Login
Menu et informations
NERBREUN, Julien, père (ca 1680-1755 fl.)

NERBREUN, Julien, père (ca 1680-1755 fl.)

État civil
NOM : NERBREUN     Prénom(s) : Julien     Sexe : M
Complément de nom : père
Autre(s) forme(s) du nom : NERBRUN
Date(s) : 1680 ca  / 1755-3-27
Notes biographiques

Une dynastie père / fils d'organistes, successivement employés par les moines bénédictins d'Évron [Mayenne], a été aperçue dans les sources... La carrière du père, très antérieure à 1790, reste à éclairer.

• Si l'on en croit l'âge indiqué dans son acte de décès, Julien NERBREUN serait né vers 1680.

• [Avant août 1713], Julien NERBREUN épouse Jeanne Martin. Leur fils Julien Louis naît le 14 août 1713, à Évron [Mayenne]. Est-il déjà l'organiste des bénédictins ? Oui, selon Jean-Yves Rublon : "En 1713, l'orgue est tenu par Julien NERBRUN, père".

• [Avant juillet 1737], Évron : Julien NERBREUN, père, est organiste de l'abbaye mauriste.

• 31 août 1737, Évron : Devant notaire, au sein de l'abbaye, son fils Julien NERBREUN signe un contrat d'engagement pour 7 ans comme organiste chez les bénédictins. Le père, "cy devant organiste de laditte abbaye", est présent à la signature du contrat et promet de "suppléer son dit fils en cas d'absence ou maladie", condition imposée par les moines ("sans quoy les dits sieurs Religieux n'auroient consenti ces présentes"). Il signe "julien nerbreun".
•  7 octobre 1737 : Une fois son avenir professionnel stabilisé, le jeune organiste se marie, avec la fille d’un marchand tissier d'Évron. Le marié et son père sont tous les deux qualifiés d'organistes.

• Le 5 octobre 1740, Jeanne Martin est la marraine de l'enfant premier-né de son fils Julien. Elle ne sait pas signer.
• Le 20 juillet 1742, Julien NERBREUN parraine le second enfant du jeune couple.

• 27 mars 1755, Évron : Julien NERBRUN, âgé d’environ 75 ans, meurt et le lendemain son corps est inhumé dans le cimetière de cette paroisse en présence de son fils. Son ancien métier d'organiste n'est pas rappelé.

••• Bibliographie :
- Jean-Yves RUBLON, « Orgues d'Évron », La Province du Maine, Le Mans, 1989, p. 279-305, et 1990, p. 55-62.

Dernière mise à jour : 31 janvier 2016.

Sources
F-Ad53/ 3 E 5/95 ; F-Ad53/ BMS Évron

<<<< retour <<<<