Login
Menu et informations
Base de données
Introduction
Liste des œuvres
Liste des recueils
Faire une recherche
Recueils Oeuvres
Informations
Citer le corpus
Légende de l'image de fond
LECLAIR, Jean-Marie (1697-1764) : SONATES POUR VIOLON SEUL ET BC, I, op. 1

LECLAIR, Jean-Marie (1697-1764) : SONATES POUR VIOLON SEUL ET BC, I, op. 1

Titre uniforme :
SONATES POUR VIOLON SEUL ET BC, I, op. 1
Source(s) du recueil :

Source A :

[1er état]
PREMIER LIVRE/ de/ SONATES/ A Violon Seul avec/ La Basse Continue/ Composées/ PAR M.R LECLAIR L'AINÉ/ DEDIÉES/ A MONSIEUR BONNIER/ Tresorier General des Etats/ de Languedoc./ Gravées par L. Hüe, Il y a quelqu'unes de ces Sonates qui peuvent ce jouer sur la Flute Traversière/ Prix en blanc 12.lt./ SE VEND A PARIS/ Chez Le S.r Boivin Marchand rue./ S.t Honoré a la Regle d'or./ Avec Privilege du Roy./ 1723
partition, [IV]-81-[1] p.
F-Pn/ Vm7 745 [rel. aux armes de Louis XV]

Visualiser la partition numérisée [F-Pn/ Vm7 745]

Notes sur la source A :

Recueil composé de 12 sonates pour violon seul et bc. Les sonates II et VI proposent une alternative pour flûte traversière et bc.
Contient (1er état ; une * précise l'alternative pour flûte allemande) :
- p. [I] [titre]
- p. [II] [blanche]
- p. [III] dédicace à Joseph Bonnier de La Mosson père (1676-1726), signée J.-M. Leclair
- p. [IV] [avertissement]
- p. 1-7 Sonata I [JML.001]
- p. 8-15 Sonata II* [JML.002]
- p. 16-23 Sonata III [JML.003]
- p. 24-31 Sonata IV [JML.004]
- p. 32-35 Sonata V [JML.005]
- p. 36-41 Sonata VI* [JML.006]
- p. [42] [blanche]
- p. 43-48 Sonata VII [JML.007]
- p. 49-55 Sonata VIII [JML.008]
- p. 56-61 Sonata IX [JML.009]
- p. 62-67 Sonata X [JML.010]
- p. 68-73 Sonata XI [JML.011]
- p. 74-81 Sonata XII [JML.012]
- p. [82] «Privilege General [...]», accordé à Leclair, daté du 12 octobre 1723

[dédicace :]
«A MONSIEUR BONNIER/ Tresorier General des/ Etats de la Province
de Languedoc./ MONSIEUR
L'ouvrage que je donne au Public est le fruit d'un loisir que je dois qu'à vous. J'aurois du peut estre me borner à faire en secret l'essay de mes forces. Je sçay qu'il est dangereux de se flatter sur ses propres ouvrages, et de céder trop tot à l'impatience de les montrer au grand jour. Mais ces considérations, Monsieur, ne m'arrestent pas, et je n'ay consulté dans cette occasion que les mouvemens de mon coeur. De nouveaux efforts, soutenus d'une longue expérience, me vaudront peut estre un jour les suffrages des connoisseurs. Aujourd'huy, je cherche seulement à me montrer digne de vos bontez en me hatant de faire éclater ma vive reconnoissance, et de vous rendre ce témoignage public du profond respect avec lequel je suis,
Monsieur,/ Votre très humble et très obeissant/ Serviteur,/ J. M. Leclair»

«Avertissement
Le chiffre 6 désigne l'accord de la Sixte accompagnée de la Tierce et de la Quarte, et nullement la Sixte Majeure ; par ce que cette Sixte se trouve quelquefois naturellement mineure : mais lors qu'elle devient accidentellement majeure ou mineure, on trouve pour lors un # ou un b a côté de ce chiffre 6.
Le # ou le b se trouve toujours avant le chiffre auquel il est censé estre joint ; de même qu'on le met avant la notte.
Cette petite croix x tient lieu du # parmi les chiffres. La Septième Superflue est toujours chiffrée ainsi x7.
Lorsqu' une nouvelle modulation oblige d'alterer un intervale d'un accord par un # ou un b, j'ay soin pour lors de joindre le chiffre de cet intervale a celuy qui désigne l'accord, pour soulager l'attention de l'accompagnateur. Je n'ay osé d'avantage Epurer ma manière de chiffrer, crainte de me trop Eloigner de l'usage ordinaire : mais il seroit à souhaiter qu'on en donnat par Ecrit des régles qu'un chacun voulut bien suivre. J'ay eû soin dans de certaines positions, ou l'on peut estre Embarrassé de marquer par des chiffres des doigts dont on doit se servir.»

Autres exemplaires (plusieurs de ces exemplaires sont signalés par le RISM comme 1er état ; certains se rattachent cependant au 4e état, non signalé dans le RISM mais identifié depuis ; les exemplaires qui suivent, non consultés pour la plupart, donnent de manière indéterminée l'un ou l'autre état) :
A-Wn
B-Bc/ 5738
CH-Zjacobi
D-LEm
F-BG/ 6038 [1er état ; RISM : non signalé]
F-E
F-Pa/ M 405 (1)
F-Pa/ M 406 (a)
F-Pa/ M 406 (1)
F-Pc/ Ac e2 707
F-Pc/ L 3388
F-Pc/ X 628 (I, 1)
F-Pc/ L 12198 [mq. titre]
F-Pn/ Vm7 3118 (1)
F-Po/ [clé de sol] 3747 (1)
F-TLm/ Cons 936
GB-Cu
GB-Lbl/ Hirsch III 357 (1)
GB-Lbl/ I 8 a (1)
I-BGi [mq. titre]
I-Fc
J-Tma
NL-Uim
NL-DHgm [4e état ; exemplaire consulté ; voir infra, description du 4e état]
US-Bh
US-BE
US-CA/ Mus L 4962 S
US-R

Références :
RISM A.I/ L 1306
RISM A.I/ LL 1306

Autre(s) état(s) :

Cette édition a connu au moins trois autres états :

2nd état (ca 1738) :

identique au 1er état, avec la copie du privilège général accordé à Leclair le 4 août 1738 (renouvellement du privilège de 1723).
[exemplaire consulté : F-V/ Réserve Partition in-fol 5]

Exemplaires :
F-V/ Réserve Partition in-fol 5 [RISM : non signalé ; prov. : sign. de Du Bourg à la p. de t.]
NL-Uim

Références :
RISM A.I/ L 1307

3e état (s.d.) :

identique au 1er état, sans la date au titre

Exemplaires :
DK-Km [étiquette du marchand de musique Sieber]
DK-Kv [étiquette du marchand de musique Sieber]
RUS-M1
US-AA
US-NH
US-Wc/ M 219 L 452 op 1 1723 (case)

Références :
RISM A.I/ L 1308

4e état [ca 1743] :

identique au 1er état, avec actualisation du prix au titre : «Prix en blanc 15.lt» remplace «Prix en blanc 12.lt» : la politique de modification du prix est intervenue vers 1743, et Leclair s'en expliqua dans l'Avertissement de son Opus 9 (4e livre de Sonates à violon seul et bc) publié à cette époque, et qui connut de nombreux retirages : «[...] J'ose espérer qu'on ne trouvera pas mauvais que je vende ce livre 15.lt de même qu'on ne débitera plus à l'avenir les précédents qu'au même prix de 15.lt à cause des frais considérables que je suis obligé de faire pour rétablir quantité de planches entièrement usées [...]»
[exemplaire consulté : NL-DHgm [signalé comme 1er état dans RISM]]

Autres exemplaires : voir supra, autres exemplaires 1er état (les deux états sont confondus dans le RISM)

Références :
RISM A.I/ L 1306
RISM A.I/ LL 1306

Autre(s) source(s) :

B.
[1er état]
PREMIER LIVRE/ de/ SONATES/ A Violon Seul/ avec la Basse Continue/ Composées/ PAR M.R LECLAIR L'AINÉ./ Dediées/ A MONSIEUR BONNIER/ Tresorier Général des Etats/ de Languedoc./ Il y a quelqu'unes de ces Sonates qui peuvent ce [sic] jouer sur la Flute Traversiere./ Prix en blanc 15.lt./ SE VEND A PARIS/ Chez L'auteur, rue S.t Benoît près de la porte de l'Abaïe S.t Germain/ La V.e Boivin, rue S.t Honoré à la Régle d'Or./ Le S.r Leclerc, rue du Roule à la Croix d'Or/ La V.e Roussel, dans l' Abaïe S.t Germains des Prez à la Bourse Royale, près la petite Boucherie/ Avec Privilége du Roy. [1748-1753]
partition, 75 p.
A-Wn/ SA 79 A 8 [prov. : fonds des ducs de Lorraine]

Visualiser la partition numérisée [F-Pn/ Rés F 401]

Nouvelle édition : l'ouvrage est partiellement regravé, sans doute par Louise Leclair, à l'exception de l'Avertissement et des p. 3-5, 12, 13, 16, 17, 20-25, 28, 29, 32-39, 42-58, 60-73, toutes reprises de la 1re édition gravée par Louis-Hector Hue (source A), avec pagination modifiée. Les nouvelles plaques présentent une mise en page généralement plus resserrée, réduisant la collation à 75 p. au lieu de 81.
Le 1er état comporte le «CATALOGUE des Oeuvres de M. Leclair.», jusqu'à l'Opus 12, paru vers 1748.
Cette édition a connu au moins un 2nd état (ap. 1753) :
identique au 1er état, avec catalogue actualisé jusqu'à l'Opus 13, paru en 1753
[exemplaire consulté : F-Béziers, collection particulière]

Autres exemplaires (états indéterminés) :
F-Béziers, collection particulière [2nd état]
F-Pa/ M 408 (1)
F-Pa/ M 409
F-Pa/ M 410
F-Pc/ Rés F 324 [rel. aux armes de Louis, dauphin de France]
F-Pc/ Rés F 401 [rel. aux armes de Clermont d'Amboise]
F-V/ MSMa 9 in-fol
GB-Cu
GB-HAdolmetsch
NL-At
US-AA
US-Cn
US-NYp

Références :
RISM A.I/ L 1309

Comparaison des sources :

Aucune variante musicale repérée entre les différents états de la source A.
Aucune variante musicale repérée entre les 2 états de la source B.
Les principales variantes musicales repérées entre le dernier état de la source A et le 1er état de la source B figurent dans les notices oeuvres.

Notes sur l'effectif :

mentions aux titres (sources A et B) : «[...] Il y a quelqu'unes de ces Sonates qui peuvent ce jouer sur la Flute Traversière [...]».
Les pièces concernées par cet effectif alternatif sont les sonates II et VI, qui portent respectivement au départ la mention : «[...] peut se jouer sur la Flute Allemande.» ou «[...] peut se jouer sur la Flûte Traversiere.»

Commentaires contemporains :

Si l'on en croit Jean-Benjamin de La Borde, André Chéron, à qui Leclair rendra hommage dans ses Concertos op. 7 (ca 1737), eu quelque part active dans ce premier recueil de Leclair :
«On prétend qu'il aidait Le Clair dans ses compositions et que les basses des premiers livres de sonates étaient de Chéron.»
dans
LABORDE, Jean-Benjamin de
Essai sur la musique, 1780, tome III, p. 405

Lieu(x) concerné(s) :

PARIS

Notes sur les dates :

1723.10.12 : privilège général accordé à Leclair pour l'impression de ses oeuvres, imprimé à la fin du 1er état de la source A
1723 : édition source A, 1er état ; copie du privilège du 12 octobre 1723
1738 ca : 2e état de la source A ; contient une copie du privilège du 4 août 1738 (renouvellement du privilège accordé pour huit ans au compositeur pour l'impression de ces oeuvres, donné pour la 1re fois le 12 octobre 1723).
Un 3e état, difficilement datable, pourrait chronologiquement s'insérer ici ; voir notes sources A.
1743 ca : 4e état de la source A ; actualisation du prix au titre, «Prix en blanc 15.lt» remplace «Prix en blanc 12.lt» : la politique de modification du prix est intervenue vers 1743, et Leclair s'en expliqua dans l'Avertissement de son Opus 9 (4e livre de Sonates à violon seul et bc) publié à cette époque, et qui connut de nombreux retirages : «[...] J'ose espérer qu'on ne trouvera pas mauvais que je vende ce livre 15.lt de même qu'on ne débitera plus à l'avenir les précédents qu'au même prix de 15.lt à cause des frais considérables que je suis obligé de faire pour rétablir quantité de planches entièrement usées [...]»
1748-1753 : édition source B, 1er état ; l'ouvrage est regravé à l'exception de l'avertissement et des pages 3-5, 14, 15,18, 19, 22-27, 30, 31, 34-41, 46-77 ; le catalogue propose l'Opus 12.
Cette édition est datée, par erreur, ca 1743 par le RISM sans doute par référence à la mention citée ci-dessus («[...] à cause des frais considérables que je suis obligé de faire pour rétablir quantité de planches entièrement usées [...]», et ca 1730 par Lesure. La présence de l'Opus 12 dans le catalogue joint atteste cependant que cette édition ne put voir le jour qu'entre 1748 (publication de l'Opus 12) et 1753 (date de parution de l'Opus 13, qui ne figure pas dans le catalogue).
1753 ap. : 2nd état de la source B ; le catalogue propose l'Opus 13.

Référence(s) bibliographique(s) :

Autre(s) catalogue(s) :

Lesure/ p. 378
RISM A.I/ L 1306
RISM A.I/ L 1307
RISM A.I/ L 1308
RISM A.I/ L 1309
RISM A.I/ LL 1308
RISM A.I/ LL 1306
PMR Toulouse/ 1651
PMR Dijon-CNR/ 0519

Auteur(s) de la notice :

<<<< retour <<<<