Login
Menu et informations
RONAT, Nicolas (1785-1786 fl.)
État civil
NOM : RONAT     Prénom(s) : Nicolas     Sexe : M
Date(s) : 1785  / 1786
Notes biographiques

• 1er juillet 1785, Saint-Fargeau [Yonne] : Joseph RAMEAU, ancien chantre et maître des enfants de choeur du chapitre collégial, s'étant retiré, Nicolas RONAT se présente pour lui succéder. Le chapitre l'engage pour 200 livres par an à compter du 1er août. Ses obligations sont précisées : il devra enseigner aux enfants de choeur à chanter, lire et écrire, "en les gardant chez luy au moins une heure par jour tant le matin que le soir", et assister tous les jours aux offices. Il signe "Ronat" avec aisance (beau "R" majuscule).
• 15 août 1785, Saint-Fargeau : "Nicolas RONAT chantre" assiste à l'inhumation de Jean Jacques Rameau, 3 mois, fils de Joseph Rameau (son prédécesseur) et d’Elisabeth Guerny. C'est sa première apparition dans les BMS de Saint-Fargeau.
 Durant les semaines suivantes, il est présent assez régulièrement aux sépultures, en tant que « chantre de cette église ». Puis son implication s'effiloche, le bedeau et le sonneur reprennent le 1er rôle dans les inhumations. Mais Nicolas Ronat est toujours présent à Saint-Fargeau : le 12 may 1786, "Nicolas Ronat chantre de cette église" signe à une inhumation.

• Le 18 novembre 1786, est apposée la dernière signature de Nicolas Ronat dans le registre paroissial de Saint-Fargeau. Il est dit « demeurant en cette ville », sans être qualifié de chantre.

• Il pourrait être alors parti pour Treigny [Yonne], à 15 km au sud-est de Saint-Fargeau (soit environ 3 heures de marche) : un RONAT sans prénom indiqué y est attesté comme maître d'école le 2 novembre 1787.

• Il pourrait enfin être le RONAT qui est chantre de la paroisse d'Entrains [-sur-Nohain, Nièvre] en 1790, selon le chanoine CHARRIER, Histoire religieuse du département de la Nièvre pendant la Révolution, Paris, Guitard, 1926. De Saint-Fargeau à Entrains, il y a 27 km environ en itinéraire pédestre.

Sources
F-Ad89/ BMS St-Fargeau ; F-Ad89/ G 1996

<<<< retour <<<<