Login
Menu et informations
Base de données
Introduction
Liste des œuvres
Liste des recueils
Faire une recherche
Oeuvres Recueils
Informations
Citer le corpus
COLIN DE BLAMONT, François (1690-1760) : TE DEUM LAUDAMUS (grand motet)
Description générale
Titre uniforme : 
TE DEUM LAUDAMUS
Autorité(s) principale(s) : 
Compositeur : COLIN DE BLAMONT, François
Compositeur : CAMPRA, André (1660-1744) [attribution erronée]
Genre : 
grand motet
Document(s) joint(s)
Source(s) de l'oeuvre
Source musicale A

TE DEUM/ MOTET A GRAND CHOEUR/ Et Symphonie avec Trompettes et Tymballes.
 dans
 François Colin de Blamont
 Motets à une et deux voix, I
 Paris, Boivin, Leclerc, 1732
 partition, 320 mm x 245 mm, p. 84-169
 F-Pc/ D 1127

Note(s) sur la source musicale A

Autres exemplaires :
 
 - GB-Lbm/ E 1365 :
 Relié aux armes de Louis Fagon, premier médecin de Louis XIV, conseiller d'Etat ordinaire, conseiller au Conseil royal des Finances et président du Bureau du Commerce.
 
 - F-LYm/ Rés FM 129 944 :
 Ne contient plus que le Te Deum (p. 89 à 169). Corrections manuscrites p. 118-120. Provient de l'Académie du Concert, Palais des Arts. Cet exemplaire est probablement celui cité dans l'Inventaire des pièces de musique latines françoises et italiennes? qui est dans la Bibliothèque de l'Académie des beaux arts, 27 mai 1754, Archives Municipales de Lyon, GG 156, « Inventaire des Motets a grand choeur Ordre A », notice 183.
 
 - F-Pn/ Rés Vm1 111 :
 Relié aux armes de Louis XV. Les pages 89 à 92 manquent. Le volume porte quelques corrections manuscrites.

Autre(s) source(s) musicale(s)

B.
 Te Deum laudamus, à Gr. Choeur,/ par/ Mr de Blamont
 partition, ms [1740-1760], [IV]-95-[2] p.
 F-Pc/ D 1128
 
 - Fonds du Concert Spirituel. Partition complète faisant figurer les parties de haute-contre et taille de violon.
 
 - La partition semble être l'oeuvre de deux copistes différents. La mention « Par Mr de Blamont » sur la première page de la partition est de la même main que la page de titre « Te Deum laudamus, à Gr. Choeur,/ par/ Mr de Blamont ». Le titre « Te Deum Laudamus » en tête de la partition est d'une autre main.
 
 La basse continue ne porte aucun chiffrage. Le volume propose une numérotation continue en quatorze sections, dont une (« Fiat misericordia? »), dans deux versions différentes. Quelques collettes et passages corrigés, ajoutés ou barrés témoignent d'un remaniement ultérieur de l'ouvrage, concernant principalement le « Sanctus » et le « In te Domine Speravi » :
 
 - pages 21 à 26 : 31 mesures barrées
 - page 70 (feuillet intercalé avant la page 71) : 49 mesures [N°13] de substitution pour la seconde partie du N°12
 - pages 82 et 83 (collette) : 6 mesures ½ réécrites
 - page 85 (collette) : 6 mesures ½ réécrites
 - pages 86 et 91 : 40 mesures coupées (Coupe suggérée par le guidon de la collette de la page 85 qui fait apparaître la jonction entre la dernière mesure de cette page et la troisième mesure de la page 91. Sur l'ensemble de la séquence coupée, seules huit mesures de la page 90 et deux mesures de la page 91 sont barrées).
 - pages 92 et 93 : 9 mesures barrées
 - page 94 : 3 mesures barrées
 - page 98 (collette) : 7 mesures réécrites
 
 Les deux choeurs remaniés portent chacun, sur leur dernière page, une petite note : « 87 mesures [2 m ?] » (p. 34) et « 124 mesures [2?m [?] ?] » (p. 98). Le premier correspond au nouveau nombre de mesures du Sanctus en tenant compte des coupes, mais le second ne correspond pas aux nouvelles proportions du dernier choeur.
 
 C.
 [Sans titre]
 59 parties séparées manuscrites de formats divers.
 F-Pn/ H 399 et F-Pc/ L 17 599
 
 Parties vocales : dessus solo, haute-contre solo (2), haute-contre II solo, taille solo, basse-taille solo ; dessus I des choeurs (4), dessus II des choeurs (6), haute-contre des choeurs (6), taille des choeurs (5), basse-taille des choeurs (7), basse des choeurs (9).
 Parties instrumentales : flûte et hautbois I, flûte et hautbois II, basson (2), trompette, timbales, violon I (3), violon II (3), orgue, basse continue (3).
 
 - Fonds du Concert Spirituel. Les parties séparées sont l'oeuvre de plusieurs copistes (au moins trois mains différentes). Certaines proposent très peu de corrections, alors que d'autres présentent de nombreuses ratures et jusqu'à quatre niveaux différents de collets.
 
 - Sur la première page d'une partie de second dessus de violon du lot H 399 figure la mention « Mr. de Lalande », rajoutée à la plume. Les parties cotées L 17 599 ont été faussement attribuées à Campra.
 
 - Plusieurs parties de basses instrumentales portent la mention « Basse continue et Bassons », bien que ceux-ci ne figurent pas dans le conducteur (D 1128).
 
 - Une partie de Basse Continue du lot L 17599 propose, à la suite de l'oeuvre, une partie de basse instrumentale titrée « Symphonie avant le Te Deum » qui correspond exactement à la symphonie introductive proposée dans l'édition de 1732 (source A).
 
 D.
 2 sources perdues (1 partition et un lot de parties séparées) signalées dans :
 « Inventaire des Motets a grand choeur Ordre A », Archives Municipales de Lyon, GG 156, notice 183
 « Te Deum Laudamus - Blamont - Partition/ 50 parties séparées. »

Comparaison des sources

Voir document joint.

Dépouillement (sigle RISM/ cote)

F-Pc/ D 1127
F-Pc/ D 1128
F-Pn/ H 399
F-Pc/ L 17 599
GB-Lbm/ E 1365
F-LYm/ Rés FM 129 944
F-Pn/ Rés Vm1 111

Commentaire(s) contemporain(s)

Voir document joint.

Voir aussi

- FCB.recueil.04
 
 - MONGRÉDIEN (Jean) éd., « Catalogue thématique des sources du grand motet français (1663 / 1792) », Centre d'études de la Musique Française aux XVIIIe et XIXe siècles. Université de Paris-Sorbonne, Bibliothèque Nationale. KG Saur, München, New-York, London, Paris, 1984, 234 p. : notices 487 et 488 (Source A), notice 489 (Source B) et notice 490 (Source C).

Lieu(x)

Concert Spirituel
VERSAILLES, Château, chapelle royale
FONTAINEBLEAU
VERSAILLES, Église Notre-Dame
PARIS, Église Saint-Germain l'Auxerrois
VERSAILLES, Église du Temple
PARIS, Église Saint-Louis du Louvre
LYON, Académie des Beaux-Arts

Note(s) date(s)

8 avril 1726 : exécution au Concert Spirituel : d'après le Mercure de France, ce concert a été joué toute la Semaine Sainte excepté le mardi.
 4 septembre 1727 : exécution à l'église Notre-Dame de Versailles pour la naissance de Mesdames Elisabeth et Henriette.
 6 juin 1729 : exécution au Concert Spirituel.
 4 septembre 1729 : exécution à la Messe du Roi puis à la paroisse de Versailles pour la naissance du Dauphin.
 30 août 1730 : exécution à la Messe du Roi puis à la Paroisse de Versailles pour la naissance du duc d'Anjou.
 1732 : édition dans le Premier Livre de motets.
 19 juillet 1732 : exécution à l'église du Temple pour la convalescence de Mademoiselle.
 14 juin 1733 : exécution au Concert Spirituel.
 juillet 1734 : exécution à la messe du Roi pour la prise de Philippsbourg.
 juillet 1737 : exécution à la Messe de la Reine pour la victoire de Philippsbourg.
 25 mai 1738 : exécution au Concert Spirituel.
 1744 : arrangement de l'oeuvre par l'auteur
 17 septembre 1744 : exécution à l'église Saint-Louis du Louvre pour le rétablissement de la santé du Roi, à la demande de Colin de Vermont au nom de l'Académie royale de Peinture et de Sculpture.
 2 décembre 1744 : exécution à la Messe de la Reine pour la prise de Fribourg.
 8 octobre 1745 : exécution à la Messe du Roi pour la victoire d'Alexandrie (affaire de Tanaro).
 11 avril 1746 : exécution au Concert Spirituel.
 14 juillet 1746 : exécution à la Messe du Roi pour la prise de Mons.
 4 octobre 1746 : exécution à la Messe du Roi pour la prise de Namur.
 16 octobre 1746 : exécution à la Messe du Roi pour la prise de Rocourt.
 Septembre 1750 : exécution à la Messe du Roi.
 27 octobre 1750 : exécution à la Messe du Roi pour la naissance de sa petite-fille.
 13 septembre 1751 : exécution à la Messe du Roi pour la naissance du duc de Bourgogne.
 24 septembre 1751 : exécution à l'église Notre-Dame de Versailles pour la naissance du duc de Bourgogne.
 2 octobre 1751 : exécution à l'église Saint-Germain l'Auxerrois pour la naissance du duc de Bourgogne, à la demande de Colin de Vermont au nom de l'Académie royale de Peinture et de Sculpture.
 20 août 1752 : exécution à la Messe du Roi pour la convalescence du Dauphin.
 23 août 1754 : exécution à la Messe du Roi pour la naissance du duc de Berry.
 17 novembre 1755 : exécution à la Messe du Roi pour la naissance du Comte de Provence.
 15 juillet 1756 : exécution à Compiègne durant la Messe du Roi pour la rédition du Fort Saint-Philippe et la prise de l'île de Minorque.
 31 août 1757 : exécution à la Messe du Roi pour la victoire de Hastenbeck.
 10 octobre 1757 : exécution à la Messe du Roi pour la naissance du comte d'Artois.
 20 septembre 1758 : exécution à la Messe du Roi pour la victoire de Saint-Cast.
 Non daté [1750] : exécution au Concert de l'Académie des Beaux-Arts de Lyon.

Interprète(s)

LEMAURE, Catherine-Nicole
PETITPAS, Mlle
COURVASSIER, Mlle
DUCROS, Mlle
BOURBONNOIS, Mlle
LE PRINCE, Mr
DUCROC, Mr
LE BÈGUE, Mr
HARDOUIN, Mr
PETITOT, Mr
CUVILLIER, Mr
SAUTIER, Mr
BENOIT, abbé
MALINE, abbé
BENOÎT, Mr
POIRIER, Mr
DOTA, abbé

Nom(s) cité(s)

BROSSEAU, abbé
GERGEOIS, abbé
GANDRAS, abbé de
CLUZEAU, abbé de
FAGON, Louis

Notes sur l'oeuvre
Note(s) sur la musique

Symphonie avant le Te Deum
 2 Violons, 2 Hautbois, Trompettes, Timbales/bc
 Ré Majeur, « Legerement », « Gracieusement et sans lenteur », 2, 3, 2
 
 - V1-2
 ch.fr.5/orch.réd/bc
 ré mineur, « Lentement », « Animé », 2
 
 - V3-4
 sol2,sol2,ut3/d,d/bc
 Ré Majeur, « Léger et Gracieux », « Lentement », « Legerement », 2
 
 - V5
 ch. fr.5/orch.réd./bc + Trio (sol 2, sol 2, ut 3)
 Ré Majeur, « Vivement », C barré
 
 - V6
 ut4/vl/bc ou sol2/vl/bc
 Ré Majeur, « Gravement », C barré
 
 -V7-13
 sol2,ut3,fa3/bc
 si mineur, « Legerement », « Gravement », 3, C barré
 
 -V14-16
 sol2,fl/bc
 si mineur, « Gracieusement », « Lentement », « Legerement », 3
 
 -V17-21
 ut3,ut4,fa3/ut3,ut4,fa4/bc
 Sol Majeur, C, 3/2, C barré
 
 -V22-23
 Ch.fr.5/orch.réd./bc
 sol mineur, « Lentement », « Legerement », 3/2
 
 -V24-25
 ut3/bc
 sol mineur, « Legerement », 3
 
 -V26-28
 fa3, orch.3/bc (2hb,2vl)
 ré mineur => Ré Majeur, « Lentement et Mesuré », « Gayement », C, 3
 
 -V29
 ch.fr.5/orch.réd./bc
 Ré Majeur, « Très Lentement », « Vivement », C barré, 2, C barré

Effectif

vx 8/ch.fr.5/orch.réd./bc
vx 5/ch.fr.5/orch.5/bc

Note(s) concernant l'effectif

- Effectif instrumental supposé :
 
 2 flûtes
 2 hautbois
 2 trompettes
 timbales
 2 dessus de violons
 haute-contre de violon
 taille de violon
 bassons
 basse continue
 
 - Source A :
 A titre d'information, « 80 musiciens des plus célèbres » ont exécuté cet ouvrage en 1732.
 8 solistes : sol2,sol2,ut3,ut3,ut4,ut4,fa3,fa3
 choeur à 5 voix : sol2,ut3, ut4, fa3,fa4
 orchestre réduit à 3 parties : sol1,sol1,fa4
 
 - Sources B et C :
 La source B fait figurer les parties de haute-contre et taille de violons, absentes de la source éditée.
 La source C mentionne des bassons en doublure de la partie de basse continue.
 5 solistes : sol2,ut1,ut3,ut4,fa3
 choeur à 5 voix : sol2,ut3,ut4,fa3,fa4
 orchestre à 5 parties : sol2,sol2,ut1,ut2,fa4

Annotation(s) instrumentale(s)

basse continue
hautbois
symphonie
trompette
timbale
violon
flûte

Incipit(s) chiffré(s) [système Gustafson - Leshinskie]

1 333 54565654 321
55555 3345432 1
55 4434 277 11231 2342 31
1 2 3 4 25 3
555 115 31
534 54324 3
12 2321 25
5435771 1
321 654 55 171 7
555 55 3453 44
5 171 5365 453 2
15644432 31
11 33 33 321 2

Incipit(s) littéraire(s)

Te Deum laudamus
Tibi omnes angeli
Pleni sunt caeli et terra
Per singulos dies benedicimus te
In te Domine speravi
Dignare Domine die isto
Sanctus Dominus Deus Sabaoth
Tu rex gloriae Christe
Tu devicto mortis aculeo
Salvum fac populum tuum
Et rege eos et extolle
Te gloriosus apostolorum

Genre littéraire

hymne

Référence(s) bibliographique(s)
Bibliographie :

STEIN (David B.), « The french Te Deum from 1677 / 1744 : its esthetic, style and development », University of Illinois at Urbana, Champaign, 1974, 416 p. L'auteur propose en annexe une mise en partition moderne d'après un des lots incomplets de parties séparées.
 
 DUFOURCQ (Norbert), BENOIT (Marcelle) et MASSIP (Catherine), « Maîtres et Surintendants du Roi au XVIIIe siècle, une nouvelle querelle » in Recherches n° XXIV, 1986, p. 222-260.

AE/ ARC BLAM 10 [F-Pc/ D 1128]

Informations sur la notice

Auteur de la notice : Benoît Dratwicki

Date de diffusion : décembre 2007 ; dernière modification : janvier 2011


<<<< retour <<<<