Login
Menu et informations
BLONDET, Abraham : CHOEURS DE L'HISTOIRE TRAGIQUE SAINTE CÉCILE

BLONDET, Abraham : CHOEURS DE L'HISTOIRE TRAGIQUE SAINTE CÉCILE

Titre uniforme :
CHOEURS DE L'HISTOIRE TRAGIQUE SAINTE CÉCILE
Source(s) du recueil :
Source musicale A

CHOEVRS DE L'HISTOIRE TRAGIQVE SAINCTE CECILE, VIERGE-MARTYRE, PATRONE DES MVSICIENS : Auec quelques Airs, & Cantiques, mis en Musique à quatre parties, Par ABRAHAM BLONDET Parisien, Chanoine, & maistre de la Musique de l'Eglise de Paris
Paris, Pierre Ballard, 1606
livre de choeur, 1 vol., in-8°, 180 x 115 mm, 16 f.
F-Pa/ 8° BL 13885 (2) [avec Soret]

Note(s) sur la source musicale A

Colophon au f. 16v
Psallam Deo meo quandiu fuero. Psal. 145. 1606.

Dépouillement (tous les airs sont à 4 voix)
1. Puis que les filles de memoire, Cheres favorites des Dieux, Se plaisent Prelude.
2. La Nymphe que j'adore, plus belle que Cypris, D'un soucy me devore Air de Valerian, en faveur de S. Cecile sa
maistresse.
3. Le soucy d'un pere provide de ses enfans, Toujours est d'autant plus Choeur pour le premier acte.
4. Io hymené hymen hymenée, L'amour joint à l'honneur, Au sacré mariage Rechant. Choeur et epitalame pour le second acte.
5. Heureux amans qu'un bel hymen enserre, D'un sainct amour au lieu Suitte d'un autre epithalame, ou chant nuptial.
6. O combien sont estimables Les oeuvres de Dieu puissant, Tant plus on Choeur pour le troisiesme acte.
7. Comme l'ancre crochuë bifourchuë, Fait sister le navire qu'il ne vire, Choeur pour le quatriesme acte.
8. Si mon ame fut onc esprise De chanter le los du grand Dieu, Cantique de S. Cecile estant dedans une
chaudiere bouillante
9. O Dea cælicolis, quæ præstas c'tibus ampla, Ampla chori Charitum
O Saincte C'leste qui fus, les saints rangs exceles la sus, Des triples Priere des musiciens à S. Cecile en vers latin-
françois...
10. Ore de quelle voix supplirons nous, & or, Dessus quels tons plus doux Autres vers de Saincte Cecile.
11. Vos ô sacratæ gratissima turba cohorti, quos placuisse Deo juvat & Ad musices candidatos exhortatio divamque
Cæciliam precatio.
12. Cæcila musarum modulis celebranda metrisque da veniam pia te nostri

Description
1 volume 8°, 180 x 115 mm, 16 f., A-D4, avec les quatre voix disposées en livre de choeur. Musique notée (type PMF), portées de 92 mm. Aucune ornementation typographique.

Autres exemplaires
NL-DHk/ 1714.D.12 (1) [avec Soret]
NL-DHk/ 843.D.16 (2) [avec Soret]
F-LYm/ Rés 370580 [avec Soret]
D-MH-Universitätsbibliothek/ Sch 077/345 [avec Soret]
D-MÜp/ Sant Dr. 131 [avec Soret]
F-NS/ 8344 (5)
F-Pa/ 8° BL 13884 (2) [avec Soret]
F-Pc/ Rés 2101 (2) [avec Soret]
F-Pn (impr.)/ Rés Yf 3882 [avec Soret]
F-RS/ Rés CR.III.534.P
F-V/ Goujet 8° 257 [avec Soret]

Références
Cat. Bellère suppl. sextum (1609-1610) f. 8v ; Cat. Meyer p. 21 ; RISM B 2984.

Notes sur l'oeuvre
Il s'agit d'une représentation en musique composée par Abraham Blondet, maître de musique à Notre-Dame de Paris, sur un texte de Nicolas Soret, maître de grammaire dans la même maîtrise. Sur les circonstances de la représentation, voir CHARTIER 84-89 et YVON-BRIAND Maîtrise p. 375.

Notes sur l'édition
Cette édition est destinée à accompagner un ouvrage avec lequel elle est souvent reliée : La Céciliade, ou martyre sanglant de Saincte Cécile, patrone des Musiciens : où sont entre-mélés plusieurs beaux exemples moraux, graves sentences, naïves allegories, & comparaisons familieres, convenables tant aux personnages qu'au sujet : Avec les choeurs mis en musique. Par Abraham Blondet Chanoine & Maistre de la Musique de l'Eglise de Paris. Dedié à Messieurs les Venerables Doyen & Chanoines de l'Eglise de Paris, par N[icolas] Soret Rhemois. - Paris, Pierre Rezé, 1606. 8°, [16]-90-[2] p. (sans musique). Sous la musique des Choeurs apparaît souvent l'indication : Le surplus des paroles est inséré dans l'histoire précédente.

Dépouillement (sigle RISM/ cote)

NL-DHk/ 843 D 16 [ 2]
NL-DHk/ 1714 D 12 [ 1]
F-LYm/ Rés 370580
D-MÜp/ Sant Dr 131
F-NS/ 8344 [ 5]
F-Pa/ 8° BL 13884 [ 2]
F-Pa/ 8° BL 13885 [ 2]
F-Pn/ Rés Yf 3882
F-RS/ Rés CR III 534 P
F-V/ Goujet 8° 257
F-Pc/ Rés 2101 [ 2]
D-MHu/ Sch 077/345

Lieu(x)

PARIS
PARIS, Cathédrale Notre-Dame, maîtrise

Note(s) lieu(x)

PARIS : ville d'édition de la source musicale A
PARIS, Cathédrale Notre-Dame, maîtrise : institution pour laquelle Abraham Blondet occupait la charge de Chanoine et maître de musique.

Date(s)

1606

Note(s) date(s)

1606 : édition source musicale A

Éditeur(s) / Graveur(s) / Libraire(s)

BALLARD, Pierre [1581 ca-1639]

Informations sur la notice :

Notice créée par Laurent Guillo (mars 2007).

Date de référence :

<<<< retour <<<<