Login
Menu et informations
Base de données
Introduction
Liste des œuvres
Liste des recueils
Faire une recherche
Oeuvres Recueils
Informations
Citer le corpus
AUBERT, Louis : SYMPHONIES À 4, op. 2

AUBERT, Louis : SYMPHONIES À 4, op. 2

Titre uniforme :
SYMPHONIES À 4, op. 2
Autorité(s) principale(s) :
Compositeur : AUBERT, Louis
Source(s) du recueil :
Source musicale A

SIX SYMPHONIES/ A QUATRE,/ Trois Violons obligés/ avec Basse continue,/ DEDIEES/ A Madame la Marquise/ DE VILLEROY./ Composées/ par M.r AUBERT,/ Ordinaire de la Chambre du Roy,/ Et de l'Académie royale de Musique./ OEUVRE II.e/ Gravé par Labassée./ Prix en blanc 9.lt/ A PARIS,/ Chés } L'Auteur rue Saint-Honoré vis-à-vis le grand conseil./ M.r Le Clerc Marchand rue du Roule à la Croix d'Or./ M.r Bayard Marchand rue St. Honoré à la règle d'or./ Avec Privilège du Roy./ Imprimé par Auguste de Lorraine.
[1755]
parties séparées
F-Pn/ Vm7 1523

Note(s) sur la source musicale A

autres exemplaires :
F-Pn/ Vm7 18915 (violon 1 seulement)
F-Pc/ A 34994

Dépouillement (sigle RISM/ cote)

F-Pn/ Vm7 1523
F-Pn/ Vm7 18915
F-Pc/ A 34994

Date(s)

1755.11.13

Note(s) date(s)

Les six symphonies, op.2 font l'objet d'un examen approfondi dans l'article souvent cité de Saint-Foix et La Laurencie, paru dans «l'Année musicale» de 1911 (pp.100-102). Cependant, c'est à tort que ces auteurs attribuent la date de 1758 à ces ouvrages et concluent de ce fait : l'instrumentation «ne comprend pas d'alto, ce qui constitue une régression». En réalité, les six symphonies furent publiées en 1755, trois années plus tôt, c'est à dire trois ans avant que l'influence de Mannheim ne se soit fait pleinement sentir. En 1755, l'absence de l'alto n'était pas chose rare.
La date précise des symphonies est fournie par les «Annonces» [AAA] le 13 novembre 1755, et confirmée par les «Affiches de Province» de Meusnier de Querlon le 19 novembre 1755, P. 187, qui annoncent : «M. Aubert, Ordinaire de la chambre du Roy et de l'Académie Royale de Musique, fils et héritier des Talens du feu sieur Aubert, qui était premier violon de l'Opéra et dont on a de très jolies choses, a publié depuis peu «six Symphonies» à quatre parties, à savoir trois violons obligés, avec basse continue [...]. Ces nouvelles symphonies, qui sont le second oeuvre de l'Auteur se trouvent chez lui, rue S. Honoré... et aux adresses ordinaires.»

Dédicataire(s)

VILLEROY, marquise de

Éditeur(s) / Graveur(s) / Libraire(s)

LABASSÉE, Pierre
BAYARD, Marc
LECLERC, Jean-Pantaléon

Informations sur la notice :

Auteurs de la notice : Barry Shelley Brook revu par l’Équipe PHILIDOR (CMBV)
Première diffusion : octobre 2009


<<<< retour <<<<