Login
Menu et informations
JODEAU, Jean-Baptiste (1756-1792 ap.)
État civil
NOM : JODEAU     Prénom(s) : Jean-Baptiste     Sexe : M
Autre(s) forme(s) du nom : FODEAU
JODAU
JODOT
Date(s) : 1756-1-2   / 1792 ap.
Notes biographiques

Natif de Bordeaux [Gironde], Jean-Baptiste JODEAU, "après avoir servi dans plusieurs églises",  rejoint le chapitre d'Uzerche [Corrèze] où il est choriste basse taille au moment où arrive la Révolution. Que devient-il après la fermeture du chapitre? 

• 2 janvier 1756, Bordeaux : Jean-Baptiste JODEAU naît de l'union de Jean Jodeau "employé" et de Marie Lagorce qui vivent sur la paroisse Saint-Christoly. Son baptême est célébré le surlendemain en la cathédrale Saint-André.

• [Vers 1762-1763], Bordeaux : Un document ultérieur révélant que JODEAU "a été élevé" à la cathédrale de Bordeaux, l'on peut penser qu'il y a été formé à la musique comme enfant de chœur avant d'y devenir choriste. L'âge le plus fréquent pour devenir enfant de chœur étant autour de 7 ans, on peut faire l'hypothèse qu'il est entré à la maîtrise vers 1762-1763. Et qu'il y est resté dix ans, soit jusque vers 1772 ou début 1773.

• [1773], Bordeaux : Les archives de la Gironde détiennent des tableaux de pointage des choristes du bas chœur de St-André entre 1773 et 1781. Le nom de JODEAU apparaît deux fois, étant précisé pour l'un "JODEAU cadet". Deux frères JODEAU ont donc été choristes au chapitre de la cathédrale Saint André et ont pointé chacun 8 fois pour l'année 1773, (soit 8 mois sur 10). L'un des deux est sûrement Jean-Baptiste JODEAU. Notons qu'à partir de 1778, les deux protagonistes sont totalement absents du pointage, sachant qu'il n'y a pas d'informations sur le tableau entre 1773 et 1778. Ont-ils quitté la cathédrale pour une autre église bordelaise? Un changement de ville est également probable.

• [1773-1784]: JODEAU, s'il précise plus tard qu'il a servi pendant seize ans en qualité de musicien dans "diverses églises", ne révèle pas où il exerça pendant ces dix ans. Peut-être est-il toujours à Bordeaux? 

• 1784, Uzerche [Corrèze] : Jean-Baptiste JODEAU s'installe à Uzerche, et enrichit de sa voix grave le bas chœur de la collégiale St-Pierre, il est choriste basse taille

• 29 mai 1786, Saint-Germain-les-Belles [Haute-Vienne] : Jean-Baptiste JODEAU, "musicien à Uzerche", est présent au mariage de  Marin BARON, musicien du chapitre de Saint-Germain. Cette petite ville est située dans le diocèse de Limoges, au nord d'Uzerche, soit environ cinq heures de marche. Ce lien d'amitié entre les deux musiciens pourrait indiquer qu'ils ont exercé ensemble dans le même chapitre antérieurement, à Saint-Germain ou ailleurs.

• 1790, Uzerche : Jean-Baptiste JODEAU a 34 ans, cela fait six ans qu'il est choriste basse taille à la collégiale Saint-Pierre. Ses appointements s’élèvent à 250 livres dont certains revenus en nature. Il chante les offices auprès du choriste Pierre DUMONT, et est accompagné par les musiciens et serpents Charles HOURY et Jean-Claude BARTHÉLÉMY. Quatre enfants de chœur élargissent l'ensemble musical : Jean FAUGERASPierre SOULETJean FAYAT et un fils de BARTHÉLÉMY dont nous ignorons le prénom. Le chapitre ferme ses portes au cours du mois de novembre, c'est à partir de là que le choriste entreprend différentes demandes de pensions. 
• 8 février 1791, Uzerche : Après lecture des pétitions de JODEAU, le directoire du département de la Corrèze lui accorde 200 livres de gratification.

• Septembre 1792 : À la suite d'une pétition envoyée par JODEAU tendant à bénéficier de la loi du 1er juillet 1792, et compte tenu de ses 16 ans de service dans divers édifices religieux, le receveur du district d'Uzerche lui confirme le paiement "à titre de gratification et pour une fois seulement la somme de 250 livres".

 Après consultations des tables décennales de la ville d'Uzerche, il semblerait que JODEAU ait quitté la ville. Que devient-il ? L'enquête reste ouverte...

                                                                                              Mise à jour : 25 septembre 2017

Sources
F Ad87/ 3E 147/2  ; F-Ad19/ L 65 ; F-Ad33/ G 3294 ; F-Am Bordeaux/ BMS St-André ; F-An/ DXIX/091/779/06,58
Module MUSEFREM : situation en 1790
Période :  1784 ca  / 1790-11 ca
Lieux :  UZERCHE (CORRÈZE)  ;  Collégiale Saint-Pierre (UZERCHE)  
Fonction :  basse-taille (Église)  ;  choriste (Église)  
Formation ? :  Non
Formation maîtrisienne attestée : oui    
Ecclesiastique ? : non renseigné    
Situation maritale : non renseigné    

<<<< retour <<<<