Login
Menu et informations
LAFORGUE, mademoiselle (1792- fl.)
État civil
NOM : LAFORGUE     Sexe : F
Complément de nom : mademoiselle
Autre(s) forme(s) du nom : LA FORGUE
Date(s) : 1792  / 
Notes biographiques

Mademoiselle LAFORGUE apparaît brièvement dans les sources comme organiste recrutée par l'église paroissiale Saint-Barthélémy de La Rochelle à la fin de 1792. Avant et après cette date, sa biographie est encore remplie de mystère et une enquête complémentaire (difficile) sera nécessaire pour en savoir plus.

• 10 novembre 1792, La Rochelle : Le bureau de la fabrique de l'église paroissiale Saint-Barthélemy décide d'engager Mademoiselle LAFORGUE "dont on connoit les talents" comme organiste.
Cette décision est prise car Jean-Baptise CHAMBON, le précédent organiste, à la suite du refus de la fabrique d'augmenter ses gages de 150 livres, démissionne et part pour l'église paroissiale Notre-Dame de La Rochelle.
Le même jour, Mademoiselle LAFORGUE est reçue au bureau de la fabrique et accepte la proposition qui lui est faite : ses appointements sont fixés à 300 livres sur lesquelles elle se charge de payer le souffleur.
Quel est le niveau de cette rémunération par rapport aux gages antérieurs de Chambon ? Elle semble équivalente puisque ce dernier touchait au total 300 livres par an (150 livres pour assurer tous les 6 mois l'entretien de l'orgue, plus 150 livres pour toucher les orgues). La délibération précise : "sauf par la suite à prendre des arrangements pour l'entretien et réparation a faire à l'orgue", entretien et réparation que Chambon était capable d'effectuer lui-même puisqu'il était aussi facteur d'orgue. Ce qui laisse envisager que la nouvelle organiste pourrait être à l'avenir amenée à payer sur ses gages l'entretien de l'orgue paroissial ?

Mademoiselle LAFORGUE prend ses fonctions en décembre 1792. Au vu de la période, on peut supposer qu'elles furent de courte durée...

Dernière mise à jour : 2 mai 2016

Sources
F-Ad17/ G 271

<<<< retour <<<<