Login
Menu et informations
HUGOT, Noël Baptiste François (ca 1762-1834)

HUGOT, Noël Baptiste François (ca 1762-1834)

État civil
NOM : HUGOT     Prénom(s) : Noël Baptiste François     Sexe : M
Date(s) : 1762-2-25 ca  / 1834-5-10 
Notes biographiques

Quand survient la Révolution, Noël Baptiste François HUGOT est l'un des quatre chantres de la petite collégiale Notre-Dame d'Écouis dans l'Eure.

•  25 février 1762, Gisors [Eure] : Naissance de Noël Baptiste François HUGOT (la date est indiquée par son acte de décès). Il est sans doute éduqué dans une psallette.

• 1770, où ? : Noël Baptiste François HUGOT reçoit la tonsure, souhaite devenir prêtre, mais est trop pauvre pour y parvenir.

• 13 février 1788 - 1790, Écouis [Eure] : Noël Baptiste François HUGOT est au service de l'Église collégiale d'Écouis en qualité de chantre pour 300 livres / an. Noter qu'il est reçu le même jour que Pierre Nicolas AUBIN, lui aussi de Gisors, qui devient enfant de chœur : ont-ils un lien de parenté ? Quand survient la Révolution, le chœur de la collégiale est sous la direction de Jean-Baptiste GARÇON. En 1790 et 1791 la municipalité d'Écouis propose un traitement viager de 150 livres. Le 15 avril 1791, le district des Andelys propose une gratification de 300 livres "considérant que le sieur HUGOT n'exerce aucun métier".

• 10 mai 1834, Gisors : Noël Baptiste François HUGOT, ancien instituteur décède à l'hospice de la ville.

Sources
F-Ad27/ 57 L 29 ; F-Ad27/ 8 Mi 1993 ; F-Ad27/ G 223
Module MUSEFREM : situation en 1790
Période :  1788-2-13   / 1790 ap.
Lieux :  Collégiale Notre-Dame (ÉCOUIS)  
Fonction :  chantre (plain-chant)  
Formation ? :  Non
Formation maîtrisienne attestée :     
Ecclesiastique ? : clerc    
Situation maritale : célibataire    

<<<< retour <<<<