Login
Menu et informations
CLÉREAU, Pierre (- ca) : ODES DE RONSARD À 3 PARTIES, II

CLÉREAU, Pierre (- ca) : ODES DE RONSARD À 3 PARTIES, II

Titre uniforme :
ODES DE RONSARD À 3 PARTIES, II
Autorité(s) principale(s) :
Source(s) du recueil :
Source musicale A

[INCOMPLET]
Second livre d'odes de Ronsard, à 3 parties
Paris, [Veuve Robert Ballard ? et] Pierre Ballard, 1601-1612
parties séparées, 1 vol. localisé sur 3 (second dessus ; premier dessus et concordant non localisés), in-8° oblong ; second dessus : 90 x 125 mm
F-Pn/ Rés Vm7 225 (4, 3, 2) [à lire dans cet ordre]

Note(s) sur la source musicale A

Titre et adresse, Pièces liminaires et tables : manquent dans le seul exemplaire connu.

Dépouillement fragmentaire (toutes les pièces sont à 3 voix)
...
Helas mon Dieu combien Vous me feries de bien D'ouir ma voix servante, f. 2-3 = A2-A3
Premier cantique.
2. Mon Dieu j'ai en toi ma fiance N'ayés egard a mes pechés,
3. J'ay en mon coeur une pensée Qui me fait en dieu resjouir,
4. Heureux se pourra dire, Et heureux doublement, Le cueur qui
5. Dittes moy qu'il vous sembles De la bonté de Dieu, Tous noz
6. A qui me dois-je retirer, A qui feray-je ma complainte Qu'a celuy
7. D'ou vient cela mon prelat que les hommes De leur nature aiment
...
Nous avons quelque fois grand'faute, Soit de biens, soit de faveur haute, f. 6 = B2
Ma petite colombelle, Ma petite toute belle, Mon petit ?il baisez moy
...
Mon ?il au traits de ta beauté Esbouy par affection, Feit raport à sa f. 13-14 = D1-D2
Comment Amour me veux tu tourmenter ? Me deffendant le parler
Est-il permis aux humains d'entreprendre ? Le dieu d'Amour corriger
Comme l'aigle fond d'enhaut, Ouvrant l'espés de la nüe, Sur l'aspic qui
...

De plus, la comparaison avec les éditions de 1575 et de 1619 montre que cette édition devait probablement contenir les Pièces suivantes :

Amoureux suis de la plus belle Qui fut oncques dessous les cieux,
Comme la corne argentine De la lune en son croissant, Bell'& dispose
Ces grandes races orgueilleuses Ces gros diamans luisans Ces robes
J'ay bien mal choisi A ce que je voy, D'avoir fait amy Si jeune pour moy :
Je suis contraint d'estimer, Et d'aymer Ce qu'en vous j'ay peu comprendre
Mais que me vaut d'entretenir Si cherement un souvenir, Qui hoste de
Mignonne alons voir si la roze Qui ce matin avoit d'esclose Sa robe de
O pucelle plus tendre Qu'un beau bouton vermeil, Que le rosier engendre
Quand le soleil se reveille Dorant le ciel du beau jour, Ou quant au soir

Description
3 volumes 8° oblong, 90 x 125 mm. SECOND DESSVS : collation inconnue, probablement A-E4. Premier dessus et Concordant : non localisés. Musique notée (type PMF), portées de 106 mm. Titre courant. Ligne de pied : Second liure de Trio. [Nom de la partie].

Références
LRB 117 ; CAUCHIE Cléreau ; PERCEAU 139.

Notes
En 1559, Le Roy et Ballard publient le Premier livre de chansons tant françoises qu'italiennes nouvellement composées à troys parties par M. Pierre Cler'eau (LRB 56), qui contient 23 pièces françaises et 5 italiennes.
En 1566 paraît une réédition (LRB 116) qui nous est parvenue incomplète : on n'en connaît que 18 pièces françaises et 2 italiennes, mais tout porte à croire qu'elle reprenait la totalité de celle de 1559. Son titre devient Premier livre d'odes de Ronsard mis en musique à troys parties par Pierre Cler'eau, ce qui laisse entendre qu'un second livre allait bientôt apporter un second lot de pièces. Ce second livre a probablement paru vers de 1566 mais ne nous est pas parvenu.
En 1575, un livre intitulé Les odes de Pierre de Ronsard, mis en musique à troys parties par Pierre Clereau (LRB 185) regroupe 39 pièces, toutes les pièces françaises du Premier livre de 1566 et tout ou partie des pièces françaises du Second livre, à l'exclusion de toute pièce italienne.
D'après le catalogue des Minimes de Paris (Cat. Minimes f. 123), une réédition actuellement perdue a paru en 1588.
À une date non précisée mais postérieure à 1601 (date à partir de laquelle l'atelier utilise la mention Dessus pour nommer la voix supérieure) paraît la présente édition, qui reprend le Second livre déjà paru vers 1566. Ce livre a sans doute paru avant 1612, date à laquelle il pourrait être cité dans un acte de l'écolâtrie de l'église collégiale Saint-Georges de Nancy.
En 1619 enfin, l'édition "regroupée" de 1575 est rééditée mais réintègre les cinq pièces italiennes de 1599 et 1566.
On peut noter que le texte de la présente édition comporte des variantes par rapport à celui de 1619 et les strophes ne sont pas disposées de la même manière. De plus, il n'y a aucune lettrine (à la différence des éditions de 1566 et 1619). Il reste curieux que l'atelier ait publié alternativement des éditions en deux livres (Premier livre en 1566 et Second livre vers 1566 et vers 1601-1610) et des éditions regroupées (1575, 1619). Sur l'oeuvre, voir CAUCHIE Cléreau.

Dépouillement (sigle RISM/ cote)

F-Pn/ Rés Vm7 225

Lieu(x)

PARIS

Note(s) lieu(x)

PARIS : ville d'édition de la source musicale A

Date(s)

1601-1612

Note(s) date(s)

1601-1612 : édition source musicale A

Éditeur(s) / Graveur(s) / Libraire(s)

BALLARD, Pierre [1581 ca-1639]
BALLARD, Lucrèce

Informations sur la notice :

Notice créée par Laurent Guillo (mars 2007).

Date de référence :

<<<< retour <<<<