Login
Menu et informations
MÉRAT, Jean Jacques (ca 1729-1806)
État civil
NOM : MÉRAT     Prénom(s) : Jean Jacques     Sexe : M
Autre(s) forme(s) du nom : MÉRAL


Date(s) : 1729 ca  / 1806-5-11 
Notes biographiques

Auxerrois de sa naissance à sa mort, Jean Jacques MÉRAT ou MÉRAL fut toute sa vie très lié au milieu musical de sa ville. Dès le début des années 1770 (au moins) il joue du violon à la cathédrale d'Auxerre lors des fêtes et cérémonies en musique, tout en exerçant au quotidien le métier de marchand mercier. C'était déjà le métier de son beau-père, et c'est également celui de son épouse.

• Jean Jacques MÉRAT est né vers 1729, il est le fils de Jean Mérat, cordonnier à Auxerre.

• Avant août 1770, Jean Jacques MÉRAT se marie avec Jeanne Élisabeth Rollet, qui est née vers 1744 à Paris, où son père était marchand mercier (si l'on en croit son acte de décès à elle, en 1804).

• 5 août 1770, Auxerre : "Dame Jeanne Élisabeth Rollet épouse du sieur Jean Jacques MÉRAT, musicien", demeurant sur la paroisse de Notre-Dame-la-Hors, est la marraine d'une fille de Bonaventure BONNOTTE, chantre à la cathédrale. Le parrain est Edme CHAPOTIN Maître de musique de la cathédrale. Dès avant cette date Jean Jacques MÉRAT est donc très probablement impliqué, épisodiquement au moins, au sein de la musique de la cathédrale.

• Le 29 octobre 1771, Jeanne Élisabeth Rollet, "femme de Jean Jacques MÉRAT, marchand", de la paroisse Saint-Eusèbe d'Auxerre, est la marraine du premier fils de Jacques Chappuy, maître horloger, et de Françoise Georgin, les parents de la future organiste Marie Anne CHAPUY. Le parrain est Joseph PALLAIS, organiste de la cathédrale. Elle signe "fame demeral".

• Le 30 janvier 1773, Jean-Jacques MÉRAT est présent paroisse Saint-Loup d'Auxerre et signe au mariage de Jacques Romain CHERTIER musicien de St-Étienne, ainsi que Joseph PALLAIS, Edme CHAPOTIN et René PRUNELLE.
• 30 décembre 1773 : Le chapitre verse 24 livres au sieur MÉRAT et autant au sieur THIBAULT, "violons pour avoir joué à la cathédrale les fêtes où il y a musique". Il se peut tout à fait que les deux musiciens aient déjà commencé ce type d'interventions plusieurs années auparavant puisque des violons reçoivent 24 livres chaque fin d'année. Mais c'est en 1773 que, pour la première fois, leur nom est cité.

Jusqu'à la Révolution, la même somme est versée aux deux joueurs de violon, pour le même motif, chaque année à la fin du mois de décembre. En 1776 et 1777, ils sont accompagnés d'un troisième joueur de violon, le sieur PALLAIS, l'un des fils de l'organiste Joseph PALLAIS.

• 2 janvier 1790, Auxerre : Le chapitre délivre un mandement de 24 livres "aux sieurs THIBAULT et MÉRAT pour leurs gages en qualité de symphonistes". Le second est Jean-Jacques MÉRAT / MÉRAL : très lié depuis longtemps au milieu musical auxerrois, il n'exerçait cependant qu'à temps très partiel à la cathédrale, comme symphoniste extérieur, lors des grandes cérémonies en musique. Le reste du temps il pratiquait un commerce dont l'acte de décès de son épouse et le sien propre révèlent la nature : la mercerie.

• Le 10 germinal an 12 [31 mars 1804], au n°4 de la rue Saint-Eusèbe à Auxerre, meurt la citoyenne Jeanne-Élisabeth Rollet, âgée de 60 ans, dont l'acte de décès indique qu'elle exerçait la "profession de mercier" [sic, au masculin], qu'elle était femme du citoyen Jean Jacques MARAT [sic] "profession de Marchand mercier", et fille des défunts Nicolas-Jean Rollet, lui aussi marchand mercier, et Marie-Élisabeth Giroux, demeurant à Paris.

• Le 11 mai 1806, à 4 heures du soir, Jean-Jacques MÉRAT, marchand mercier, s'éteint rue de la Vannerie à Auxerre, âgé de 77 ans.

Mise à jour : 5 octobre 2016

Sources
F-Ad89/ BMS St-Eusèbe ; F-Ad89/ BMS St-Loup ; F-Ad89/ BMS St-Pierre-en-Château ; F-Ad89/ G 1805 ; F-Ad89/ G 1806 ; F-Ad89/ G 1807 ; F-Ad89/ G 1808 ; F-Ad89/ G 1810 ; F-Ad89/ NMD an 12 ; F-Ad89/ NMD an 14
Module MUSEFREM : situation en 1790
Période :  1773 ca  / 1790-11
Lieux :  Cathédrale Saint-Étienne (AUXERRE)  
Fonction :  musicien (Église)  ;  violon (Église)  
Formation ? :  Non
Formation maîtrisienne attestée : non renseigné    
Ecclesiastique ? : laïc    
Situation maritale : marié    

<<<< retour <<<<