Login
Menu et informations
AUX-COUSTEAUX, Artus (-) : QUATRAINS DE MONSIEUR MATHIEU À 3 PARTIES, I

AUX-COUSTEAUX, Artus (-) : QUATRAINS DE MONSIEUR MATHIEU À 3 PARTIES, I

Titre uniforme :
QUATRAINS DE MONSIEUR MATHIEU À 3 PARTIES, I
Autorité(s) principale(s) :
Source(s) du recueil :
Source musicale A

LES QVATRAINS DE Mr. MATHIEV. MIS EN MVSIQVE A TROIS PARTIES Selon l'ordre des Douze Modes, PAR ARTVS AVX-COVSTEAVX. DE LA MVSIQVE DV ROY
Paris, Pierre Ballard, 1636
parties séparées, 1 vol. localisé sur 3 (haute ; moyenne et basse non localisés), in-4°, 210 x 160 mm ; haute : 29-[1] f.
F-Pa/ M 860 (8) [haute]

Note(s) sur la source musicale A

Pièces liminaires et tables
f. A2r A Monseigneur Mre. Nicolas Le Jay, Chevalier, Seigneur de Tilly, Maison Rouge, S. Fargeau, Conflans, &c. Conseiller du Roy en ses Conseils, Premier Président de sa Cour de Parlement, & Garde des Sçeaux de ses Ordres, épître signée A. Aux-Cousteaux.
f. A3r Sonnet de Benserade pour Monseigneur le Premier Président.
f. A3v A Monsieur Aux-Cousteaux sur son livre, pièce de 12 vers signée Belot.
f. A4r Pièce de 16 vers au même, signée Poirier.
f. E1v Table alphabétique.
f. E2r Extrait du privilège général du 29 novembre 1633.

Dépouillement (toutes les Pièces sont à 3 voix)
1. Estime qui voudra la mort espouvantable, Et la fasse l'horreur de tous les Premier mode harmonique.
2. L'homme abhorre la mort, & contre elle murmure, & Ignorant la loy qui
3. Cette difformité de la mort n'est que feinte, Elle porte un beau front sous Premier mode transposé.
4. On deguise la mort de postures estranges, De traits, de faux en main, de
5. A qui craint cette mort, la vie est desja morte, Au milieu de la vie il luy Second mode arithmetique.
6. Chacun craint cette mort d'une frayeur égale, Le jeune en a horreur
7. Quel bonheur te promet la vie pour la suivre ? Quel malheur à la mort Second mode transposé.
8. L'un ayme cette vie, & l'autre la mesprise, L'un y cherche l'honneur,
9. La tourmente en la mer couve sous la bonnasse, Dans le bonheur la vie Troisiesme mode harmonique.
10. La vie est un flambeau, un peu d'air qui soupire, La fait fondre & couler,
11. Le fruit sur l'arbre prend sa fleur, & puis se nouë, Se nourrit, se meurit Troisiesme mode transposé.
12. Cette vie est un arbre & les fruits sont les hommes, L'un tombe de soy
13. La vie est une table, où pour joüer ensemble On void quatre jouëurs, le Quatriesme mode arithmetique.
14. La vie que tu vois n'est qu'une comedie, Où l'un fait le Cesar, & l'autre
15. Le monde est une mer, la galere est la vie, Le temps est le nocher,
16. La vie est une guerre estrangere & civile, L'homme a ses ennemis, & [Quatriesme mode] transposé
17. Volontiers je compare au Parlement le monde, Où souvent l'équité Cinquiesme mode harmonique.
18. Le monde est de l'humeur d'une belle maistresse, Qui fait plus de jaloux
19. La faveur de la vie est la sphere de verre, Où Archimede mit les astres & Cinquiesme mode transposé.
20. Cet honneur t'alterant d'une soif d'hydropique, En pensant l'avaller
21. Et cette ambition qui te donne des aisles Pour trouver d'autres mers au Sixiesme mode arithmetique.
22. Ce plaisir qui l'oreille à la raison estoupe, Empoisonne le coeur, charme
23. Ce plaisir qui te lasse & jamais ne te saoule, Laissant ton corps plustot
24. La beauté qui des Roys ouvre & ferme la bouche, Et qui sert à l'esprit Sixiesme mode transposé.
25. Une beauté sans grace est un vaisseau sans voiles, Sans verdure un Septiesme mode harmonique.
26. Quand la beauté du corps rencontre une belle ame, Cette perfection ne
27. Cette beauté que l'air, le vent, la fiebvre efface, Qui travaille toujours Septiesme mode transposé.
28. L'or du monde, l'Amour, le Soleil des abismes, pour qui toujours le feu
29. De l'homme le sçavoir n'est que pure ignorance, On void le plus sçavant Huictiesme mode arithmetique.
30. De ce qu'il n'entend pas l'ignorant se travaille, Il entre dans les Cieux &
31. L'Empire d'Assyrie est tout reduit en cendre, Par les Grecs sont vaincus [Huistiesme mode] transposé.
32. Où sont ces Empereurs, ces foudres de la guerre, Qui de lauriers du
33. Où sont tant de citez, si grandes, & si fortes ? Ninive, dont les murs Neufiesme mode harmonique.
34. Tous ces grands bastiments, & ces chasteaux superbes, qui sembloient
35. Veux tu voir des grands Roys jusqu'où va la ruine ? Voy comme dedans Neufiesme mode transposé.
36. Voy ce Prince escorché du grand Caire à la porte, Voy Sapor sous les
37. Voy Gordian qui pend à sa propre ceinture, Phocas estropié des jambes Dixiesme mode arithmetique.
38. Voy de foudre accablé l'orgueilleux Salmonée, Le Roy Theodoric de
39. Voy Attale qui n'a pour sa cour qu'une forge, Voy Phalaris bruslant de Dixiesme mode transposé.
40. Qui n'aura de l'effroy aux frayeurs de la France, Voyant comme la mort
41. Cette Reyne qui n'eut qu'un Chasteau pour retraitte, Prisonniere çà bas, Unziesme mode harmonique.
42. Ce Roy qui pouvoit voir en ses Estats reluire L'astre du jour, apres qu'il
43. Celuy qui prefera son jardin de Salone, A toutes les grandeurs de l'Empire
44. D'un insensible cours à la mort l'homme tire, Parlant, jouant, riant, la
45. La mort tuë en tout lieu, au bain Aristobule, Au milieu de son camp Unziesme mode transposé.
46. Tel se sauve en la mer, qui se perd en un fleuve, La mort cherche Douziesme mode arithmetique.
47. Toute main luy est bonne, Eric meurt par sa mere, Par sa femme Albion
48. En diverses façons sa face s'apprivoise, Henry, le noir s'en va par un
49. Elle peut par sa fureur en toute chose espandre, Elle arme pour tuer, l'air Douziesme mode transposé.
50. Aussi-tost un grand Roy qu'un berger elle emporte, Les hommes en

Description
3 volumes 4°, 210 x 160 mm. HAVTE : 29-[1] f., A-D4E2. Moyenne et Basse : non localisées. Titre dans un encadrement de filets et de fleurons. Musique notée (type MMF2), portées de 133 mm. Lettrines, bandeaux, fleurons, frises, titre courant. Ligne de pied : [nom de la partie].

Références
Cat. Lisbonne 38-874 ; Cat. Huygens n° M (édition non précisée) ; DOM CAFFIAUX II, f. 154v-155r ; Inconnu du RISM.

Notes
Le texte provient des Tablettes de la vie et de la mort de l'historiographe et poète Pierre Matthieu (1563-1621), publiées à partir de 1612.

Autre(s) source(s) musicale(s)

B.
LES QVATRAINS DE Mr. MATHIEV. MIS EN MVSIQVE A TROIS PARTIES Selon l'ordre des Douze Modes, PAR ARTVS AVX-COVSTEAVX, DE LA MVSIQVE DV ROY.
Paris, Robert Ballard, 1643
parties séparées, 3 vol. (haute, moyenne, basse), in-4°, 220x170 mm ; haute, moyenne, basse : 29-[1] f. (chaque vol.)
F-Pn/ Rés Vm7 272 [complet]

Pièces liminaires et tables
f. A2r A Monseigneur Mre. Nicolas Le Jay, Chevalier, Seigneur de Tilly, Maison Rouge, S. Fargeau, Conflans, &c. Conseiller du Roy en ses Conseils, Premier Président de sa Cour de Parlement, & Garde des Sçeaux de ses Ordres, épître signée A. Aux-Cousteaux.
f. A3r Sonnet Pour Monseigneur le Premier Président, signé Bensseradde.
f. A3v Pièce de 12 vers A Monsieur Aux-Cousteaux sur son livre, signée Belot.
f. A4r Pièce de 16 vers Au mesme, signée Poirier.
f. E1v Table alphabétique.
f. E2r Extrait du privilège général du 24 octobre 1639.

Dépouillement : identique à l'édition de 1636.

Description
3 volumes 4°, 220x170 mm. HAVTE, MOYENNE, BASSE : 29-[1] f., A-D4E2. Titre dans un encadrement de filets et de fleurons. Musique notée (type MMF2), portées de 134 mm. Lettrines, bandeaux, fleurons, frises, titre courant. Ligne de pied : [NOM DE LA PARTIE].

Autres exemplaires
GB-Lbl/ K.3.i.18 [basse]
F-Psg/ Rés Vm 102 [haute]

Références
RISM A 2890 ; BECKER col. 261-262 cite une réédition à l'année 1648 (non retenue ici).

Comparaison des sources

B :
Réimpression à l'identique de l'édition 1636-C.

Dépouillement (sigle RISM/ cote)

F-Pa/ M 860 [ 8]
GB-Lbl/ K 3 i 18
F-Pn/ Rés Vm7 272
F-Psg/ Rés Vm 102

Commentaire(s) contemporain(s)

[source A]
Marin Mersenne, Harmonie universelle, 1636. Livre sixiesme, De l'art de bien chanter, p. 422.
"Quant aux exemples de la composition ordinaire, il n'est pas necessaire d'en donner d'autres que ceux que le sieur Aux Cousteaux excellent Musicien a fait depuis peu imprimer à trois parties, car il a donné 50. Trios qu'il a mis dans les 12. Modes tant par Bmol, que par Bquarre, lesquels peuvent servir d'idée à ceux qui veulent apprendre à composer..."

Lieu(x)

PARIS

Note(s) lieu(x)

PARIS : ville d'édition des sources musicales A et B

Date(s)

1636
1633.11.29
1643
1639.10.24

Note(s) date(s)

1633.11.29 : privilège imprimé à la fin de la source musicale A
1636 : édition source musicale A
1639.10.24 : privilège imprimé à la fin de la source musicale B
1643 : édition source musicale B

Nom(s) cité(s)

BENSERADE, Isaac de
BELOT
POIRIER, Hélie
MERSENNE, Marin

Dédicataire(s)

LE JAY, Nicolas [1574-1640]

Éditeur(s) / Graveur(s) / Libraire(s)

BALLARD, Pierre [1581 ca-1639]
BALLARD, Robert [1610 ca-1673]

Informations sur la notice :

Notice créée par Laurent Guillo (mars 2007).

Date de référence :

<<<< retour <<<<