Login
Menu et informations
PITAUD, Gilles Charles (1784 av.-1794)
État civil
NOM : PITAUD     Prénom(s) : Gilles Charles      Sexe : M
Date(s) : 1784-12 av.  / 1794-6 
Notes biographiques

On ne sait pas où ni quand est né Gilles-Charles PITAUD, mais quelques années avant la Révolution, on le découvre comme régent, c'est-à-dire maître d'école, à Saint-Mars-la-Réorthe [Vendée] puis comme chantre et régent d'école, voire même organiste, à Saint-Jean de Monts.

• [Avant décembre 1784], lieu à découvrir : Gilles-Charles PITAUD et Marie-Anne Ricolleau se marient.

• 4 décembre 1784, Saint-Mars-la-Réorthe [Vendée] : Dans ce village situé à 8 km à l'est des Herbiers Gilles-Charles PITAUD, régent, et sa légitime épouse Marie-Anne Ricolleau ont une fille Jeanne Aimée, "née de jour au bourg". Le parrain est "Maitre" Pierre Hervouët, procureur fiscal, et la marraine "Demoiselle" Aimée Hervouet.

• 7 janvier 1786, Saint-Mars-la-Réorthe : Louïs "né d'hier au Bourg", fils de Gilles-Charles PITAUD, régent, a pour parrain et marraine Jean-Baptiste Baizé et Marie-Magdeleine Baizé.

• Avant novembre 1787, Saint-Jean de Monts [Vendée] : La famille Pitaud déménage et part s'installer à près de 100 km à l'ouest, dans la paroisse de Saint-Jean-de-Monts, petite ville côtière, toujours dans la province du Bas-Poitou. Là, Gilles-Charles PITAUD devient "chantre de cette église". Il y côtoie Christophe Jérôme SIMON homme clé au service de la paroisse depuis au moins 1754 et jusqu'à sa mort en 1790 : après avoir été lui aussi chantre et régent, il est devenu notaire et organiste.
• 8 novembre 1787 et 6 août 1788, Saint-Jean-de-Monts : Gilles Charles PITAUD, régent, signe sur ces deux actes de sépulture d'enfants en bas âge.

• 25 septembre 1788, Saint-Jean de Monts :  Gilles-Charles PITAUD "régent", ainsi que Nicolas-Jean-Louis Nicolleau, vicaire, assistent à la sépulture de Pierre SIMON, clerc tonsuré, âgé d’environ 31 ans, fils de l'organiste du lieu, qui avait déjà perdu un autre fils d'environ 28 ans l'année précédente, le 10 mai 1787.
• 3 décembre 1788, Saint-Jean de Monts :  Gilles-Charles PITAUD, "chantre de cette église", et son épouse Marie-Anne Ricolleau ont une fille, Loüise, "née à minuit en ce bourg". Les parrain et marraine sont Jean Blanchard et Catherine Veronceau, qui ne savent signer ni l'un ni l'autre. Le père signe "G. C. Pitaud".
• 17 décembre 1788, Saint-Jean de Monts : Gilles-Charles PITAUD, "chantre de cette église", et Marie-Anne Ricolleau perdent leur fille Louïse, âgée de quelques jours.

• 16 mai 1790, Saint-Jean de Monts : Le quatrième enfant connu de Gilles-Charles PITAUD, "régent et chantre de cette paroisse", François-Clarice-Honoré, naît "cette nuit à 2 heures". Les parrain et marraine sont l'oncle et la tante maternels de l'enfant, qui savent tous deux signer leur nom.

• 22 mai 1791, Saint-Jean de Monts : Marie-Anne-Aimée naît du légitime mariage de Gilles-Charles PITAUD, "régent et organiste", et de Marianne Ricoleau. Les parrain et marraine sont Louis et Jeanne Aimée Pitaud, frère et sœur de l'enfant, qui, trop jeunes, sont représentés respectivement par Jean Cervelon et Marie Artus.
On peut penser que Gilles-Charles PITAUD a pris à l'orgue le relais de Christophe Jérôme SIMON décédé le 29 septembre 1790. Avait-il été initié à l'orgue par lui ?

• Juin 1794, Soullans : Lors de l'acte de remariage de sa fille aînée, Jeanne-Aimée, en janvier 1839, sont mentionnées les dates de décès de ses parents. Les actes en eux-mêmes n'ont pu être retrouvés mais les dates sont affirmées par serment par les témoins présents. On sait donc que Gilles-Charles PITAUD, régent, est mort en la commune de Soullans, localité située à une quinzaine de km de Saint-Jean-de-Monts, au sud de Challans, "dans le mois de juin 1794". Son épouse est, quant à elle, décédée au même endroit "dans le mois de février 1795".

Mise à jour : 19 mai 2017

Sources
F-Ad85/ AC242 ; F-Ad85/ AD2E234/4 ; F-Ad85/ AD2E284/9 ; F-Ad85/ BMS St-Jean-de-Monts
Module MUSEFREM : situation en 1790
Période :  1787-11 av.  / 1794-6 ca
Lieux :  SAINT-JEAN-DE-MONTS (VENDÉE)  
Fonction :  chantre (plain-chant)  ;  maître d'école / instituteur  ;  organiste (Église)  
Formation ? :  Non
Formation maîtrisienne attestée : non renseigné    
Ecclesiastique ? : laïc    
Situation maritale : marié    

<<<< retour <<<<