Login
Menu et informations
GUEUDRY, Nicolas Jean (1725-1792 ap.)
État civil
NOM : GUEUDRY     Prénom(s) : Nicolas Jean     Sexe : M
Autre(s) forme(s) du nom : GUDRY
GEUDRY
GENDRY
GUENDRY
GUEDRY
Date(s) : 1725-12-22   / 1792-8-14 ap.
Notes biographiques

• Nicolas GUEUDRY est né à Rouen le 22 décembre 1725 (paroisse Saint-Michel). Il est le fils de Jean (décédé avant nov. 1746) et de Françoise Elisabeth Durieux. Il a pour parrain Nicolas Gueudry. Il a au moins deux frères nés avant lui : Jacques Henry (baptisé le 18 mai 1723 dans la même paroisse) et Jean Guillaume Elisabeth (né le 6 août 1724, ibid.).

• Quand ?, ? : On ignore où et quand il a reçu sa formation.

• 3 novembre 1746, Rouen : Il épouse Honorée Claude Debuisson, paroisse Saint-Vincent.

• 1758, Moulins : GUEUDRY, dit Bellemare, claveciniste, reçoit 240 livres ; 300 livres, en 1761 et 6 septembre 1774, BELLEMARE, clavecin, touche 240 livres. Est-ce notre organiste ?

• 13 juin 1760, Moulins [Allier] : Baptême d'Anne, fille de Nicolas Jean GUEUDRY organiste de la collégiale et ordinaire de l’académie de Musique et d’Honorée Claude Dubisson.

• 20 janvier 1763, Aurillac : Nicolas GUEUDRY est reçu comme maître organiste à la collégiale Saint-Géraud, aux appointements de 500 livres. Il succède à Joseph FRANC. Selon les notes de son gendre, Jean-Baptiste LAKAIRIE, sa carrière aurait connu deux étapes à Aurillac, de 1763 à une date inconnue, puis de 1776 à la Révolution.
• 5 juillet 1768, Aurillac : Il signe un nouveau contrat pour une durée de neuf ans avec le chapitre collégial Saint-Géraud. Ses gages seront de 432 livres et 17 setiers de seigle annuellement.

• Début 1780, Aurillac : Il prend possession du nouvel orgue commandé sous l'abbatiat de Claude Mathias de Barral, au facteur d'orgues Joseph RABINY et réalisé par cet atelier.

• 18 janvier 1780, Aurillac : Sa fille Hélène épouse le musicien Joseph CRÉMONT, en présence d'Antoine CRÉMONT, et de Joseph Rabiny.
• 1er mai 1787, Aurillac : Sa fille Christine épouse le musicien Jean-Baptiste LAKAIRIE, en présence de Joseph CRÉMONT.

1790, Aurillac : Nicolas GUEUDRY déclare avoir été organiste pendant 27 ans. Ses revenus sont de 500 livres par an et 15 setiers de seigle.

• [1790-1791, Aurillac : Il fait une demande de pension].
• 18 octobre 1791, Saint-Flour et 14 août 1792, Aurillac  : Le mémoire présenté par Nicolas Jean GUEUDRY, organiste du chapitre Saint-Géraud d'Aurillac pour obtenir une pension est examiné par l'administration. Il a fourni un certificat de service d'environ 30 ans (3 novembre 1790). Ses revenus en 1790 étaient de 500 livres. Le directoire du Cantal lui accorde une pension de 200 lt.

• Janvier 1792, Aurillac : Nicolas GUEUDRY touche le quartier de sa pension (50 livres).
• 14 août 1792, Aurillac : Délibération du directoire départemental portant son traitement à 400 livres.

• 15 novembre 1803 [23 brumaire an XII], Aurillac : Dans son journal, Lakairie déclare que le poste d'organiste a été attribué à son beau-frère Joseph Crémont, "initié à l'orgue par les leçons données par leur beau-père", c'est-à-dire Nicolas Jean Gueudry. On ignore quand ces leçons ont pu être données.

• Quand ?, ? : Son décès reste à découvrir.

Mise à jour : 3 janvier 2016

Sources
F-Ad03/ état civil en ligne ; F-Ad15/ 2 E 14 / 18,19 ; F-Ad15/ 4 G 8 ; F-Ad15/ 5 Mi 32/2, vue 235/382 ; F-Ad15/ E DEP 1 500 (413) ; F-Ad15/ L 390, f°244v° ; F-Ad15/ L 478 ; F-Ad76/ 4 E 02195, vue 29/81 ; F-Ad76/ 4 E 2136, vue 57/206 ; F-AmMoulins/ n° 400
Module MUSEFREM : situation en 1790
Période :  1763-1-20  / 1790-12
Lieux :  Collégiale Saint-Géraud (AURILLAC)  
Fonction :  organiste (Église)  
Formation ? :  Non
Formation maîtrisienne attestée : oui    
Ecclesiastique ? : laïc    
Situation maritale : marié    

<<<< retour <<<<