Login
Menu et informations
Base de données
Introduction
Liste des œuvres
Liste des recueils
Faire une recherche
Oeuvres Recueils
Informations
Citer le corpus
GOSSEC, François-Joseph : SINFONIE A PIÙ STROMENTI, op. 4

GOSSEC, François-Joseph : SINFONIE A PIÙ STROMENTI, op. 4

Titre uniforme :
SINFONIE A PIÙ STROMENTI, op. 4
Source(s) du recueil :
Source musicale A

SEI/ SINFONIE/ a piu/ STROMENTI/ Composte/ DA FRANCESCO GIUSEPPE/ GOSSEC di Anversa/ Prix 9.l/ OPERA IV/ Gravées par Mme Berault/ A PARIS/ Chez { L'Auteur rue du Bacq demeurant Chez Mr Ringard epicier/ vis a vis la grille des jacobins, ou chez Mr Capron dans la même maison/ aux adresses ordinaires/ on vens les cors de chasses separement 2l } AVEC PRIVILEGE DU ROY
parties séparées
B-Bc/ W 34436

Note(s) sur la source musicale A

Manque 2e cor.

Autre(s) source(s) musicale(s)

B.
SEI/ SINFONIE/ a Piu/ STROMENTI/ Composte/ DA FRA[N]CESCO GIUSEPPE/ GOSSEC/ Prix 9.l/ OPERA IV/ Gravées par M.me Berault/ A PARIS/ Chez { M. De La Chevardière, rue du Roule à la Croix d'Or/ aux adresses ordinaires/ on vens les cors de chasses separement 1l. 4[s] } AVEC PRIVILEGE DU ROY
parties séparées
F-Pn/ Vm7 1892 (vl I)
F-Pc/ Rés F 1453 (vl II, vla, basse, cor I, cor II)
F-Pc/ H 150 (b, cor I, cor II)

Dépouillement (sigle RISM/ cote)

B-Bc/ W 34436
F-Pc/ Rés F 1453
F-Pc/ H 150
F-Pn/ Vm7 1892

Date(s)

1758 ca
1759

Note(s) date(s)

Barry S. Brook, La symphonie française dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, t. 1, p. 156
«Quant à l'Opus IV Six symphonies à piu stromenti (vers 1758, Cat N° 19-24), nous n'avons retrouvé la première édition qui ne figure pas dans le catalogue de Cucuel. L'édition à laquelle il se réfère est celle de La Chevardière ; sur l'édition que nous citons on peut lire, "chez l'Auteur, rue du Bacq, demeurant chez M. Ringard, épicier, vis-à-vis la grille des Jacobins". Cette différence nous paraît importante car elle peut avancer la date de l'Opus IV d'un ou deux ans. Selon Cucuel, La Chevardière a annoncé son édition en 1759 (La Feuille nécessaire, p. 71). Nous savons aussi qu'en 1759, Gossec vivait déjà chez La Pouplinière (Tableau de Paris, 1759). L'adresse donnée dans cette première édition, "rue du bacq", n'est mentionnée, semble-t-il, par aucun des biographes de Gossec ; il a probablement habité là avant de s'installer chez La Pouplinière. En tout cas, nous sommes sûrs que le tirage de la Chevardière n'est pas le premier car on relève sur au moins un des exemplaires des traces légères de la mention "chez l'Auteur", qui a été grattée sur la plaque d'impression.»

Éditeur(s) / Graveur(s) / Libraire(s)

BÉRAULT, Françoise Villars, Mme
LA CHEVARDIÈRE, Louis-Balthazard de

Informations sur la notice :

Auteurs de la notice : Barry Shelley Brook revu par l’Équipe PHILIDOR (CMBV)
Première diffusion : octobre 2009


<<<< retour <<<<