Login
Menu et informations
Base de données
Introduction
Liste des œuvres
Liste des recueils
Liste des compositeurs
Faire une recherche
Liste des œuvres Recueils
Informations
Citer le corpus
BROSSARD, Sébastien de (1655-1730) : PRODROMUS MUSICALIS, I

BROSSARD, Sébastien de (1655-1730) : PRODROMUS MUSICALIS, I

Titre uniforme :
PRODROMUS MUSICALIS, I
Autre(s) forme(s) du titre :
ÉLÉVATIONS ET MOTETS À VOIX SEULE
Source(s) du recueil :
Source musicale A

PRODROMUS/ MUSICALIS./ SEU/ CANTICA SACRA,/ De venerabili Sacramento, & Beatae Virginis,/ de Sanctis & de Tempore./ VOCE SOLA,/ Cum Basso-Continuo ad Organum./ AUCTORE/ M. SESBAST. DE BROSSARD, Prestybero,/ Prebendato Deputato, nec-non Ecclesiae Cathedralis/ Argentinensis Capellae Magistro./ Opus primum.
Paris, Christophe Ballard, 1695
partition, 335 x 235 mm, 71 p.
D-WD/ 34

Note(s) sur la source musicale A

RISM A.I/ B 4594

p.1, note manuscrite :
-- « François Ervin Baron [biffé et remplacé par Comte] de Schönborn. Paris le 26. de juin. 1699. »

Contient :
- page de titre
- index
- p. 1- 8 Ave vivens hostia
- p. 8-18 O Jesu quam dulce
- p. 19-27 Congratulamini filiae Syon
- p. 27-35 O vos aetherei
- p. 36-44 Festivi martyres
- p. 45-53 Angele sancte
- p. 54-62 Sonitus armorum
- p. 62-71 Quemadmodum desiderat cervus
- Extrait du Privilège (1678 étendu à 1694)

autre exemplaire :
GB-Lbl/ I 23
f. de garde, annotation manuscrite : « Cantica Sacra/ Brossard/ 1696 ».

Exemplaire non consulté :
US-AAu/ M2112. B87 E4

Autre(s) source(s) musicale(s)

B.
ELEVATIONS/ ET/ MOTETS/ A VOIX SEULE,/ AVEC LA BASSE-CONTINUE./ Par M. Seb. DE BROSSARD Prestre, Prebendé/ Deputé du grand Choeur, & Maistre de Chapelle/ de l'Eglise Cathedrale de Strasbourg.
Paris, Christophe Ballard, 1695
partition, 335 x 235 mm, 71 p.
F-Pc/ Rés F 1077 (I)

RISM A.I/ B 4595
relié avec les motets de Campra
(sur page 1, nouveau titre) : « Prodromus/musicalis./seu/cantica sacra »

contient :
- f. 1 - 1v [Dédicace]
- f. 2 - 2v Avertissement
- f. 2v- 4v Explication alphabétique
- f. 5v Index
- p. 1 -71 [id. source A]
- Extrait du Privilège (1678 étendu à 1694)

DEDICACE :
-- « Modeste comme vous estes, vous allez sans doute vous allarmer à la veüe d'une Epitre dédicatoire ; ces sortes d'ouvrages qui ne contenoient autrefois que le nom de ceux à qui on adressoit des Livres, estant dégénérez en de longs & ennuyeux Panégyriques : Cependant, VOSTRE ALTESSE me permettra de luy dire qu'il faut qu'elle s'y fasse ; car joignant à l'éclat d'un si grand nom & à l'elevation d'une si haute naissance tant de vertus particulieres & de grandes qualitez personnelles, il est impossible qu'elle n'entende plus bien-tost autour d'elle que le bruit de ses loüanges, & que parmy très-peu d'Eloges raisonnables, elle n'ait à en essuyer un grand nombre de mauvais. Lorsqu'un Prince de vostre Rang fait voir un attachement constant pour tous ses devoirs dans un âge où tout porte à s'en écarter ; une discretion si rare dans la jeunesse ; une presence d'esprit qui luy fait trouver, sur le champ, mil expédiens dans les embarras où toutes les lumieres des autres se trouvent courtes ; un discernement & un bon sens qui pourroient tenir lieu à tout autre d'étude & de sçavoir. Quand il est déja reconnu pour l'ami le plus réel, le plus seur, & le plus fidelle ; ayant pour ceux qu'il ayme tout l'empressement des jeunes gens, sans en avoir la legereté ; & toute la solidité des persones avancées en âge, sans en avoir la lenteur ; prévenant, sans faire valoir ses services ; officieux, sans faire l'important ; & ouvert, sans exiger le secret
des autres. Lorsqu'il fait paroistre une attention pour ses affaires également éloignée d'une vigilance trop soupçonneuse & d'une confiance trop négligente ; une générosité, une grandeur d'ame, & des sentimens nobles & elevez à travers lesquels on entrevoit déja, par avance, toute la grandeur de sa Maison se rassembler en luy ; une conduite de vie qui, sans estre ny sévére ny rigide, est néanmoins si exacte & si réguliere ; un fond de Religion dont les témoignages éclattans édifient, tous les jours, une Ville Protestante, & donnent aux Dogmes de la Foy une force que nulle autre sorte de puissance & d'autorité, que celle de l'exemple, ne sçauroient prester à la vérité : Permettez-moy de le dire, MONSEIGNEUR, un Prince de ce caractere se trompe, si avec tant de merite il croit échapper aux Panégyristes qui en voyent souvent où il n'y en a point ; Il a beau fuir les applaudissemens, sa modestie ne corrigera pas les Autheurs, peuple loüangeur, naturellement porté à faire des Eloges & en qui l'on peut dire que le penchant à l'Epitre dédicatoire est une espece de peché originel. Le meilleur party que vous ayez donc à prendre, MONSEIGNEUR, est de vous faire, pour ainsi dire, à la fatigue sur cela. Pour moy j'espere que VOSTRE ALTESE ne m'en sçaura pas mauvais gré si j'ay le premier franchi le pas, n'ayant point d'autre dessein que de luy donner un témoignage de la reconnoissance que j'ay de toutes les bontez qu'elle a pour moy, & de l'entier attachement avec lequel je suis, MONSEIGNEUR, DE VOSTRE ALTESSE, Le trés-humble & trés-obeïssant serviteur, DE BROSSARD. »

LA SUITE DANS LE CHAMP « SUITE »

Source(s) littéraire(s)

SUITE ET FIN « AUTRES SOURCES » -« SUITE »

C.
id. source B
F-Pn/ Vm1 1078

RISM A.I/ B 4596
(en tête: « ce livre est du Monastère de St-Thomas d'Aquin a Lusage de la soeur chantre. »)
volume composite réunissant d'une part la page de titre, les folios liminaires 2-5v de l'édition précédente (la dédicace a été supprimée) et d'autre part le corps du volume suivant (p. 1-84). L'index ne mentionne pas l'ajout du neuvième motet O plenus irarum dies.

Relié avec :
- Campra, livre 1
Paris, Christophe Ballard, 1695
F-Pn/ Vm1 1077

Le second exemplaire signalé par le RISM à la Bibliothèque municipale de Lyon n'existe pas.

D.
PRODROMUS/ MUSICALIS./ OU/ ELEVATIONS ET MOTETS/ A VOIX SEULE,/ AVEC UNE BASSE-CONTINUE./ SECONDE EDITION/ Revûë, Corrigée & Augmentée d'un Motet pour une Basse-Taille./ Par M. Seb. DE BROSSARD Prestre, cy-devant/ Prebendé Député du grand Choeur & Maistre de/ Chapelle de l'Eglise Cathedralle de Strasbourg ;/ maintenant Grand Chapellain & Maistre de Musique/ de l'Eglise Cathedralle de Meaux./ LIVRE PREMIER
Paris, Christophe Ballard, 1702
partition, 357 x 240 mm, 84 p.
F-Pn/ Vm1 1080

RISM A.I/ B 4597

contient :
- [même présentation que B sans dédicace]
- [Annonce de l'éditeur]
- p. 71-84 : O plenus irarum dies
- p. 84 : Extrait du Privilège (étendu à 1696)


autres exemplaires :
F-C/ Mus.205 [n'appartient pas au RISM]
F-LYm/ FM 27293 (1), prov. Palais des Arts
F-Pc/ L 11151 (1), prov. Menus Plaisirs
F-Pc/ X 623 (1), cachet de M. de Chammeville
F-Pn/ Vm1 1115, relié avec Campra, livres 1-3 et Bournonville
GB-Lcm/ E 7/ 1

[Annonce de l'éditeur Ballard]
-- « L'Autheur de ces Motets a donné au Public en même temps que cette nouvelle Edition, un Dictionnaire de Musique, non-seulement des Termes Italiens, mais aussi de plusieurs Termes Grecs & Latins [...] avec une Table Alphabétique ou Petit Traité touchant la Prononciation des Termes Italiens. Il donnera aussi dans peu un Catalogue le plus ample qui ait esté fait jusques icy des Autheurs qui ont écrit, soit ex Professo, soit en Passant, de La Musique tant Ancienne que Moderne & tant Vocale qu'Instrumentale, &c. »

E.
Motetti de Venerabili/ Sacramento Beata Vir-/ gine de Sanctis et de/ Tempore a/ Voce sola. authore/ Sebast. Brossard
2 part. sép., ms
D-WD/ B 64

- Voce, 295 x 220 mm, 24 f.
- Violone o Tiorba, 210 x 325 mm, 18 f.

Comparaison des sources

Les pages de musique des imprimés A & B sont identiques entre elles, de même que celle de C et D. Seules les pages de titre et les feuillets liminaires les distinguent.
En revanche, les éditions C et D présentent des modifications d'importance avec A et B, portant sur les caractères (les croches de la basse continue sont liées dans C et D, point dans A et B), sur l'harmonie parfois ; enfin, C et D possèdent un neuvième motet qui n'apparaît pas dans les autres sources.
La source manuscrite E, en parties séparées, a été tirée de la source A par un copiste de Schönborn.

Dépouillement (sigle RISM/ cote)

F-Pn/ Rés Vm1 102
F-Pn/ Vm1 1076
US-AAu
F-Pn/ Vm1 1078
F-Pn/ Vm1 1080
F-C/ Mus 205
F-Pn/ Vm1 1115
F-Pc/ L 11151 [ 1]
F-LYm/ Rés FM 27293 [ 1]
F-Pc/ Rés F 107 [ 1]
F-Pc/ X 623 [ 1]
GB-Lbl/ I 23
F-Pc/ Rés F 1077 [ 1]
D-WD/ B 64
GB-Lcm/ E 7/ 1

Commentaire(s) contemporain(s)

Brossard, Catalogue, p.70 :
-- « Imprimez in folio/ Musique d'Eglise. Motets en partition.
Mais depuis environ 30. ans le S.r Ballard en a imprimé une quantité considérable dans cette forme et je peux dire que j'en ay esté la cause, que j'ay frayé le chemin et, pour ainsi dire donné le ton à tous ceux qui en ont fait imprimer depuis. Je fis imprimer dans l'été de 1695. La premiere partie de mon Prodromus dont le public fut assez content aussi bien que de la 2.e partie qui fut imprimée environ deux ans après.
Dans la suitte le S.r Campra en donna 3. livres ; le S.r Morin deux ; les S.rs Lochon, Valette, et Bournonville chacun un ; le S.r Bernier en fit graver un &c.a. Je les avois tous, mais à force de les prester, et de les donner aux enfants de choeur pour estudier; Je n'ay même pas mes propres ouvrages. »

Brossard, Catalogue, p.307 :
(en octobre 1695, à son retour de Paris en Alsace, Brossard rencontre à Châlons-sur-Marne le compositeur Pierre Bouteiller, successeur de Pierre Menault à la cathédrale St-Etienne) :
-- « Je luy fis présent de mon premier livre de motets qui sortoit nouvellement de dessous les presses de Ballard. »

Voir aussi

cf. SdB.023-031
PM.086-088, 090, 092-094, 096, 100

Lieu(x)

STRASBOURG
PARIS

Date(s)

1695.10
1695.été
1699.06.26
1702

Note(s) date(s)

1695 : première édition chez Ballard ; les précisions « été » et « octobre », d'après le catalogue de Brossard.
26 juin 1699 : achat par Erwein de la source A.
1702 : seconde édition chez Ballard.

Nom(s) cité(s)

CHAPMAN, Delphina, soeur
SCHÖNBORN, Rudolf Franz Erwein [1677-1754], comte de
HEDELIN

Note(s) nom(s) cité(s)

dédicace pour la source B ; l'abbé d'Auvergne, chanoine capitulaire de l'église de Strasbourg ; selon Brenet (et d'après les Mémoires de St-Simon) Henri-Oswald de La Tour d'Auvergne, petit-fils du duc de Bouillon (5.XI.1671-23.IV.1747), cardinal en 1737.

ERWEIN, Rudolf-Franz, baron de Schönborn : jeune prince allemand de passage à Paris en 1699 et qui achète chez Ballard, entre autres, ce recueil.
Soeur Delphina CHAPMAN, HEDELIN : propriétaires d'un volume de la source B.

Dédicataire(s)

LA TOUR D'AUVERGNE, Henri-Oswald de [1671-1747]

Informations

NOTA :
D'après les catalogues de Ballard publiés en 1711 à la fin des recueils de motets de Jacques de Bournonville et Vallette de Montigny, les deux livres de Brossard pouvaient être vendus ensemble pour le prix de 9 lt.

NOTA :
L'édition strasbourgeoise de 1695 signalée par Jacques Betz dans son Répertoire bibliographique des livres imprimés en France au XVIIe siècle (Tome VII : Alsace), Baden-Baden, Ed. Valentin Koerner, 1984, n'existe pas.

NOTA :
Les motets de Brossard sont signalés dans divers catalogues de l'éditeur Bailleux qui racheta en 1764 le fonds Boivin (qui comprenait les fonds Boivin-Bayard et Ballard). Ils sont signalés dans le répertoire de Cari Johansson :
Cari Johansson : Facs 1 1767, Facs 2 1768, Facs 3 1770, Facs 4 1773.

Référence(s) bibliographique(s) :
Cote CMBV

CMBV/ MI 199 [GB-Lbm/ I 23]
CMBV/ MFV BRO 19 [Fuzeau, 1986]
CMBV/ VOC BRO 01 [Fuzeau, 1986]

Édition(s) moderne(s)

repr. seconde édition (Carpentras)
Promodus [pour Prodromus] musicalis... ; éd. par Philippe Lescat
Courlay, Fuzeau, 1986, 17-84 p.
(La musique française classique de 1650 à 1800 ; 8)

Informations sur la notice :

Notice créée par Nathalie Berton (décembre 2005).

Date de référence :

<<<< retour <<<<