Login
Menu et informations
Base de données
Introduction
Liste des œuvres
Liste des recueils
Faire une recherche
Oeuvres Recueils
Informations
Citer le corpus
non identifié : QU'ON PENSE TENDREMENT HÉLAS (air sérieux)
Description générale
Source(s) de l'oeuvre
Source musicale A

CHACONNE./ DE M.******.
 dans
 Recueil d'airs sérieux et à boire
 Paris, Christophe Ballard, 1695.09
 partition, p. 166-167
 F-Pn/ Vm7 528 [i]

Attribution(s)

Un air de Monsieur ******, VERSEZ-MOI CHERS AMIS À BOIRE, est attribué avec certitude à André Campra (Cf. AC.RASB 1695.05 (1))
 
 Il est probable que les autres airs de Monsieur ****** contenus dans les Recueils... de Ballard soient du même compositeur car :
 
 - Le nombre d'étoiles correspond au nombre de lettres du nom CAMPRA.
 - La comparaison stylistique entre les airs de Monsieur ****** et des oeuvres de Campra met en évidence un emploi de formules musicales similaires (ici une basse de chaconne que l'on retrouve dans le motet Tota pulchra es amica mea (1695) et dans l'air « Sommeil qui chaque nuit » de L'Europe Galante (1697).
 - Campra exerçant à cette époque des fonctions ecclésiastiques (maître de musique de Notre-Dame), il ne pouvait faire paraître des oeuvres profanes sans s'exposer à des poursuites, d'où le recours à l'anonymat.
 
 Cf. Cahier Philidor n° 37, p. 2-8

Date(s)

1695.09

Éditeur(s) / Graveur(s) / Libraire(s)

BALLARD, Christophe [1641-1715]

Notes sur l'oeuvre
Note(s) sur la musique

mi mineur
 3
 41 mes.
 ABACA

Effectif

ut1/bc

Annotation(s) instrumentale(s)

basse continue

Incipit(s) chiffré(s) [système Gustafson - Leshinskie]

1 7712 532 2

Incipit(s) littéraire(s)

Qu'on pense tendrement hélas

Note(s) sur le texte

A = 8 4 6
 B = 8 8
 C = 6 6 6 6

Informations sur la notice

Auteur de la notice : Jean-Philippe Goujon
Première diffusion : avril 2009


<<<< retour <<<<