Login
Menu et informations
MICHON, Michel (1739-1823)
État civil
NOM : MICHON     Prénom(s) : Michel     Sexe : M
Date(s) : 1739-10-12  / 1823-6-21 
Notes biographiques

D'origine tourangelle, Michel MICHON (1739-1823), fils d'un scieur de long s'établit à Saint-Aignan sur-Cher où il devient chantre à la collégiale de 1766 à 1790 tout en exerçant le métier de cordonnier. Après le rétablissement du culte, il reprend ses fonctions cantorales jusqu'à son décès.

• 12 octobre 1739, Montrésor [Indre-et-Loire] : Naissance et baptême le lendemain de Michel MICHON, fils de Michel, scieur de long et de Jeanne Girault. Il est le cousin germain d’Étienne BONROY.

• Quelle formation?

• 1766, Saint-Aignan-sur-Cher [Loir-et-Cher] : Il est reçu comme chantre à la collégiale de la ville.

• 24 juillet 1770, Saint-Aignan-sur-Cher : Exerçant aussi la profession de cordonnier, Michel MICHON épouse Marie Trousselet, fille d'un laboureur. Sa sœur Jeanne, domestique y assiste ainsi que l'autre chantre de la collégiale Antoine POIRIER et l'organiste, Ours Joseph MICHAU, également maître d'école.

• 1790, Saint-Aignan-sur-Cher : Il est toujours en poste comme chantre à la collégiale.

• 24 février 1791, Blois : le directoire du département lui fait verser par le district une gratification de 300 livres et le paiement de son quartier d'octobre 1790 soit 60 livres.

• 1793, Saint-Aignan : Il est toujours chantre à la paroisse.

• 1798, Saint-Aignan-sur-Cher : Référencé dans un état des "pensionnaires ecclésiastiques", il perçoit encore une pension de 120 livres par an.

• 1802, Saint-Aignan-sur-Cher : Il reprend ses fonctions cantorales dès le rétablissement du culte catholique selon Jules Brosset.

• 21 juin 1823, Saint-Aignan-sur-Cher : Devenu veuf, toujours chantre de l'église paroissiale, il s'éteint à l'hospice de la ville.

Sources
F-Ad37/6NUM6/157/019 ; F-Ad41/ L 114  ; F-Ad41/ L 884 ; F-Ad41/4E198/54 ; F-Ad41/5MI/198/59 ; F-Ad41/5MI198/R12
Module MUSEFREM : situation en 1790
Période :  1766   / 1790
Lieux :  Collégiale (SAINT-AIGNAN)  
Fonction :  chantre (plain-chant)  
Formation ? :  Non
Formation maîtrisienne attestée : non renseigné    
Ecclesiastique ? : laïc    
Situation maritale : marié    

<<<< retour <<<<