Login
Menu et informations
LE JEUNE, Claude (1530 ca-1600) : CINQUANTE PSAUMES DE DAVID [1-50] À 3 PARTIES

LE JEUNE, Claude (1530 ca-1600) : CINQUANTE PSAUMES DE DAVID [1-50] À 3 PARTIES

Titre uniforme :
CINQUANTE PSAUMES DE DAVID [1-50] À 3 PARTIES
Autorité(s) principale(s) :
Source(s) du recueil :
Source musicale A

PREMIER LIVRE, CONTENANT CINQVANTE PSEAVMES DE DAVID, MIS EN MVSIQVE A III. PARTIES PAR CLAVD. LE IEVNE, NATIF DE VALENTIENNE, Compositeur en Musique de la Chambre du Roy
Paris, Veuve Robert Ballard et Pierre Ballard, 1602
parties séparées, 3 vol. (haute, moyenne, basse), in-4° oblong, 170 x 225 mm ; haute, moyenne et basse : 31-[1] f. (chaque vol.)
GB-Lbl/ B 283 a [moyenne, basse]
F-Pn/ Rés Vm1 42 [haute, moyenne ; prov. S. de Brossard, le titre de la moyenne manque]

Note(s) sur la source musicale A

Pièces liminaires et tables [publiées dans HIS, p. 454-455]
f. [A]1v A tres illustre et tres excellente Princesse Madame Louise de Nassau, Electrice Palatine du Rhin, Duchesse de Bavières, Comtesse de Spanheim, &c., épître signée Cécile le Jeune.
f. [A]2v Sur les pseaumes à trois de Claudin le Jeune. Quatrain signé O[det] D[e] L[a] N[ouë].
f. [A]3r Sur la nouvelle édition des pseaumes à trois parties, de Claudin le Jeune. Quatrain signé R. E. [Robert III Estienne]
f. H4r Table alphabétique des psaumes.
f. H4v Extrait du privilège général du 29 novembre 1598.

Dépouillement (tous les psaumes sont à 3 voix)
1 Qui au conseil des malins n'a esté, Qui n'est au trac des pecheurs arresté,
2 Pourquoy font bruit & s'assemblent les gens ? Quelle folie à murmurer les
3 O Seigneur, que de gens, A nuyre diligens, Qui me troublent & grevent !
4 Quand je t'invocque, helas, escoute, O Dieu, de ma cause & raison :
5 Aux paroles que je veux dire, Plaise toy l'oreille prester, Et à cognoistre
6 Ne veuilles pas, ô Sire, Me reprendre en ton ire, Moy qui t'ay irrité:
7 Mon Dieu, j'ay en toy esperance, Donne moy donc sauve asseurance
8 O nostre Dieu, & Seigneur amiable, Combien ton nom est grand &
9 De tout mon coeur t'exalteray Seigneur, & si raconteray, Toutes tes
10 D'où vient cela, Seigneur, je te suppli, Que loin de nous te tiens les yeux
11 Veu que du tout en Dieu mon coeur s'appuie, Je m'esbahi comment de
12 Donne secours, Seigneur, il en est heure : Car d'hommes droits sommes
13 Jusques à quand as estably, Seigneur, de me mettre en oubli ? Est-ce à
14 Le fol malin en son coeur dit & croit, Que Dieu n'est point, & corrompt
15 Qui est-ce qui conversera, O Seigneur en ton tabernacle ? Et qui est celuy
16 Sois moy, Seigneur ma gard'& mon appuy : Car en toy gist toute mon
17 Seigneur, enten à mon bon droit, Enten, helas ! ce que je crie: Veuilles ouir
18 Je t'aimeray en tout'obeissance, Tant que vivray, ô mon Dieu ma puissance
2e partie : En luy seul gist ma fiance parfaite, C'est mon pavois, mes
19 Les cieux en chacun lieu, La puissance de Dieu Racontent aux humains.
20 Le Seigneur ta prière entende En ta necessité, Le Dieu de Jacob te defende
21 Seigneur le Roy s'esjouira D'avoir eu delivrance Par ta grande puissance
22 Mon Dieu, mon Dieu, pourquoy m'as-tu laissé Loin de secours, d'ennuy
23 Mon Dieu me pait sous sa puissance haute : C'est mon berger, de rien je
24 La terre au Seigneur appartient, Tout ce qu'en sa rondeur contient, Et ceux
25 A toy mon Dieu, mon coeur monte, En toy mon espoir ay mis: Fay que je
26 Seigneur, garde mon droict : Car j'ay en cest endroit Cheminé droit &
27 Le Seigneur est la clarté qui m'adresse, Et mon salut, que doy-je redouter ?
28 O Dieu qui es ma forteresse, C'est à toy que mon cri s'adresse : Ne vueilles
29 Vous tous Princes & Seigneurs, Remplis de gloire & d'honeurs, Rendez au
30 Seigneur, puis que m'as retiré, Puis que n'as jamais euduré, Que mes
31 J'ay mis en toy mon esperance Garde moy donc, Seigneur, D'eternel
32 O bien heureux celuy dont les commises Transgressions sont par graces
33 Resveillez vous chacun fidelle, Menez en Dieu joye or'endroit. Louange est
34 Jamais ne cesseray De magnifier le Seigneur, En ma bouche auray son
35 Deba contre mes debateurs, Comba Seigneur, mes combateurs, Empoigne
36 Du malin le meschant vouloir Parl'en mon coeur, & me fait voir, Qu'il n'a
37 Ne sois fasché si durant ceste vie, Souvent tu vois prosperer les meschans
38 Las ! en ta fureur aigue, Ne m'arguë De mon fait, Dieu tout puissant : Ton
39 J'ay dit en moy, De pres je viseray A tout cela que je feray, Pour ne parler
40 Après avoir constamment attendu De l'Eternel la volonté, Il s'est tourné de
41 O bien heureux qui juge sagement Du pauvre en son tourment ! Certainement
42 Ainsi qu'on oit le cerf bruire, Pourchassant le frais des eaux, Ainsi mon
43 Revenge moy, pren la querelle De moy, Seigneur par ta merci, Contre la
44 Or avons nous de noz aureilles, Seigneur, entendu tes merveilles : Raconter
45 Propos exquis faut que de mon coeur sorte : Car du Roy veux dire chanson
46 Dès qu'adversité nous offense, Dieu nous est appuy & deffense : Au besoin
47 Or sus, tous humains, Frappez en vos mains : Qu'on oye sonner, qu'on oye
48 C'est en sa tressaincte cité, Lieu choisi pour sa saincteté, Que Dieu
49 Peuples oyez, & l'aureille prestez, Hommes mortels qui le mond'habitez,
50 Le Dieu, le fort, l'Eternel parlera, Et hault & clair la terre appellera:

Description
3 volumes 4° oblong, 170 x 225 mm. HAVTE, MOIENNE, BASSE : 31-[1] f., A-H4. Titre dans l'encadrement EPJ. Musique notée (type MMF2), portées de 177 mm. Lettrines, bandeaux, fleurons, culs-de-lampe, titre courant. Ligne de pied : [NOM DE LA PARTIE].

Autre exemplaire
US-Wc/ M1490.L55 Case [haute, basse ; prov. B. Planta, Zuoz]

Références
Cat. Brossard 280 ; NOAILLY 46 ; GUILLO Zuoz ; RISM L 1690.

Notes
Les psaumes ne sont pas numérotés. Les 100 psaumes restants paraîtront dans 1608-H et 1610-E.

Dépouillement (sigle RISM/ cote)

GB-Lbl/ B 283 a
F-Pn/ Rés Vm1 42
US-Wc/ M 1490 L 55 Case

Voir aussi

Guillo, Ballard/ 1608-H et Guillo, Ballard/ 1610-E [édition des 100 psaumes restants]

Lieu(x)

PARIS

Note(s) lieu(x)

PARIS : ville d'édition de la source musicale A

Date(s)

1602
1598.11.29

Note(s) date(s)

1598.11.29 : privilège imprimé à la fin de la source musicale A
1602 : édition source musicale A

Nom(s) cité(s)

LE JEUNE, Cécile
ESTIENNE, Robert
LA NOUE, Odet de

Dédicataire(s)

NASSAU-ORANGE, Louise Juliana von [1576-1644]

Éditeur(s) / Graveur(s) / Libraire(s)

BALLARD, Lucrèce
BALLARD, Pierre [1581 ca-1639]

Référence(s) bibliographique(s) :
Édition(s) moderne(s)

Restitution moderne dans Psaumes à 3 voix de Claude Le Jeune, éd. Donat Lamothe. - Tours, 2000 (Le Verger de musique).

Informations sur la notice :

Notice créée par Laurent Guillo (mars 2007).

Date de référence :

<<<< retour <<<<