Login
Menu et informations
JACQUELIN DU CHASTELET, Nicolas : LES SILÉNIENNES À 2, 3 ET 4 PARTIES, I

JACQUELIN DU CHASTELET, Nicolas : LES SILÉNIENNES À 2, 3 ET 4 PARTIES, I

Titre uniforme :
LES SILÉNIENNES À 2, 3 ET 4 PARTIES, I
Autorité(s) principale(s) :
Source(s) du recueil :
Source musicale A

LES SILENIENNES DE N. CHASTELLET, A II. III. ET IV. PARTIES
Paris, Pierre Ballard, 1632
parties séparées, 4 vol. (dessus, haute-contre, taille, basse-contre) , in-8° oblong, 90 x 135 mm ; dessus, haute-contre : 17-[1] f. (chaque vol.); taille : 16 f. ; basse-contre : 15-[1] f.
B-Br/ Fétis 2322 A 1 (RP) [complet ; Prov. Farrenc, cf. VANDER LINDEN Farrenc n° 59]

Note(s) sur la source musicale A

Pièces liminaires et tables (la place des Pièces finales varie suivant les volumes)
f. A2r Au lecteur, préface signée P. Ballard. Il apparaît que Nicolas Chastelet est également l'auteur des paroles.
À la fin : Table alphabétique des airs.
Puis : Extrait du privilège général du 18 décembre 1629, citant nommément Chastelet. [Ne figure pas dans la partie de Taille]

Dépouillement
1. Sus, mes enfans, faittes merveille, Et que chacun en sa bouteille Admire Dialogue. 4 v
2. J'ayme autant Bacchus que l'Amour, Tous deux en moy font leur sejour 4 v
3. Sus donc, buvons à longs traits A l'ombre de cette treille, Tout est pour 4 v
4. Je suis ravi quand je m'enyvre, Et le vin seul anime mes esprits, De tous 4 v
5. Je croy bien que dedans Zolinde, Pour faire dignement un brinde L'on 4 v
6. Chers compagnons buvons souvent, Et que Bacchus seul nous domine 4 v
7. La triste humeur de mon ame est bannie, Je ne vis plus sous les loix 4 v
8. Thales, ce vieux melancholique Nous preschant ses sottes leçons, Nous 4 v
9. Que le cabaret a d'appas, Que son sejour m'est agreable, Je n'ay point fait 4 v
10. N'est-ce pas un abus De courtiser les dames, Ce pendant que Phebus Nous 4 v
11. Je vous le quitte Janneton, Vous avez gaigné la victoire : Je crache blanc 4 v
12. Je ne veux point que dans l'histoire L'on me mette au rang des guerriers, 4 v
13. Je fuy les grandeurs de la Cour, J'ayme Bacchus, je hay l'Amour : J'ayme 4 v
14. Puis que nous sommes en repos Vuidons les verres & les pots, Et banissons 3 v
15. Dieux ! que j'ay de plaisir Quand d'une haleyne Je renverse à loisir La tasse 2 v

Description
4 volumes 8° oblong, 90 x 135 mm. DESSVS, HAVTE-CONTRE : 17-[1] f., A-B8C2. TAILLE : 16 f., A-B8. BASSE-CONTRE : 15-[1] f., A-B8. Titre dans l'encadrement EOOMP. Musique notée (type PMF), portées de 111 mm. Lettrines, frises, fleurons, culs-de-lampe, titre courant. Ligne de pied : LES SILENIENNES [NOM DE LA PARTIE].

Autres exemplaires
F-Nd/ 894 [basse-contre]
F-Pc/ Rés 304 [dessus ; le f. 16 est mal placé]
F-Pn/ Rés Vmf 71 (4) [haute-contre] [sur cet exemplaire, voir notes ci-dessous]
F-Pn/ Rés Vmf 72 (7) [taille]

Références
Cat. Lisbonne 37-860 ; RISM C 1957.

Notes
Édition recueillie par Christophe Ballard dans c. 1697-A [Le recueil Rés Vmf 71 contient tous les volumes d'airs cités dans les catalogues et dans le même ordre, sauf celui d'Arcadelt qui manque ; il n'est précédé d'aucune page de titre particulière. Il est donc extrêmement probable qu'il sagisse d'un de ces recueils constitués vers 1697 par Christophe Ballard pour écouler ses vieux stocks de livres d'airs, et non pas d'un recueil constitué par un amateur]

Dépouillement (sigle RISM/ cote)

B-Br/ Fétis 2322 A 1 RP
F-Nd/ 894
F-Pc/ Rés 304
F-Pn/ Rés Vmf 71 [ 4]
F-Pn/ Rés Vmf 72 [ 7]

Lieu(x)

PARIS

Note(s) lieu(x)

PARIS : ville d'édition de la source musicale A

Date(s)

1632
1629.12.18
1697 ca

Note(s) date(s)

1629.12.18 : privilège imprimé à la fin de la source musicale A
1632 : édition source musicale A
1697 ca : date de réémission de la source musicale A par Christophe Ballard

Éditeur(s) / Graveur(s) / Libraire(s)

BALLARD, Pierre [1581 ca-1639]
BALLARD, Christophe [1641-1715]

Informations sur la notice :

Notice créée par Laurent Guillo (mars 2007).

Date de référence :

<<<< retour <<<<