Login
Menu et informations
Base de données
Introduction
Liste des œuvres
Liste des recueils
Liste des compositeurs
Faire une recherche
Liste des œuvres Recueils
Informations
Citer le corpus
MARCHAND, Louis (1669-1732) [attribution douteuse] : MOTETS DE MR MARCHAND

MARCHAND, Louis (1669-1732) [attribution douteuse] : MOTETS DE MR MARCHAND

Titre uniforme :
MOTETS DE MR MARCHAND
Source(s) du recueil :
Source musicale A

Aucune source musicale répertoriée.

Commentaire(s) contemporain(s)

MG, juillet 1700, p. 169-170
« L'on y trouve [chez le Sr Roussel] aussi plusieurs Motets de Mr Marchand, Organiste du Roy, & Ordinaire de sa Musique, avec les Pieces de Viole de Mr Denyau, & un livre de Trio pour le Violon, le Hautbois, & la Flute. »

Attribution(s)

Le Mercure identifie le compositeur comme étant « Mr Marchand, organiste du Roy, & Ordinaire de sa Musique ». Aucun compositeur portant ce patronyme cumula ces deux charges.
Toutefois, Jean-Noël ou Louis Marchand pourraient être l'auteur de ce recueil.
Louis Marchand fut organiste du roi. Bien qu'il ait été nommé officiellement à ce poste le 28 juin 1708, en remplacement de Nivers, il exerça ces fonctions auparavant puisqu'il figure en 1706 dans les comptes en tant qu'organiste du roi, à la place de Nivers. Toutefois, l'année suivante, c'est bien Nivers qui sera mentionné pour cette charge ; Louis Marchand n'était donc pas officiellement organiste du roi au moment de la publication de ce recueil de motets. Il ne possédait par ailleurs aucune charge d'ordinaire de la musique du roi (voir Marcelle Benoît, Musiques de cour, Chapelle, Chambre, Écurie. Recueil de documents, Paris, Picard, 1971). Aucun petit motet de ce compositeur n'est actuellement connu.
Jean-Noël I était organiste et violoniste. Il fut titulaire de l'orgue de l'église Notre-Dame de Versailles, paroisse royale, ce qui pourrait justifier le qualificatif d'« organiste du Roy » bien qu'il ne tint pas les orgues de la Chapelle royale. Il possédait en outre une charge de dessus de violon à la Chambre et de symphoniste à la Chapelle. On connaît de lui un petit motet à 3 voix, 2 violons et basse continue (In convertendo, manuscrit). Nous estimons donc qu'il est possible que ce soit lui l'auteur de ce recueil de motets.

Lieu(x)

PARIS

Date(s)

1700.07

Éditeur(s) / Graveur(s) / Libraire(s)

ROUSSEL, Claude

Informations sur la notice :

Notice créée par Nathalie Berton (décembre 2005).

Date de référence :

<<<< retour <<<<