Login
Menu et informations
CHEVALIER, Guillaume : AIRS À 2 PARTIES

CHEVALIER, Guillaume : AIRS À 2 PARTIES

Titre uniforme :
AIRS À 2 PARTIES
Autorité(s) principale(s) :
Source(s) du recueil :
Source musicale A

AIRS A DEVX PARTIES. De feu le Petit CHEVALIER
Paris, Robert III Ballard, 1671
2 parties en vis-à-vis, 1 vol., in-8°, 150 x 100 mm, 39-[1] f.
US-Wc/ M 1730.A2C35

Note(s) sur la source musicale A

Pièces liminaires et tables
f. E7v Table alphabétique des airs, les airs à boire étant à part.
f. E8v Extrait du privilège général du 24 octobre 1639.

Dépouillement
Dans les airs dont l'effectif est suivi d'un astérisque, la voix inférieure porte la mention LUTH sous quelques notes isolées.

AIRS
1. Aminte la pitié que vostre mal inspire, M'oblige à soûpirer, & la nuit, & le 2 v
2. J'estois aymé d'une charmante brune, Elle seule faisoit mes tourmens, mes 2 v
3. Ah ! trop cruel destin, n'espargne point ma vie, Je suis prest d'obeïr à tes 2 v
4. Helas ! charmante Iris, je croy que je vous ayme, Et que mon coeur ressent 2 v
5. Dans la douleur qui me possede, Rien que la mort ne sera mon remede, 2 v*
6. Dans les bois où le plus beau jour Ne portera jamais la lumiere, Le 2 v
7. Il ne tient pas à l'ingrate Silvie Que je ne perde toute envie De fléchir un 2 v
8. Belles fleurs qu'arrose Silvie, Helas ! que je vous porte envie : L'ingrate 2 v
9. Helas ! elle s'en va, l'adorable Silvie, Pour qui je pers le repos & la vie ; 2 v
10. Du moment, belle Iris, que je vis vos beaux yeux, Mon coeur avec plaisir 2 v
11. Je ne sçaurois changer un objet si charmant, Et bien que son coeur soit leger 2 v
12. Inhumaine Philis, pour qui mon coeur soûpire, Au dieu de soulager mon 2 v
13. Si vostre coeur estoit aussi doux que vos yeux, Que je prendrois plaisir à 2 v
14. Aymables, & tranquilles nuits, Qui charmez les plus grands ennuits, Par 2 v*
15. Charmants effets de ma fidelle flame, Tendres baisers, transports delicieux 2 v*
16. Iris, ce cher objet de mes tendres amours, Iris a finy ces beaux jours, Par 2 v
17. La raison ne peut rien sur un coeur amoureux, Bien que sa douleur soit 2 v
18. Si vous voulez sçavoir, adorable Amarante, Ce que je fais éloigné de vos 2 v
19. Philis avoit mis dans sa bouche, Tant elle a peur qu'on ne la touche, 2 v
20. Ne croyez pas, Iris, qu'une absence cruelle Force mon coeur à vous estre 2 v
21. Quoy ? dés la moindre colere, Vous me parlez de changer, Et de devenir 2 v
22. Tu me flatte, Bergere, Quand tu dis que mes maux finiront quelque jour : 2 v
23. Helas ! adorable Climeine, Si je n'ose vous decouvrir la peine, Que me font 2 v
24. Fuy, volage bergere, Fuy de ces tristes lieux, Va revoir les beaux yeux qui 2 v
25. Pour me dire que votre coeur Souffre & partage ma langueur, Helas ! suis- 2 v
26. Ne croyez pas, adorable Silvie, Que vostre absence me force à changer : 2 v
27. Ah ! n'est-ce pas un mal extréme, Quand pour l'ingrate Iris, on se trouve 2 v
28. Venez, petits oyseaux, avecque tous vos charmes, Nous chanter de vos 2 v

AIRS A BOIRE
29. Ah ! qu'il est bon ce vin nouveau, Amis, quel plaisir de le boire : Il 2 v
30. Peut-estre avez-vous crû, adorable inhumaine, Qu'en exerçant sur moy 2 v
31. Heureux celuy qui boit du vin, Malheureux celuy qui soûpire Pour un objet 2 v
32. Ma foy l'amour est un grand fol De mépriser nostre vandange ; Helas ! que 2 v
33. Je ne suis plus sous les loix de Silvie, Je ne sens plus les peines de l'amour 2 v
34. Jusques icy Bachus a regné sur mon coeur, Il a toûjours esté le maistre de 2 v
35. Si tous les dieux de la fable Demandent mon sentiment ; Assis au bout de 2 v
36. Un jour l'amour voulant surprendre Bachus, au milieu du festin, Sort de 2 v
37. Puis que Bachus ne peut finir la peine Que je ressens pour vos beaux yeux 2 v
38. Helas ! - Qu'as-tu, cher Chevalier ? - Il faut mourir. - Quoy ? tu veux te Dialogue. 2 v

Description
1 volume 8°, 150 x 100 mm, 39-[1] f., A-E8. Titre dans l'encadrement EODMP. Musique notée (type PMF), portées de 86 mm. Lettrines, frises, fleurons, titre courant. Ligne de pied : LIVRE D'AIRS.

Références
Inv. 1750 (1 ex.) ; Cat. Weckerlin 2 n° 215 ; RISM AN 70.

Notes
Le nom de l'auteur (le Petit Chevalier) semble être un surnom de M. Chevalier : ces airs se trouvent sous ce nom dans les recueils de vers mis en chant.

Dépouillement (sigle RISM/ cote)

US-Wc/ M 1730 A 2 C 35

Lieu(x)

PARIS

Note(s) lieu(x)

PARIS : ville d'édition de la source musicale A

Date(s)

1671
1639.10.24

Note(s) date(s)

1639.10.24 : privilège imprimé à la fin de la source musicale A
1671 : édition source musicale A

Éditeur(s) / Graveur(s) / Libraire(s)

BALLARD, Robert [1610 ca-1673]

Informations sur la notice :

Notice créée par Laurent Guillo (mars 2007).

Date de référence :

<<<< retour <<<<