Login
Menu et informations
Base de données
Introduction
Liste des œuvres
Liste des recueils
Faire une recherche
Recueils Oeuvres
Informations
Citer le corpus
Légende de l'image de fond
SONATES POUR VIOLON SEUL ET BC, II, op. 2

SONATES POUR VIOLON SEUL ET BC, II, op. 2

Titre uniforme :
SONATES POUR VIOLON SEUL ET BC, II, op. 2
Source(s) du recueil :

Source A :

[1er état]

SECOND LIVRE/ DE/ SONATES/ Pour le Violon et pour la Flute Traversiere/ avec la Basse Continue./ Composées/ PAR M.R LECLAIR L'AINÉ./ dediées/ A MONSIEUR BONNIER/ DE LA MOSSON./ Marechal general des logis des Camps/ et armées du Roy, Tresorier general des/ Etats de la Province du Languedoc./ Gravées par M.elle Louise Roussel./ Le Prix est de 12.lt en blanc./ SE VEND A PARIS/ chez L'AUTEUR chez M.R de la Mosson rue S.t Dominique/ Faubourg S.t Germain/ Le S.r BOIVIN Marchand rue S.t honoré à la Régle D'or/ Le S.r LECLERC Marchand rue du Roule à la Croix D'or/ AVEC PRIVILEGE DU ROY. 1728.
partition, [III]-85-[1] p.
F-TLm/ Cons 936 [p. 1, signature de Leclair ; RISM : non signalé]

Notes sur la source A :

Recueil composé de 11 sonates pour violon seul et bc et 1 sonate en trio (Sonata VIII) pour violon, viole de gambre obligée et bc. Les sonates I, III, V, VIII et IX proposent une alternative avec, au départ, la mention : «Cette Sonate peut se jouer sur la Flute Allemande.». Les sonates VIII et XII ont été arrangées par Leclair lui-même pour 2 violons et bc et publiées dans ses Ouvertures et sonates en trio, op. 13 (1753 ; respectivement sonates I et III).
Contient (1er état ; une * précise l'alternative pour flûte allemande) :
- p. [I] [titre]
- p. [II] «A MONSIEUR BONNIER DE LA MOSSON [...]», dédicace à Joseph Bonnier de La Mosson fils, signée Leclair l'aîné
- p. [III] «Avertissement [...]»
- p. 1-7 Sonata I* [la p. 5 est blanche]
- p. 8 [blanche]
- p. 9-13 Sonata II
- p. 14 [blanche]
- p. 15-18 Sonata III*
- p. 19-25 Sonata IV
- p. 26-33 Sonata V*
- p. 34 [blanche]
- p. 35-41 Sonata VI
- p. 42 [blanche]
- p. 43-49 Sonata VII
- p. 50 [blanche]
- p. 51-57 Sonata VIII* [la p. 55 est blanche]
- p. 59-65 Sonata IX*
- p. 66 [blanche]
- p. 67-71 Sonata X
- p. 72 [blanche]
- p. 73-77 Sonata XI
- p. 78 [blanche]
- p. 79-85 Sonata XII
- p. [86] «Privilege General [...]», accordé à Leclair, daté du 12 octobre 1723

[dédicace :]
«A MONSIEUR BONNIER DE LA MOSSON
MARECHAL GENERAL DES LOGIS DES CAMPS
ET ARMEES DU ROY, TRESORIER GENERAL DES ETATS
DE LA PROVINCE DU LANGUEDOC.
Monsieur
Je sçay que vôtre generosité dispense ceux que vous obligés de manifester leur reconnoissance ; mais ne serois-je point blamable aux yeux du public, si vôtre nom ne paroissoit à la tête de mes ouvrages. Les qualités du coeur ne sont pas moins necessaires pour obtenir son suffrage que le merite des productions. permettés moy donc, Monsieur, de mettre encore au jour les miennes sous vos auspices. Les faveurs que vous accordés aux talents ont assés Etabli dans le monde L'etendue de vos Lumieres, et la delicatesse de vôtre gout. je suis avec respect
Monsieur
LECLAIR L'ainé.»

«Avertissement
Les bontés que le public a eu pour mon premier livre me font esperer qu'il ne recevra pas moins favorablement celuy-cy, et pour meriter le bonheur de luy plaire plus generalement, j'ay pris soin de composer des sonates, a la portée des personnes, plus ou moins habiles ; puis-que la pluspart peuvent se joüer sur la Flûte Allemande. Celles qui seront trouvées trop difficiles, ne laisseront pas d'avoir leur merite ; quand elles seront bien executées, et pouront servir d'Estude à ceux qui en auront besoin. J'ay jugé à propos dans ma maniere de chiffrer, de retrancher la petite barre qui designoit l'accord de la petite sixte, quoy que ce fut plus correct : mais l'usage l'emporte sur mon sentiment.»

«Privilège général
Les gens tenans nos cours de parlem.t M.s des Req.ts ordinaire de nôtre hôtel grand con.el provost de paris Baillifs senescheaux leurs lieuten.ts civils et autres nos just.ers qu'il appar.dra salut nôtre bien amé. Le S.r Jean Marie Le Clair ; Nous ayant fait remontrer qu'il desiroit faire graver, Imprimer et donner au public Plusieurs sonates de sa composition s'il nous plaisoit luy accorder nos Lettres de Privilege sur ce necessaires a ces causes voulant favorablem.t traiter led. S.r Exposant; Nous luy avons permis et permettons par ces presentes de faire imprimer et graver les dites sonates en tels vollumes forme marge caractere conjointem.t ou separem.t et autant de fois que bon luy semblera et de les vendres faire vendre et debiter par tout nôtre Royaume pendant le temps de huit années consecutives a compter du jour de la date des dites presentes ; faisons defenses a toutes sortes de personnes de quelque qualité et condition quelles soient d'en introduire d'impression ou graveure etrangere dans aucun lieu de nôtre obeissance ; Come aussy a tous imprimeurs graveurs marchands imprimeurs et autres de graver faire graver imprimer vendre faire vendre debiter ny contrefaire les dites sonates cy dessus expliqué en tout ny en partie ny d'en faire aucuns extraits sous quelque pretexte que ce soit daugm.on corection changement de titre même de graveure et impresion etrangere ou autrement sans la permis.on expresse et par écrit du dit S.r exposant ou ceux qui auront droit de luy ; a peine de confiscation des Exemplaires contrefaits de trois mil livres damandes, contre chacun des contrevenans dont un tiers a nous, un tiers a l'hôtel Dieu de Paris, l'autre tiers audit S.r exposant et de tout depens domages et interests ; a la charge que ces presentes seront enregistrées tout aulong sur le registre de la communaute des Libraires et imprimeurs de paris et ce dans trois mois de la date d'icelles ; que la graveure et impression des dites sonates sera faite dans nôtre Royaume et non ailleurs en bon papier et en beaux caracteres conformem.t aux Reglemens de la librairie ; Et qu'avant que de les Exposer en vente les manuscrits gravée ou imprimée seront remis es mains de nôtre tres cher et feal Chevalier Garde des Seaux de France le S.r Fleuriau Darmenonville, et qu'il en sera ensuite remis deux exemplaires de chacune dans nôtre Bibliotheque Public une dans celle de nôtre Chateau du Louvre, et une dans celle de nôtre dit tres cher et feal chevalier Garde des Sceaux de France le S.r Fleuriau Darmenonville ; le tout a peine de nullité des presentes du contenu des qu'elles vous Mandons et Enjoignons de faire jouir Led. S.r Exposant ou ses ayans cause pleinem.t et paisiblem.t sans souff.r qu'il leur soit fait aucun trouble ou Empechem.t voulons que la copie des d. presentes qui sera imprimée ou gravée au comencem.t ou a la fin desdites sonates soit tenu pour deuement signiffiée et quaux copies collationnées par d'un de nos amer et feaux conseillers et secretaire foy soit ajoutée comme a l'original ; commandons au premier nôtre huissier ou sergent de faire pour l'execution d'Icelles tous actes requis et necessaires sans demander autre permiss.on et nonobstant clamaur de haro charte normande et lettres a ce contraires ; car tel est nôtre plaisir donné a Paris le septième jour du mois d'octobre l'an de grace Mil sept cent vingt trois et de nôtre Regne le Neuvième. Par le Roy en son Conseil Carpot Enregistré sur le registre 5. de la comunauté des Libraires et imprimeurs de paris page 370. n° 663. conformem.t aux Reglemens et nottament a l'arrest du conseil du 13. aoust 1703. a Paris le 12. Octobre 1723. Ballard Syndic. Les Exemplaires ont été fournies.»

Autre(s) état(s) :

Le recueil a connu au moins trois autres états :

2e état (ca 1728) :
identique au 1er état, sans la date au titre, sans le privilège
[exemplaire consulté : F-Pn/ Vm7 3118 (2)]

3e état (ca 1738) :
identique au 1er état, avec copie du privilège du 4 octobre 1738
[exemplaire consulté : F-V/ Réserve partition in-fol 5 [RISM : non signalé]]

4e état (ca 1743) :
SECOND LIVRE/ DE/ SONATES/ POUR LE VIOLON ET POUR LA FLUTE/ TRAVERSIERE AVEC LA BASSE CONTINUE./ COMPOSEES/ PAR M.R LECLAIR L'AINÉ./ DÉDIÉES/ A MONSIEUR BONNIER/ DE LA MOSSON./ Marechal general des logis des Camps & Armées de Roi,/ Tresorier general des Etat de la Province du Languedoc./ Gravées Par M.lle Louise Roussel./ le prix est de 15.lt en blanc./ SE VEND A PARIS,/ Chez L'AUTEUR, rue S.t Benoist du côté de l'Abeïs, Faubourg S.t Germain./ Le S.r BOIVIN Marchand Rue S.t Honoré à la Règle D'or./ Le S.r LECLERC Marchand Rue du Roule à la Croix D'or./ Avec Privilége du Roi.
partition, [III]-85-[1] p.
[exemplaire consulté : F-C/ Mus 1038]

Ouvrage regravé (titre et musique), à l'exception des p. 4, 10, 18, 19, 24, 25, 40, 45, 51, 52, 67, 80-82, reprises du 1er état, mais revues pour l'occasion.
Ce 4e état, avec important niveau de regravure, fit sans doute suite à l'usure, courante, de la presque totalité des plaques ; Leclair y fit référence dans l'Avertissement de son Op. 9 (4e livre de Sonates à violon seul et bc) publié vers 1743, et qui connut de nombreuses émissions : «[...] J'ose espérer qu'on ne trouvera pas mauvais que je vende ce livre 15.lt de même qu'on ne débitera plus à l'avenir les précédents qu'au même prix de 15.lt à cause des frais considérables que je suis obligé de faire pour rétablir quantité de planches entièrement usées [...]».
Pour les principales variantes musicales entre les différents états, voir comparaison des sources.

Autres exemplaires (états pour l'essentiel non déterminés) :

A-Wn/ SA 79 A 8 [4e état ; prov. : fonds des ducs de Lorraine]
B-Bc/ 5739
CH-Zjacobi
CH-Zz
DK-Kk
F-C/ Mus 1038 [4e état ; RISM : non signalé]
F-E
F-Pn/ Vm7 746 [1er état ; rel. aux armes de Louis XV]
F-Pn/ Vm7 3118 (2) [2e état]
F-Pc/ Ac e2 708
F-Pc/ X 613
F-Pc/ X 628 (I, 2)
F-Pc/ Rés F 315 [rel. aux armes de Madame Sophie de France]
F-Pc/ Rés F 402 [rel. aux armes de Clermont d'Amboise]
F-Pc/ L 3229
F-Po/ [clé de sol] 3747 (2)
F-Pa/ M 405 (2)
F-Pa/ M 406 (2)
F-Pa/ M 407
F-Pa/ M 408 (2) [mq. p. 83-85]
F-TLm/ Cons 11121 [2e état]
F-V/ MSMa 10 in-fol [mq. p. 79-85 ; d'après Herlin, serait un nouvel état, avec catalogue dees éditions disponibles chez Castagneri vers 1767 ; à la p. de t. : «Mlle Castégnéry privilégiée du Roy [...]» ; exemplaire non consulté]
GB-Cu
GB-HAdolmetsch
GB-Lbl/ Hirsch III 357 (2)
GB-Lbl/ I 8 a (2)
J-Tma
NL-DHgm
NL-Uim
RUS-M1
US-AA
US-Bh
US-Cn
US-CA/ Mus L 4962 S [1er état]
US-NH
US-NYp
US-R
US-Wc/ M 219 L 452 op 2 1738 (case) [3e état]

Références :
RISM A.I/ L 1310
RISM A.I/ LL 1310

Autres sources :

B.
Solo's for a violin or german flute, with a thorough bass for the harpsichord or bass violin. Compos'd by Mr. Le Clair, lately come from Italy. Opera secunda.
London, John Walsh, John Hare, [1728]

2nd état :
idem, London, John Walsh, [ca 1730]
non signalé dans le catalogue de Neal A. Zaslaw, Materials for the life and the works of Jean-Marie Leclair l'aîné, Ph.D., Columbia University, 1970. L'auteur ne cite (ibid., p. 24-25) que les annonces mentionnées ici en commentaires contemporains.
Recueil signalé également par Philippe Lescat, qui est le seul à en donner les deux états décrits ci-dessus, dans :
Leclair, Sonates pour le violon et la flûte traversière avec la basse continue (second livre), éd. fac-similé, Courlay, Jean-Marc Fuzeau, 1986 (voir éditions modernes).
aucun exemplaire localisé

Références :
Lesure : non signalé
RISM : non signalé

Comparaison des sources :

Principales variantes entre les états de la source A (les variantes n'interviennent qu'à partir du 4e état ; les éléments qui suivent sont empruntés à l'introduction de Philippe Lescat à l'éd. facsimilé de la source A : Courlay, Jean-Marc Fuzeau, 1986 ; voir éditions modernes ; ils ont été adaptés pour faciliter la lecture, notamment par l'ajout de la mention de l'état concerné : 1 ou 4) :

SONATE I :
Adagio :
1 : "Cette sonate, etc." est écrit au-dessus de la portée.
4 : "Cette sonate, etc." est écrit au début de la portée.
1 : mes. 1, basse, chiffrage 6/4 sur le 3e temps, et chiffrage 7 puis 6/5 sur le 4e temps.
4 : mes. 1, basse, chiffrage 6/4 sur le 3e temps, et chiffrage 7/5 barré puis 6/5 sur le 4e temps.
4 : mes. 5 et 6, violon, ajout d'agrément à la mélodie.
4 : mes. 8, violon, ajout d'ornements (coulé, tremblement) entre le Sol (2e temps) et le Fa (3e temps).
1 : mes. 18 : 6 temps.
4 : mes. 18 : 4 temps.
Allegro ma poco :
4 : mes. 9, violon, ajout d'une liaison au Si aigü.
4 : mes. 22, violon, supression du tremblement avant le La.
1 : mes. 82, basse, chiffrages x5/9 puis 6/8.
4 : mes. 82, basse, chiffrages 9/x5 puis 8/6.
Sarabande :
4 : mes. 9 et 10, violon, ajout d'une liaison par mesure.
4 : mes. 12, violon, ajout d'un coulé entre le Do et le La.
Allegro :
4 : mes. 68, violon, ajout d'un tremblement sur le Ré.

SONATE II :
Adagio :
4 : mes. 5, violon, ajout de liaison.
idem mes. 7,8, 9, 10, 18, 26.
4 : mes. 23, basse, chiffrage inversé
4 : mes. 15, basse, ajout d'un bécarre au Si.
Allegro ma poco :
4 : mes. 1, violon, sur le 3e temps, ajout d'un phrasé ; idem à chaque fois qu'apparaît le motif. (mes. 2, 15 et 16).
4 : mes. 22, violon, 3e temps, ajout de liaison ; idem mes. 25, 3e temps et mes. 27, 4e temps.
Allegro ma non tropo :
4 : mes 47 sq., basse, le Sol est lié.

SONATE III :
Adagio :
1 : mes. 6, basse, le 2e temps est chiffré 3.
4 : mes. 6, basse, le 2e temps est chiffré 7/3.
4 : mes. 10, le signe est gravé au-dessous de la portée.
Giga :
4 : mes. 3, violon, ajout d'un tremblement sur le 3e temps.
4 : mes. 26, violon, ajout d'un coulé entre le Ré et le Do.

SONATE IV :
Allegro ma non tropo :
1 : mes. 19, basse, le 2e temps est chiffré 7.
Aria :
4 : mes. 1, violon, ajout de liaison sur le 1er temps.
4 : mes. 3, violon, ajout de liaison sur le 1er temps. idem pour toutes les figures similaires.

SONATE V :
1 : "Cette sonate..." est écrit au-dessus de la portée.
4 : "Cette sonate..." est écrit au début de la portée.
Andante :
4 : mes. 12, violon, ajout de liaison sur toutes les petites notes.
Gavotte :
4 : mes. 3, violon, sur le 3e temps, ajout d'une liaison sur la petite note.
4 : mes. 4, violon, sur le 1er temps, ajout d'une liaison sur le port-de-voix.
4 : mes. 5, violon, sur le 3e et 4e temps, ajout d'une liaison sur les coulés.

SONATE VII :
Largo :
4 : mes. 1, violon, 2e temps, suppression de la liaison sur le tremblement.
Allegro ma poco :
4 : mes. 1, violon, ajout de points au dessus des doubles.
4 : mes. 3, basse, ajout de points au dessus des doubles.
Gigua :
1 : mes. 3, basse, le 3e temps est chiffré 2.
4 : mes. 3, basse, 3e temps, pas de chiffrage.

SONATE IX :
Adagio :
1 : mes. 5, violon, 3e temps, le rythme est :
La, Mi, La, Do triple croche, Mi croche, quart de soupir.
4 : mes. 5, violon, 3e temps, le rythme est :
La double pointée croche, Mi, La, Do quadruple croche, Mi croche, quart de soupir.
4 : mes. 5, violon, ajout d'un Si petite note entre le Mi (2e temps) et le La (3e temps).
4 : mes. 5, violon, 3e temps, ajout d'un tremblement sur le La.
4 : mes. 8, violon, 3e temps, ajout de 2 petites notes après le Sol.
Allegro ma poco :
4 : mes. 4, violon, ajout de liaison sur les doubles.
4 : mes. 82, basse, 1er temps, ajout du chiffrage 7/5 barré sur le Ré.

SONATE X :
Vivace :
1 : mes. 1, violon, 2e et 3e temps, les triolets sont liés.
4 : mes. 1, violon, 2e et 3e temps, le 1er triolet n'est pas lié. Le 2e triolet n'a que ses deux premières notes de liées ; ajout d'un signe de détaché sur la troisième.
idem mes. 2, 3 et aux autres endroits où cette figure apparaît.

SONATE XI :
Allegro :
4 : mes. 17, violon, 3e temps, ajout d'un tremblement.
4 : mes. 24, violon, 4e temps, ajout d'un tremblement.
4 : mes. 32, violon, 2e temps, ajout d'un tremblement.

SONATE XII :
Allegro :
4 : mes. 7, violon, 2e temps, le Ré est lié à la mesure suivante.
4 : mes. 60, basse, le Si [par erreur] est une noire.
[Source B : pas d'exemplaire localisé]

Notes sur l'effectif :

mentions aux titres (sources A et B) :
- «[...] Pour le Violon et pour la Flute Traversiere/ avec la Basse Continue. [...] » (source A) ;
- «Solo's for a violin or german flute [...]» (source B).
mention dans l'Avertissement de la source A :
«[...] la pluspart peuvent se joüer sur la Flûte Allemande [...]»
Les pièces concernées par cet effectif alternatif sont les sonates I, III, V, VIII et IX, qui portent effectivement au départ la mention : «Cette Sonate peut se jouer sur la Flute Allemande.».

Commentaires contemporains :

- Fontenai, Dictionnaire des artistes, Paris, Vincent, 1776, p. 376-377 :
«Une nouvelle découverte dans l'art pouvoit donc seule fixer l'attention du public, et, sans diminuer le mérite des autres, attirer à le Clair une considération personnelle : il fut assez heureux pour la faire. La pratique de la double corde, jusqu'alors inconnue, et dont il fit le premier usage en France, fut, à juste titre, l'époque de sa réputation : c'est à cette nouveauté intéressante que l'harmonie en général doit une partie de ses progrès; et c'est aussi par elle que le violon est devenu un des instruments les plus riches, soit qu'il s'exprime seul, soit qu'uni avec d'autres, il ajoute à la magie de l'effet. [...] [Leclair] a déjà déployé dans le second [livre de sonates pour violon avec basse continue] toute les richesses dont il étoit redevable à la pratique de la double corde.»

- annonce de la publication de la source B dans le Country Journal (Londres), 20 juillet 1728 :
«New Musick this Day published, Solo's for a Violin or German FLute, with a Thorough Bass for the Harpsichord or Bass Violin. COmpos'd by Mr. Le Clair, lately come from Italy, Opera Secunda. [...] Printed for and sold by John Walsh, Servant to his Majesty, at the Harp and Hoboy in Catherine Street in the strand, and Jospeh Hare at the Viol and Hoboy in Corn Hill, near the Royal Exchange.»

- rappel de la publication de la source B, à la fin d'une annonce commerciale de même type, ibid., 3 août 1728 :
«[...] Where may be had, just publish'd, Two Books of Solo's for a Violin or German Flute, composed by Mr. Lellair [sic], lately come from Italy.»

Lieu(x) concerné(s) :

PARIS
LONDRES

Notes sur les dates :

1723.10.12 : privilège général accordé à Leclair, dans la source A, 1er état
1728 : édition source A, 1er état ; édition source B, 1er état ; l'adresse mentionne «Chez L'AUTEUR chez M.R de la Mosson rue S.t Dominique/ Faubourg S.t Germain» ; après un 2nd séjour à Turin, Leclair, de retour à Paris en 1728, dédia son nouveau recueil à Joseph Bonnier de La Mosson fils, qui continua le mécénat de son père, mort en 1726.
1728.07.20, 1728.08.03 : annonce et rappel de la publication de la source B dans le Country Journal (Londres) ; aucun exemplaire de cette source B n'a pu être localisé ; voir commentaires contemporains pour les annonces détaillées.
1728 ca : 2e état de la source A, sans la date au titre, sans le privilège (datation incertaine)
1730 ca : 2nd état de la source B
1738 ca : 3e état de la source A, avec copie du privilège du 4 octobre 1738
1743 ca : 4e état de la source A ; ouvrage en grande partie regravé, titre et musique ; actualisation du prix au titre, «Prix en blanc 15.lt» remplace «Prix en blanc 12.lt» : la politique de modification du prix est intervenue vers 1743, et Leclair s'en expliqua dans l'Avertissement de son Opus 9 (4e livre de Sonates à violon seul et bc) publié à cette époque, et qui connut de nombreuses émissions : «[...] J'ose espérer qu'on ne trouvera pas mauvais que je vende ce livre 15.lt de même qu'on ne débitera plus à l'avenir les précédents qu'au même prix de 15.lt à cause des frais considérables que je suis obligé de faire pour rétablir quantité de planches entièrement usées [...]».
Signalons enfin que l'adresse mentionne «Chez L'AUTEUR, rue S.t Benoist du côté de l'Abeïs, Faubourg S.t Germain.» ; Leclair habitait déjà cette adresse en juin 1743, comme en atteste une annonce parue dans le Mercure de France pour la publication de l'Opus 9 (voir Mercure de France, juin 1743, p. 1193) ; le musicien ne logeait donc plus chez son protecteur et dédicataire du recueil, Joseph Bonnier de La Mosson fils, qui devait mourir le 26 juillet 1744.

Notes sur les autres noms cités :

Joseph Bonnier de La Mosson fils fut comme son père (1676-1726), receveur général des États du languedoc, bailli et capitaine des chasses de la Varenne des Tuileries. Il fut, à la suite de son père, protecteur de Leclair et de plusieurs autres musiciens (Chéron, Forqueray etc.).

Référence(s) bibliographique(s) :

Autre(s) catalogue(s) :

RISM A.I/ L 1310
Lesure/ p. 378
RISM A.I/ LL 1310
PMR Poitou-Charentes/ 161
PMR Toulouse/ 1652
PMR Toulouse/ 1653
PMR Dijon-CNR/ 0520

Auteur(s) de la notice :

<<<< retour <<<<