Login
Menu et informations
Base de données
Introduction
Liste des œuvres
Liste des recueils
Liste des compositeurs
Faire une recherche
Liste des œuvres Recueils
Informations
Citer le corpus
MICHEL, Joseph : RECUEIL DE 20 LEÇONS DE JÉRÉMIE PAR MR MICHEL

MICHEL, Joseph : RECUEIL DE 20 LEÇONS DE JÉRÉMIE PAR MR MICHEL

Titre uniforme :
RECUEIL DE 20 LEÇONS DE JÉRÉMIE PAR MR MICHEL
Autorité(s) principale(s) :
Source(s) du recueil :
Source musicale A

RECUEIL/ DE XX LEÇONS DE JEREMIE/ a une, deux et trois voix/ à symphonie, et sans symphonie/ AVEC UN MISERERE/ DEDIÉ/ AMONSEIGNEUR [sic] DE VAUREAL/ EVÊQUE DE RENNES/ Et Grand M.e de la Chapelle-musique du Roy/ COMPOSÉ/ PAR M.r MICHEL/ Chanoine, et M.e de Musique du Roy/ en sa S.te Chapelle de Dijon/ Gravé par N. Bailleul./ Le Volume entier Prix en blanc 15 lt./ Leçons detachées par 2, ou 3, chaque piece a symphonie 1 lt. 10 s/ et sans symphonie 1 lt./ A PARIS
{ M. la Veuve Boivin ruë S.t Honoré a la Régle d'or,
Chez { le Sr. le Clerc ruë du Roulle a la Croix d'Or,
{ l'Autheur a Dijon. et le Sr. de Brettonne ruë merciere a Lyon
AVEC PRIVILEGE RU ROY M.DCC.XXXV.
partition, [IV]-172 p.
F-Pn/ Vm1 1154

Note(s) sur la source musicale A

RISM A.I/ M 2668

En bas de la page de titre : « Imprimé a Dijon [blanc] - par Claud [sic] l'Ercullier ».

Reliure en maroquin rouge, aux armes du roi de France.
p. 31, l'indication « N.° 7 » ajoutée à la main la fin du titre. Elle figure, gravée, dans l'autre exemplaire qui se trouve être, de fait, un second tirage.

Contient :
- p. [I] [page de titre]
- p. [II] [blanc]
- p. [III] [épître dédicatoire]
- p. [IV] « Observations »
POUR LE PREMIER JOUR À VOIX SEULE
- p. 1-5 Leçon I. 1
- p. 5-9 Leçon I. 1
- p. 10-13 Leçon I. 1
- p. 14-17 Leçon I. 2
- p. 17-22 Leçon I. 2
- p. 23-31 Leçon I. 3
- p. 31-46 Leçon I. 3
POUR LE SECOND JOUR
- p. 47-51 Leçon II. 1
- p. 51-57 Leçon II. 1
- p. 57-60 Leçon II. 2
- p. 61-68 Leçon II. 2
- p. 68-78 Leçon II. 3
- p. 78-90 Leçon II. 3
- p. 91-103 Leçon II. 3
POUR LE TROISIÈME JOUR
- p. 104-109 Leçon III. 1
- p. 109-117 Leçon III. 1
- p. 118-122 Leçon III. 2
- p. 122-131 Leçon III. 2
- p. 131-141 Leçon III. 3
- p. 141-156 Leçon III. 3
- p. 157-172 Miserere mei Deus... secundum
- p. [173] « TABLE »
- p. [174] [privilège]

« A MONSEIGNEUR DE VAUREAL
EVEQUE DE RENNES, et grand maitre de la Chapelle-musique du Roy. MONSEIGNEUR
L'aprobation que VOTRE GRANDEUR a bien voulu donner aux differents Motets, que J'ay eu l'honneur de faire chanter devant le Roy, (qui par une bonté particuliere en a temoingné sa Satisfaction) Et la bienveillance dont vous m'honorés, m'engagent par reconnoissance a vous offrir, MONSEIGNEUR, Ce Recüeil de Leçons de jeremie, que j'ay Composé d'une manière singulière, en multipliant sur les mêmes paroles, des chants gracieux, facils, et pathetiques, pour la plus grande Comodité des differentes voix, tant des Chapitres, que des Communautés Religieuses ; Ce qu'aucun autheur n'a pratiqué de la sorte, Je crois n'avoir rien oublié, MONSEIGNEUR, pour me conformer a l'Esprit du Prophête, dans ce genre de musique, ou j'ay apporté toute l'attention dont je suis capable. si je peux meriter, MONSEIGNEUR, le sufrage de VOTRE GRANDEUR, ce sera pour moy un préjugé favorable de celuy du Public. Je Suis avec un profond respect
MONSEIGNEUR
De Votre Grandeur le tres humble et tres obeissant Serviteur MICHEL. »

« Observations
Les premiers ouvrages que je donne au public auroient parû plutôt, sans l'accident d'un Incendie qui a consumé les Exemplaires, et fondu les Planches. Neantmoins comme j'ay eté assés heureux pour recouvrer la plus grande partie de mes originaux qu'on à Arrachér (pour ainsy dire) du milieu des flammes, je me suis laissé persuader qu'il falloit continuer ce que je m'etois proposé.
Il y a quelques observations a faire, la premiere est que pour marquer la mesure a quatre temps je me sers du chifre 4 au lieu du C simple, et du baré qui sont des Signes obscurs que l'on devroit retrancher absolument. Jay crû qu'en faisant ce changement on ne m'en scauroit pas mauvais gré, avec d'autant plus de raison qu'on est dans l'usage de se servir du chifre 2, pour la mesure a deux temps, et du chifre 3 pour celle de trois temps ; Ainsy il paroit naturel de se servir du 4 pour designer la mesure a quatre temps, dont les differents mouvements sont marqués come dans les autres mesures.
La 2.e est qu'on trouvera toujours la 6.e Notte Bemolée au dessus Tonique, ou notte finalle, dans tous les modes mineurs come en RE qui doit avoir le SI bemolé, et pareillement tous autres qui portent leurs tierces bemolées h'orsque [sic] cette susditte 6.e notte ne se retrouve naturellement mineure, ce qui seroit au mode mineur en La qui doit servir de regle pour tous les modes mineurs, come celuy en UT 3.e majeure pour tous les modes majeurs.
La 3.e est que comme plusieurs confondent l'usage du bécare, avec celui du Dieze #, et employent Souvent le Bemol b, et le Dieze pour le Becare, Il seroit bon d'etablir une regle certaine que J'observe qui est que toutes les nottes bemolées, ou Diezées immédiatement a prés la Clef, etant naturelles au mode que l'on traite soit majeur soit mineur, ces mêmes nottes étant alterées accidentellement dans la suite du chant ne peuvent, et ne doivent rentrer dans leurs sons naturels de ce mode que par le becare [signe], dont le propre n'est autre chose que de remetttre le son alteré dans son 1.r ordre. ainsy mal a propos metteroit'on un [bécarre], si le SI bemolé naturel au mode mineur en RE pour signifier dans ce même mode la 6e. notte majeure au dessus de la Tonique, lorsqu'il s'agit de tomber sur la cadence de La dominante de RE ; il faut pour lors un Dieze sur le SI bemolé, et non le bécare comme quelques uns le pratiquent.
EXEMPLES DE LA VRAYE POSITION DU BECARE [suivi du signe].
[exemples sur portée avec les mentions suivantes :]
Mode Majeur en Ut./ en Sol 3e Maj./ en Ré 3e. Maj./ en La 3e. Maj./ en Mi 3e. maj./ Mode Min. en La./ en Re 3e. Min./ en Sol 3e Min/ en ut 3e. Min. »

Autres exemplaires :
F-Pc/ Rés F 1031
Second tirage avec quelques rares modifications mineures, dont :
p. 31, indication « n.° 7 » imprimée à la fin du titre.
p. 51, ajout de l'apostrophe dans le titre dans « d'un ton ».
Relié avec :
- Joseph Michel
Premier motet à grand choeur... dédié à monsiegneur le duc de Noailles
Paris, Veuve Boivin, Le Clerc, Dijon, l'auteur, 1735
RISM A.I/ M 2667

Exemplaire non consulté :
F-Dc/ In fol.50

Dépouillement (sigle RISM/ cote)

F-Pc/ Rés F 1031
F-Pn/ Vm1 1154
F-Dc/ In fol-50

Commentaire(s) contemporain(s)

MF, novembre 1733, p. 2461-2462
« M. Michel, Chanoine et Maître de Musique de la Sainte Chapelle de Dijon, a fait chanter devant le Roy, tous les jours depuis le 23. Octobre jusqu'au 31. differens Motets, qui ont été goutez géneralement de toute la Cour et de Connoisseurs.
Il doit donner au Public incessamment quelques uns de ses Ouvrages, qui sont actuellement sous presse ; sçavoir,: un Motet à grand Choeur, executé devant le Roy, et des Lleçons de Jeremie à une, à deux et à trois voix, avec Symphonie et sans Symphonie, tant pour les Communautez Religieuses, que pour les Chapitres, avec quelques Observations curieuses ; et se débiteront à l'Ordinaire chez les sieurs Boivin et le Clerc, à Paris. »

- Ibid., octobre 1734, p. 2325
« M. Michel, Chanoine et Maître de Musique de la Sainte Chapelle du Roy, à Dijon, doit donner au Public à la fin du mois de Novembre, ses premiers Ouvrages, qui consistent en un Motet à grand Choeur, avec les cinq Parties de Symphonie, executé plusieurs fois devant le Roy, et un volume de vingt Leçons de Jerremie, à une, à deux et à trois voix, avec Symphonie et sans Symphonie, composées d'une maniere singuliere, pour toutes sortes de voix, tant des Chapitres que des Communautez Religieuses, que l'on donnera séparement par deux ou trois Leçons pour plus grande commodité. Ces Ouvrages se vendront à l'ordinaire chez la veuve Boivin, rue S. Honoré, à la Regle d'or, et chez le Sr Leclerc, rue du Roule, à Paris. »

- Ibid., décembre I 1734, p. 2682-2683
« Les premiers Ouvrages de M. Michel, Chanoine, Maître de Musique de la Sainte Chapelle du Roy à Dijon, ne paroîtront qu'à la fin de Décembre. Si ces Etrennes qu'il donne au Public lui sont agréables, il continuera tous les ans à lui donner de nouvelles Pieces.
Le Motet à grand Choeur avec les cinq Parties pour la Symphonie, executé plusieurs fois devant le Roy, est dedié à M. le Maréchal Duc de Noailles. Prix 6. livres.
Le Recueil de vingt Leçons de Jérémie, avec un Miserere à voix seule, est dédié à M. de Vaureal, Evêque de Rennes, et Grand-Maître de la Chapelle-Musique du Roy. Prix. 15. livres.
Quoique le plan ait été pris et gravé pour le volume entier des 20. Leçons, on a crû pouvoir néanmoins les détacher par 2. ou 3, pour la plus grande commodité des personnes qui n'en voudroient que quelques-unes, ensorte qu'on a divisé cet Ouvrage en neuf petits Cayers, tirez de ce Volume, indépendamment du Miserere. Les premieres Leçons sont séparées des secondes ; les secondes des troisiémes, pour chaque jour ; celles qui sont à Symphonie sont distinguées de celles qui sont sans Symphonie. Le prix de chaque Leçon à Symphonie est de 1. livre 10. sols ; sans Symphonie une livre.
On voit dans ces premiers Ouvrages des Observations curieuses touchant quelques nouveautez dans la pratique de la Musique. On les trouve à Paris, chez la veuve Boivin, ruë S. Honoré, à la Regle d'or ; le sieur le Clerc, ruë du Roule, à la Croix d'or, et chez l'Auteur à Dijon. »

Voir aussi

Voir aussi PM.534, 810-829

Lieu(x)

DIJON, Sainte-Chapelle
PARIS

Date(s)

1735
1733.11
1734.12

Note(s) date(s)

La gravure était déjà pratiquement achevée en novembre 1733, mais un incendit détruisit les planches. Il fallut une année pour refaire la gravure, achevée, d'après les annonces du Mercure, en décembre 1734.

Dédicataire(s)

GUÉRAPIN DE VAURÉAL, Louis-Guy [1687-1760]

Éditeur(s) / Graveur(s) / Libraire(s)

BOIVIN, Élisabeth-Catherine Ballard, Mme
LECLERC, Jean-Pantaléon [libraire]
BAILLIEUL, Nicolas
L'ERCULLIER, Claude

Référence(s) bibliographique(s) :
Cote CMBV

CMBV/ ARC MICH 01 [F-Pn/ Vm1 1154]

Informations sur la notice :

Notice créée par Nathalie Berton (décembre 2005).

Date de référence :

<<<< retour <<<<