Menu et informations
FERRAND, Jean (1771-1838)
État civil
NOM : FERRAND     Prénom(s) : Jean     Sexe : M
Autre(s) forme(s) du nom : FERRAN
FERRANT
Date(s) : 1771-2-25  / 1838-8-11 
Notes biographiques

Tout juste adulte en 1790, Jean FERRAND est un musicien natif de Bordeaux, qui conduira dans la ville qui l'a vu naître l'intégralité de sa carrière d'instrumentiste et de professeur de musique.

• 25 février 1771, Bordeaux : Né ce jour-là, Jean FERRAND est baptisé le lendemain. Ses parents demeurent dans la paroisse Saint-Projet et son père est cocher.

• 23 juin 1780, Bordeaux : Un enfant de chœur nommé FERRAND est reçu à la collégiale Saint-Seurin. Il s'agit très certainement de Jean FERRAND.

• 1788, Bordeaux : Jean FERRAND semble participer à plusieurs reprises aux concerts qui terminent les séances publiques du Musée.
• 1er octobre 1788, Bordeaux : Habitué à jouer de la basse pour le plaisir du chanoine fabriqueur de la cathédrale Saint-André, Jean FERRAND reçoit six livres.

1790, Bordeaux : Sans doute en raison de son statut de gagiste, Jean FERRAND ne figure pas parmi les signataires des pétitions que les musiciens titulaires de la cathédrale Saint-André rédigent pour obtenir des secours.

• 10 septembre 1791, Bordeaux : Son nom apparaît parmi les musiciens employés par la nouvelle fabrique de la cathédrale Saint-André. Il exerce en tant que basse et touche un salaire de 150 livres.

• 10 vendémiaire an IV (2 octobre 1795), Bordeaux : Un corps de musiciens se forme au sein de la Garde Nationale. Le nom d'un FERRAND qui réside au n°4 de la rue "ça va" figure parmi les joueurs de clarinette. Jean FERRAND habitant à la même adresse au moment de la naissance de sa fille aînée, il est légitime d'avancer qu'il en fait partie.

• neuf floréal an V (28 avril 1797), Bordeaux : Jean FERRAND épouse Françoise Dubourg, originaire de Bassens dans l'Entre-deux-mers. Il est présenté lors de son mariage comme "artiste professeur de musique".
• 18 floréal an V (7 mai 1797), Bordeaux : Un état de la troupe des artistes du Grand-Théâtre mentionne la présence d'un nommé FERRAND parmi les musiciens de l'orchestre. Il touche 1 000 livres.

•  6 ventôse an VI (24 février 1798), Bordeaux : Jean FERRAND devient père d'une petite fille. L'acte de naissance le présence comme "artiste".

• 15 pluviôse an X (4 février 1802), Bordeaux : Jean FERRAND et Françoise Dubourg divorcent. Ils déclarent n'avoir "point d'enfants existants" de leur mariage.
• 25 germinal an X (15 avril 1802), Bordeaux : Il se remarient.
• 20 prairial an X (9 juin 1802), Bordeaux : Françoise Dubourg met au monde une nouvelle fille.

• 25 mai 1831, Bordeaux : Jean FERRAND, professeur de musique, épouse en secondes noces Marie Gabriel Landra. On compte parmi les témoins qu'il a choisis Blaise COLOT.

• 1832, Bordeaux : L'annuaire des artistes français de Guyot de Fère mentionne qu'il exerce comme professeur de chant et de basse au n° 10 de la rue du Chapeau Rouge.

• 18 août 1838, Bordeaux : Jean FERRAND meurt à son domicile au n°3 de la rue du Vauxhall. Son décès est déclaré par un négociant et son confrère professeur de musique Jean LACAZE.

Mise à jour : 5 novembre 2016

Sources
F-Ad33/ 4 L 126 ; F-Ad33/ G 1021 ; F-Ad33/ G 3335 ; F-Am Bordeaux/ BMS St-André ; F-Am Bordeaux/ H 49 ; F-Am Bordeaux/ NMD Section 1 ; F-Am Bordeaux/ NMD Section Centre ; F-Am Bordeaux/ NMD Section Nord ; F-Am Bordeaux/ NMD Sections centre et nord ; F-Am Bordeaux/ R 9 ; Guyot de Fère, Annuaire des artistes français ; Le musée de Bordeaux et la musique

<<<< retour <<<<