Login
Menu et informations
LA MARRE, de (-) : CHANSONS POUR DANSER ET POUR BOIRE

LA MARRE, de (-) : CHANSONS POUR DANSER ET POUR BOIRE

Titre uniforme :
CHANSONS POUR DANSER ET POUR BOIRE
Autorité(s) principale(s) :
Source(s) du recueil :
Source musicale A

LES CHANSONS POVR DANSER ET POVR BOIRE. Du Sieur DE LA MARRE
Paris, Robert Ballard, 1650
1, 2 parties en vis-à-vis, 1 vol., in-8°, 155 x 100 mm, 43-[1] f.
F-Pn/ Rés Vmd 61 (5)

Note(s) sur la source musicale A

Pièces liminaires et tables
f. A2r A Monsieur Prevost, Maistre à danser du Roy, & l'un de ses valets de chambre ordinaire, épître signée De La Marre.
f. A3v Au sieur de La Marre, sur ses airs à danser & à boire. Sonnet. Signé I. Maury.
f. A4r Au même. Epigramme. Dizain signé Le Breun.
f. F3v Table alphabétique des chansons à danser, puis des chansons pour boire.
f. F4v Extrait du privilège général du 24 octobre 1639.

Dépouillement
CHANSONS POUR DANSER
1. Tircis au bord d'un parterre Disoit à Philis un jour, Belle, qui me fait la 1 v
2. Combien, petite Margot, Parles-tu sans dire mot ? Et que ton ?il dit de 1 v
3. Non, Melite, il n'est point temps De faire encore retraitte ; Non que de 1 v
4. Non, non, je n'ay point le coeur De fille qui se contente A n'avoir qu'un 1 v
5. Ha ! combien Janneton A mes yeux est aymable ! Du front jusqu'au menton 1 v
6. Ha ! que c'est un grand plaisir De n'avoir point de desir ; N'avoir soucy 1 v
7. Sans nous picquer en aymant D'estre si constantes, Voyant quelque 1 v
8. Dans quel assoupissement Vivez-vous, belle Renée, Depuis que vous estes 1 v
9. Que je rids de la sottise De tous ces pauvres amants ! Croyans par de feints 1 v
10. On me presente un espoux ; Quoy ? faut-il que je le prenne ? Conseillez le 1 v
11. Dittes ce qu'il vous plaira, Et me traittez de sauvage : Adjoutez à ce nom 1 v
12. Ha ! que vous estes mauvaise, Me dit un de mes galands ; Ha ! qu'en mon 1 v
13. Je sers depuis quelques jours Une beauté sans pareille, Une Reyne des 1 v
14. Philis pense me charmer Avec son beau langage, Et croid pouvoir 1 v
15. Dieux que belle est Catin ! On luy doit rendre hommage, L'aurore le matin 1 v
16. Il n'est rien dans la nature Esgal au teint de Catin, Et la blancheur d'un 1 v
17. Il faut qu'enfin je consente A faire choix d'un amant, La vie n'est point 1 v
18. Des filles qu'on void aymer, Je m'estois long-temps gaussée ; Mais j'ay bien 1 v
19. Quel plaisir quand Magdelon Sa voix à son luth marie ! Rien au monde 1 v
20. Veux-tu que je te le die ? Ma foy, Ninon, tu ne tiens plus rien, Hé quoy ? 1 v
21. Je ne sçaurois m'en dedire, C'est tout de bon que j'en tiens ; Mon coeur se 1 v
22. Ha ! que je suis mal-heureuse, Depuis trois ou quatre jours ! Chacun me 1 v
23. Ne pensez, belle Clymeine, Tirailler, Tenailler Tant mon coeur, Ou le tenir 1 v
24. Colin avecque Perrette Sont ensemble mariez, Dont Colin porte une 1 v
25. Je voy tous les beaux esprits Donner de leur eau beniste, A vostre excellent 1 v
26. Ha ! qu'on a raison de dire Que de nuict tous chats sont gris ! Sur la brune 1 v
27. En vous un marbre on void, Et non pas une fille : Avec le bout du doigt 1 v
28. Bon Dieu que Claudine est brave ! Et croid qu'il la fait beau voir, C'est 1 v
29. Hé ! d'où vient Dorise Que vous estes grise ? Hier vous estiez blonde A 1 v
30. Le beau berger Robinet Estant couché sur l'herbette, En sa main son 1 v

CHANSONS POUR BOIRE
31. Chapeau bas, Messieurs, car je boy La santé du brave Chamboy ; C'est 2 v
32. Trinquons vivons contens Nostre guerre est finie, Que rien ne nous soucie 2 v
33. Sus buvons à plain seau, Que chacun se valtonne, Puis que Bacchus nous 2 v
34. Souvent un idiot Tombe apres deux coups de piot, Et perd sa force dans le 2 v
35. J'ay promis à Noé de bien suivre ces traces, Et boire à pleines tasses : Ce 2 v
36. Sus qu'on s'enlumine De cette liqueur, Qui fait bonne mine Et soustient le 2 v
37. Caressons la bouteille, Faisons feste au tonneau, Amis, qu'on se reveille, 2 v
38. Fy de la limonade, D'eussay-je estre malade Et tirer à la fin ; Mon seul 2 v

Description
1 volume 8°, 155 x 100 mm, 43-[1] f., A-E8F4. Titre dans l'encadrement EODMP. Musique notée (type PMF), portées de 77 mm. Lettrines, bandeau, frises, fleurons, culs-de-lampe, titre courant. Ligne de pied : CHANSON POVR DANSER [puis] CHANSONS POVR BOIRE.

Autres exemplaires
B-Br/ Fétis 2393 A (RP) [Prov. Farrenc, cf. VANDER LINDEN Farrenc n° 57]
PL-Kj/ Mus. ant. pract. C 505 (3) [prov. Berlin]
GB-Lbl/ A.765
GB-Lbl/ A.428 (5) [dans le Recueil de recueils de 1699 ; voir Guillo, Ballard/ 1699-F. Les cahiers B et suivants sont reliés à la place de ceux du recueil]
D-Mbs/ 8 Mus.pr. 18 (5)
F-Pa/ 8° BL 11358 (5)
F-Pn/ Rés Vm Crlt 232 [incomplet]
US-Wc/ M 1620.A2L21
A-Wn/ SA.78.F.9

Références
Cat. 1683 ; Inv. 1750 (59 ex.) ; RISM L 350.

Notes
Édition recueillie par Christophe Ballard en 1699 (voir Guillo, Ballard/ 1699-F).

Dépouillement (sigle RISM/ cote)

B-Br/ Fétis 2393 A RP
PL-Kj/ Mus ant pract C 505 [ 3]
GB-Lbl/ A 765
GB-Lbl/ A 428 [ 5]
D-Mbs/ 8 Mus pr 18 [ 5]
F-Pa/ 8° BL 11358 [ 5]
F-Pn/ Rés Vmd 61 [ 5]
F-Pn/ Rés Vm Crlt 232
US-Wc/ M 1620 A 2 L 21
A-Wn/ SA 78 F 9

Voir aussi

Guillo, Ballard/ 1699-F [recueil de recueils reprenant cette édition]

Lieu(x)

PARIS

Note(s) lieu(x)

PARIS : ville d'édition de la source musicale A

Date(s)

1650
1639.10.24

Note(s) date(s)

1639.10.24 : privilège imprimé à la fin de la source musicale A
1650 : édition source musicale A

Nom(s) cité(s)

MAURY, Jean
LE BREUN

Dédicataire(s)

PRÉVOST

Éditeur(s) / Graveur(s) / Libraire(s)

BALLARD, Robert [1610 ca-1673]

Informations sur la notice :

Notice créée par Laurent Guillo (mars 2007).

Date de référence :

<<<< retour <<<<