Login
Menu et informations
ROUSSEL, Claude Alexis (1759-1820)
État civil
NOM : ROUSSEL     Prénom(s) : Claude Alexis      Sexe : M
Date(s) : 1759-6-14   / 1820-5-25 
Notes biographiques

Ayant probablement été enfant de chœur puisqu'il prétend avoir été au service de l'église "depuis [sa] plus tendre enfance", Claude Alexis ROUSSEL est attesté comme chantre à la cathédrale de Sens durant les dernières années de l'Ancien Régime. Durant la Révolution, il se reconvertit (classiquement) en maître d'école.

• Claude-Alexis ROUSSEL est né le 14 juin 1759, à Mareil-en-France [actuellement Val d’Oise]. Il est fils de Claude Roussel, arpenteur royal, et de Marie-Anne Cureau. Baptisé le lendemain, il a pour parrain le fils d'un jardinier.

• Où a-t-il reçu sa formation musicale ?

• [date à trouver, avant septembre 1787] , Sens : Claude-Alexis ROUSSEL devient chantre à la cathédrale Saint-Étienne de Sens.

• Le 5 septembre 1787 à Sens, Claude Alexis ROUSSEL, chantre à la cathédrale, épouse Louise Eustochie Mitelette, fille majeure de l'ancien marguilier de la cathédrale. Ses deux témoins sont Blaise RÉMY, chantre à la cathédrale, et Charles Avron[t] marguillier à la cathédrale. Plusieurs enfants naissent de cette union (27 août 1788, 11 juillet 1789 …).

• Le 9 février 1790, les sieurs Pierre DUVAL et Claude Alexis ROUSSEL, "tous deux chantres à la cathédrale", sont témoins au mariage d'André Thomas, maçon, et de Catherine Vallée, paroisse Saint-Hilaire.
1790, Sens : Claude-Alexis ROUSSEL figure parmi les chantres de la cathédrale Saint-Étienne qui signent la supplique envoyée au comité ecclésiastique où ils expliquent que «dès leur plus tendre enfance, ils sont attachés au service de l'église » et que leur éducation a été «consacrée uniquement pour un aussi respectable usage »… Il perçoit 587 livres et 14 sols.

• 1791, Sens : Le directoire du département de l'Yonne estime qu'il doit être accordé à  Claude-Alexis ROUSSEL une année de gages en gratification. Il est âgé de 32 ans.
• Le  mars 1791 "Claude ROUSSEL chantre" est parrain d'une fille du sieur Mathieu-Simon Mitelette, maître de pension, son beau-frère. Son épouse, Louise "Eustoquie" Mitelette, en est la marraine. Il signe "Claude Roussel".

• 1792, Sens : Claude-Alexis ROUSSEL figure toujours dans la liste des chantres de la cathédrale. Il a donc continué son service à la cathédrale constitutionnelle.

• En mars-avril 1795, à l'occasion de la naissance rapidement suivie du décès d'un fils, on apprend que Claude-Alexis ROUSSEL est devenu "instituteur des écoles primaires de cette commune", et qu'il est domicilié à Sens, rue Haut-le-pied.

• 25 mai 1820, Sens : À 4 h de l'après midi, meurt en son domicile de la "rue de la petite Bonne Vierge" le sieur Claude-Alexis ROUSSEL, instituteur, âgé de 61 ans, époux de dame Louise-Eustachie Mitelette. Le décès est déclaré le jour même par son neveu Charles-Louis-Savinien Mathieu, bonnetier, et par Jean Havard, crieur public.

Mise à jour : 28 juin 2017

Sources
F-Ad89/ BMS St-Hilaire de Sens ; F-Ad89/ L 685 ; F-Ad89/ NMD Sens ; F-Ad95/ BMS Mareil ; F-An/ DXIX/092/790/06,14,15
Module MUSEFREM : situation en 1790
Période :  1787 av.  / 1792 ca
Lieux :  Cathédrale Saint-Étienne (SENS)  
Fonction :  chantre (plain-chant)  
Formation ? :  Non
Formation maîtrisienne attestée : non renseigné    
Ecclesiastique ? : laïc    
Situation maritale : marié    

<<<< retour <<<<