Login
Menu et informations
Base de données
Introduction
Liste des œuvres
Liste des recueils
Faire une recherche
Oeuvres Recueils
Informations
Citer le corpus
Légende de l'image de fond
JACQUET DE LA GUERRE - CANTATES SPIRITUELLES, II

JACQUET DE LA GUERRE - CANTATES SPIRITUELLES, II

Titre uniforme :
JACQUET DE LA GUERRE - CANTATES SPIRITUELLES, II
Source(s) du recueil :

CANTATES/ FRANÇOISES,/ SUR DES SUJETS TIREZ DE L'ECRITURE ;/ A VOIX SEULE, ET BASSE-CONTINUE ;/ Partie avec Symphonie, & Partie sans Symphonie./ Par Mademoiselle JACQUET DELAGUERRE./ LIVRE SECOND,/ Contenant/ ADAM./ LE TEMPLE REBASTI./ LE DELUGE./ JOSEPH./ JEPHTE'./ SAMSON./ A PARIS,/ Chez CHRISTOPHE BALLARD, seul imprimeur du Roy pour la Musique, ruë Saint Jean de Beauvais,/ au Mont-Parnasse./ M.DCCXI./ AVEC PRIVILEGE DE SA MAJESTE'.
partition, 230 x 350 mm, [1] f.-8-70-[2] p.
F-Pc/ D 6534 (2)

Notes sur le recueil :
Note(s) sur la source musicale A

Relié avec les Cantates françoises, sur des sujets tirez de l'Ecriture [...], Livre premier (D 6534 (1)) et les Sonates pour le Viollon et pour le Clavecin (D 6534 (3)). Voir EJG.recueil.04 et 05.
Reliure veau brun marbré aux armes du roi de France.
 
contient :
f. [1] : page de titre
p. 3-8 : poèmes des cantates.
p. 1-10 : Adam EJG.30
p. 11-24 : Le temple rebasti EJG.31
p. 25-34 : Le déluge EJG.32
p. 35-42 : Joseph EJG.33
p. 43-55 : Jephté EJG.34
p. 56-70 : Samson EJG.35
p. [71] : Table
p. [72] : Catalogue des livres de musique spirituelle françoise - Extrait du Privilège du Roy.
Chaque cantate est précédée du poème seul (p. 1, 12, 25, 36, 52, 61).
 
dédicace commune aux deux livres
AU ROY.
SIRE,
 
Quand la longue habitude d'offrir mes Ouvrages à VOTRE MAJESTE', ne m'en auroit pas fait desormais un devoir, je ne pourrois me dispenser de luy offrir ce dernier travail. J'y ay fait un usage de la Musique digne, j'ose le dire, de VOTRE MAJESTE'. Ce sont les faits les plus considerables de l'Ecriture Sainte que je mets sous ses yeux ; L'Auteur des Paroles les a traitez avec toute la dignité qu'ils exigent, & j'ay tâché par mes Chants d'en rendre l'esprit, & d'en soûtenir la grandeur. Je me flatte, SIRE, que la beauté des Sujets, & l'ardeur de vous plaire, m'auront tenu lieu de genie : Heureuse si la satisfaction que VOTRE MAJESTE' m'a témoignée quelquefois de mes Ouvrages, l'engageoit à entendre celuy cy ! Plus heureuse encore, s'il obtenoit ce suffrage precieux qui entraîne avec raison tous les autres ! Je suis avec le plus profond respect,
 
SIRE,
 
DE VOTRE MAJESTE',
 
La tres-humble & tres-obeissante Servante,
& tres-fidelle Sujette, Elizabeth Jacquet,
DE LA GUERRE.
 
Autres exemplaires :

Autre(s) source(s) musicale(s)

CDN-Qsl
Relié avec les Cantates françoises, sur des sujets tirez de l'Ecriture [...], Livre premier.
 
F-A SA 3485 E
 
F-Pn/ Rés. Vm7 152
Relié avec les Cantates françoises, sur des sujets tirez de l'Ecriture [...], Livre premier (Rés Vm7 151). Appartenait à Brossard (voir La Collection Sébastien de Brossard 1655-1730, p. 326 (n° 433).
Reliure cuir rouge aux armes du roi de France.
 
F-R/
Relié avec les Cantates françoises, sur des sujets tirez de l’Ecriture [...], Livre premier

F-V/ Ms C in-fol 3
A l'intérieur de la première page de la couverture, ex-libris repésentant croix fleurdelisée de la Maison Royale de Saint-Cyr.
Reliure veau brun marbré.
 
GB-Lbl/ E 69
 
US-Wc

Dépouillement (sigle RISM/ cote)

F-Pc/ D 6534 (2)
F-Pn/ Rés Vm7 152
F-V/ Ms C in-fol 3
CDN-Qsl
US-Wc
GB-LbL/ E 69
F-BL/ H.5052
F-R
F-A/ SA 3485 E
F-R
US-Wc

Commentaire(s) contemporain(s)

Journal des sçavans, I, du lundi 6 avril 1711, p. 216-217 : "On doit sçavoir bon gré à Monsieur De la Motte & à Mademoiselle Delaguerre d'avoir ramené la Poësie & la Musique à leur première institution, en les employant à loüer l'Etre suprême, & à célébrer les véritables Héros.
Ce second Livre renferme six Cantates ; sçavoir, deux à voix seule ; deux à I. voix, avec symphonie ; & deux à II. voix. Mademoiselle Delaguerre a cru qu'elle feroit plus de plaisir par cette diversité, que si elle ne donnoit que des Cantates à une voix, comme dans le I. Livre. Voici l'ordre & et le précis de ces nouvelles Pièces.
 
ADAM. Première Cantate à voix seule. La félicité de l'homme innocent, & les malheurs de l'homme criminel, font la nature de cette Cantate. On y adresse toujours la parole à Adam. On luy propose, dans le premier état, une réflexion qui auroit pû contribuer extrêmement à l'y maintenir :
Sur toy le travail, la douleur,
La mort n'a point recû d'empire;
Tu n'as encore d'autre malheur
Que la puissance de te nuire.
 
LE TEMPLE REBASTI. Seconde Cantate à I. voix, avec symphonie. Ceux des Israëlites qui n'étoient pas assez âgez pour avoir vû le premier Temple, font d'abord éclater leur joye à l'aspect du Second.
Sonnez, Trompettes éclatantes, &c.
On voit déjà sortir de ses vastes ruines
Ce Temple si fameux, l'honneur de Salomon:
Cyrus a dégagé les promesses Divines,
Et par ses soins prédits se relève Sion.
Que l'Allégresse, &c.
 
Les Vieillards, qui avoient conservé l'idée de la magnificence du premier Edifice, interrompent la fête par des plaintes qu'on arrête :
Cessez, &c.
Ce sont les coeurs qui font la sainteté du Temple
Cessez d'en regretter l'éclat.
 
La joye devient générale.
 
LE DELUGE. Troisième Cantate, à II. voix. M. De la Motte représente dans cette Pièce la Justice de Dieu, les crimes des hommes, & le Déluge qui en fut la punition. L'Arche qui sauve l'innocent, & l'Arc-en-Ciel qui rassure la terre, font succéder à la tristesse et à l'épouvante, des mouvemens de joye, qu'on a soin de tempérer par une réflexion :
Sur les Mortels qui doivent naître
Un semblable courroux ne doit plus éclater.
Mais ils en deviendront peut-être
Plus hardis à le mériter.
 
JOSEPH. Quatrième Cantate, à voix seule. Les peintures qu'on y voit apprennent à éviter les attentions dangereuses, & rendent le vice très-odieux. La circonstance du manteau abandonné, marquée dans l'Ecriture, ne pouvoit guères être plus ingénieusement exprimée qu'elle l'est dans ces vers :
.... Elle presse,
Il refuse, il fuit, & luy laisse
De quoy se vanger du refus.
 
JEPHTE. Cinquième Cantate, à II. voix. Tout intéresse dans cette Cantate. Les passions les plus vives y font naître des instructions très-utiles. La résolution du père étonne ; l'obéïssance de la fille attendrit ; ils se soumettent l'un & l'autre, mais quelle différence de caractères !
Quand Jepthé murmure et frémit,
Sa Fille plus tranquille, en s'offrant, le console,
Héroïque Victime, elle-même affermit
Le bras timide qui l'immole.
 
SAMSON. Sixième Cantate, à I. voix, avec symphonie. L'Auteur y dépeint les foiblesses, les souffrances, & le triomphe de Samson. Ce Héros, sur le point de renverser le Temple de Dagon, adresse à Dieu cette prière :
Ne souffre pas que ce Peuple joüisse
Du Triomphe qu'il s'est promis:
J'ay mérité la mort, & tu m'y vois soûmis,
Trop heureux qu'avec moy l'Idolâtre périsse.
A ces mots, il rompt tout, &c."

Lieu(x)

PARIS

Date(s)

1711

Note(s) date(s)

1711 : date de la publication

Dédicataire(s)

LOUIS XIV, roi de France (1638-1715)

Éditeur(s) / Graveur(s) / Libraire(s)

BALLARD, Christophe [1641-1715]

Référence(s) bibliographique(s) :

Bibliographie

Élisabeth Gallat-Morin, Antoine Bouchard, Témoins de la vie musicale en Nouvelle France, Archives nationales du Québec, 1981, p. 30-31.

Édition(s) moderne(s)

Cantatas by Élisabeth-Claude Jacquet de La Guerre (1666/7-1729) [fac-similé], New-York ; London, Garland, 1990 (The Eighteenth Century French Cantata ; 3).
 
 Élisabeth Jacquet de La Guerre, Cantates françaises, sur des sujets tirés de l'écriture, Livre II, Paris, 1711 [fac-similé], Courlay, Fuzeau, 1998 (La musique française classique de 1650 à 1800 ; 102).
 
 Cantates françoises, sur des sujets tirez de l'écriture par Mademoiselle Jacquet de La Guerre, livre second [fac-similé], Béziers, Société de musicologie de Languedoc, 1998 (Les cahiers d'Élisabeth Jacquet de la Guerre).
 
 Élisabeth-Claude Jacquet de La Guerre, The Collected Works, Volume 3, Sacred Vocal Works, Edited by Mary Cyr, New York, The Broude Trust, 2005, p. 113-212, 234-244.

Informations sur la notice :

CESSAC, Catherine - mars 2015.

Date de référence :

<<<< retour <<<<