Login
Menu et informations
Base de données
Introduction
Liste des compositeurs
Liste des poètes
Liste des œuvres
Liste des recueils
Faire une recherche
Liste des œuvres Liste des recueils
Informations
Citer le corpus
Légende de l'image de fond
LE VAVASSEUR, Nicolas (1580 ca-1658 ca) : ELLE A CHANGÉ MON COEUR LA VOLAGE QU'ELLE EST (air de cour)

ELLE A CHANGÉ MON COEUR LA VOLAGE QU'ELLE EST

Description générale
Compositeur :  LE VAVASSEUR, Nicolas (ca -ca ) 
Poète :  URFÉ, Honoré d' 
Genre :  air de cour
Date de référence :  1619
Source(s) de l'oeuvre
Source musicale A

[sans titre]
dans
Nicolas Le Vavasseur
Airs à 3, 4 & 5 parties, [I]
Paris, Pierre Ballard, 1626
4 parties séparées
dessus, haute-contre, taille : f. 18v-19 ; basse-contre : f. 12v-13
D-Us/ Bi Smr Misc 238 (a-d) [complet]

Source(s) littéraire(s)

A.
dans
Honoré d'Urfé
L'Astrée, III
Paris, Toussaint Du Bray ou Olivier de Varennes, 1619

B.
Il se dépite. Stanses.
dans
Jean Baudoin (éd.)
Le Second livre des délices de la poésie française...
Paris, Toussaint Du Bray, 1620, p. 53-55

pièce signée au titre courant : «De M. d'Urfé.»

C.
Stances.
dans
Honoré d'Urfé
L'Astrée, III
Paris, Nicolas et Jean de La Coste, 1631

éd. Hugues Vaganay
Lyon, Pierre Masson, 1925-1928, vol. III

Dépouillement (sigle RISM/ cote)

D-Us/ Bi Smr Misc 238 [a-d]

Voir aussi

NLV.recueil.01

Date(s)

1626
1620
1619
1631

Note(s) date(s)

1619 : édition source littéraire A
1620 : édition source littéraire B
1626 : édition source musicale A
1631 : édition source littéraire C

Texte de l'oeuvre

Elle à changé mon coeur, la volage qu'elle est,
Pour une moindre flame,
Pour faire voir a tous qu'elle est femme en effet,
Et que c'est qu'une femme.

Mais falloit-il pretendre en cét esprit leger
Amour moins passagere :
Car puis qu'elle estoit femme il faloit bien juger
Qu'elle seroit legere.

Ah ! je ne me plains pas de me voir delaisser,
Ny qu'elle se retire :
Mais qu'une femme estant, je devois bien penser
Qu'encore elle estoit pire.

Dieux ! quel fut le peché que l'homme avoit commis
Pour loger la Pandore,
Pour certains il fut grand, puis que ses ennemis
Vous faites qu'il adore.

Notes sur l'oeuvre
Note(s) sur la musique

la, C barré
AABB

Effectif

sol2,ut2,ut3,fa3

Note(s) concernant l'effectif

à 4 voix («A QUATRE.» au départ) : dessus (sol2), haute-contre (ut2), taille (ut3), basse-contre (fa3)

Incipit(s) chiffré(s) [système Gustafson - Leshinskie]

11127123455545

Incipit(s) littéraire(s)

Elle a changé mon coeur

Genre littéraire

stances

Note(s) sur le texte

Source musicale A.
4 quatrains 12 6 12 6

Source littéraire A.
[non consultée]

Source littéraire B.
9 quatrains 12 6 12 6 ; la source musicale A en reprend les strophes 1, 2, 4 et 5, sans variante ; voici les strophes 3, 6-9 :

«...

L'onde est moins agitée, & moins leger le vent,
Moins volage la flame,
Moins prompt est le penser que l'on va conçevant,
Que le coeur d'une femme.

...


Nostre fier ennemy, ce sexe avec raison,
Helas ! se peut bien dire
Si nous faisant languir, & mourir en prison,
Il ne fait que s'en rire.

Il se mocque de voir que l'homme ui se dit
Avoir tant de courage,
Languissant en prison, n'a le coeur, ny l'esprit,
De sortir de servage.

Il se mocque de voir que l'homme qui çà bas,
Par raison est le maistre,
Ayme mieux vainement l'adorer que non pas
Este ce qu'il doit estre.

Cruelle engeance, helas ! le Ciel pour nostre ennuy
T'a de grace pourveuë,
Puis que tu ne t'en sers qu'au malheur de celuy
Qui peu sage t'a veuë.»

Source littéraire C.
[non consultée ; lincipit est «Elle a changé mon feu...»]

Informations sur la notice

Notice créée par Thomas Leconte (décembre 2003).

Référence(s) bibliographique(s)
Cote CMBV

CMBV/ ARC LEVA 01 [D-Us/ Bi Smr Misc 238 [a-e]]

<<<< retour <<<<