Login
Menu et informations
FLAMAND, Pierre Joseph (1750-1796)
État civil
NOM : FLAMAND     Prénom(s) : Pierre Joseph     Sexe : M
Autre(s) forme(s) du nom : FLAMENT (signature du père)
FLAMANT

Date(s) : 1750-7-27   / 1796-11-4 
Notes biographiques

• 27 juillet 1750, Saint-Saulve : Pierre Joseph FLAMAND naît dans ce village située au nord de Valenciennes, sur la route de Condé. Il est le fils de Dominique Joseph Flamand, charron, et de Marie-Antoinette Gilles.

• Quelle formation a-t-il reçue ?

• [Vers 1767], Condé-sur-Escaut : Pierre Joseph FLAMAND est reçu comme musicien et chantre à la collégiale Notre-Dame.

• 15 mai 1781, Condé-sur-Escaut : Il se marie avec Nathalie Joseph Dupuis.

• 2 juin 1783, Condé-sur-Escaut : Leur fille Agathe-Désirée est baptisée paroisse Notre-Dame. Pierre Joseph FLAMAND exerce alors la profession de maître d'école. 

• 13 juillet 1784, Condé-sur-Escaut : Pierre Joseph FLAMAND est mentionné comme chantre de la collégiale lorsqu'il signe comme parrain du fils d'un charpentier le registre paroissial de Notre-Dame.

• 1er avril 1785, Condé-sur-Escaut : Leur fils Pierre-François est baptisé paroisse Notre-Dame. On qualifie le père de l'enfant de "chantre attaché à cette collégiale".

• 14 septembre 1787, Condé-sur-Escaut : Leur fille Natalie Joseph est baptisée paroisse Notre-Dame.

• 14 juillet 1789, Condé-sur-Escaut, paroisse Notre-Dame : Pierre Joseph FLAMAND signe au mariage de l'organiste de la collégiale Valérien WILMET, de même que le serpent de la collégiale, Albert GHUIOT.

1790, Condé-sur-Escaut : "FLAMAND, musicien" figure sur la liste administrative du département du Nord et est par ailleurs signataire de la pétition collective des musiciens de la collégiale Notre-Dame de Condé-sur-l'Escaut. Pierre Joseph FLAMAND y est toujours en poste comme musicien chantre et il perçoit pour cela 517 livres 10 sols de gages annuels. Une autre source indique 650 livres par an. "Il a sa mère à nourrir et à loger, âgée de 76 ans, incapable de pouvoir travailler".

• 1791, Douai : Le directoire du département lui accorde une gratification de 200 livres.

• 27 février 1793, Condé-sur-Escaut: "Chantre en la paroisse de Condé", il déclare un décès.

• 4 novembre 1796, Condé-sur-Escaut : Le décès de Pierre Joseph FLAMAND est enregistré.

Mise à jour : 25 décembre 2016

Sources
F-Ad59/ 5 MI51R006 ; F-Ad59/ L 5126 ; F-Ad59/ L 5134 ; F-Ad59/ L 5142 ; F-Ad59/5MI051T006 ; F-Ad59/5MI056R021 ; F-An/ DXIX/057/230/12 ; F-An/ DXIX/090/753/12,14 ; f-Ad59/5MI051R004

<<<< retour <<<<