Login
Menu et informations
JOUVE, François (1775 av.-1794 ap.)
État civil
NOM : JOUVE     Prénom(s) : François     Sexe : M
Date(s) : 1775 av.  / 1794-9 ap.
Notes biographiques

• Quand ?, ? : On ignore où et quand est né François JOUVE. Comme pour la majorité des prêtres communalistes de cette ville, Saint-Flour pourrait être sa ville natale.

• Quand ?, ? : On ignore où et quand il a reçu sa formation musicale. On peut penser qu'il a été enfant de choeur à la cathédrale ou à la collégiale de Saint-Flour.

• Dans les années 1770, François JOUVE est bas choeur de la cathédrale de Saint-Flour. Il signe plusieurs actes paroissiaux de Saint-Flour, notamment en compagnie d'Antoine COLLE.

• En 1779, il étudiant en théologie et choriste de la cathédrale puis clerc tonsuré.

• En 1790, il est prêtre communaliste et habitué de la cathédrale de Saint-Flour.

• 16 avril 1793 : Joseph RUAT, François JOUVE et Claude BEAUFILS sont arrêtés à Saint-Flour et incarcérés à Aurillac, les deux premiers à la maison d'arrêt, et le dernier à la prison aménagée dans l'ancien couvent du Buis.

• François JOUVE fait partie du convoi composé de 30 ecclésiastiques parti d'Aurillac le 9 ventôse an II [27 février 1794]. Ces 30 déportés furent à leur arrivée à Bordeaux, enfermé au fort du Hâ, d'où ils furent directement embarqués : 12 sur le vaisseau le Gentil, le 14 brumaire an III [4 septembre 1794], dont François JOUVE, à destination de la Guyane française.

• Quand ?, ? : Son décès reste à découvrir.

Dernière mise à jour : 6 octobre 2015

Sources
F-Ad15/ 5 Mi 341-342 ; F-Ad15/ 5 Mi 341/5, vue 222/422 ; F-Ad15/ L 30
Module MUSEFREM : situation en 1790
Période :  1775-2 av.  / [1790-12 ca]
Lieux :  Cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Flour (SAINT-FLOUR)  
Fonction :  bas choeur  
Formation ? :  Non
Formation maîtrisienne attestée : non renseigné    
Ecclesiastique ? : clerc    
Situation maritale : célibataire    

<<<< retour <<<<