Login
Menu et informations
LE JEUNE, Claude (1530 ca-1600) : DODÉCACORDE À 2, 3, 4, 5, 6 ET 7 PARTIES

LE JEUNE, Claude (1530 ca-1600) : DODÉCACORDE À 2, 3, 4, 5, 6 ET 7 PARTIES

Titre uniforme :
DODÉCACORDE À 2, 3, 4, 5, 6 ET 7 PARTIES
Autorité(s) principale(s) :
Source(s) du recueil :
Source musicale A

DODECACORDE CONTENANT DOVSE PSE. [ou : PSE-] DE DAVID, MIS EN MVSIQVE SELON LES DOVSE MODES. à 2. 3. 4. 5. 6. & 7. voix. Par CL. LE IEVNE. Compositeur de la Musique de la chambre du Roy
Paris, Pierre Ballard, 1618
parties séparées, 6 vol. (dessus, haute-contre, taille, basse-contre, cinquième, sixième), in-4° oblong, 165 x 220 mm ; dessus : [4]-43-[1] f. ; haute-contre : [4]-46-[1]-[1 bl.] f. ; taille : [4]-45-[1] f. ; basse-contre, cinquième : [4]-41-[1] f. (chaque vol.) ; sixième : [4]-21-[1] f.
F-Psg/ Rés Vm 72 [complet]

Note(s) sur la source musicale A

Pièces liminaires et tables [publiées dans HIS, p. 448-450]
f. A2r A Monseigneur de Duc de Buillon [sic], Prince souverain de Sedan, et Raucour, Vicomte de Turenne, &c.
& premier Mareschal de France, épître signée Cl. Le Jeune.
f. A3r Ad Cl. Junii. Divinum opus, quatrain latin signé Constantius Albinæus [Constant d'Aubigné]. ¶ Autre quatrain latin, signé P. Cl. Dantonetus. ¶ Quadrin. Quatrain français signé O[det] de la Noue. ¶ Autre quatrain français non signé, précédé de [Agrippa d'Aubigné].
f. A3v Sonnet. Signé I. Boisseul.
À la fin de la musique, partie de Basse-contre : Le Delien a vincu [anagramme de Claude Le Jeune]
f. M3v Table topographique.
f. M4v Extrait du privilège général du 16 octobre 1611, citant nommément Le Jeune.

Dépouillement
1. Chantés en exultation Au Dieu qui habite en Sion. 4 v
Canon ultimi erunt primi, et primi ultimi. Fugue double à quatre.
2. Il faut que de tous mes esprits Ton los & prix J'exalte & prise : Devant les 5 v
2e. p. Car tu as fait ton nom mout grand, En te monstrant Vrai en
3e p. Et de Dieu ainsi que je fais, Chantent les faits, A sa memoire :
4e p. Si au milieu d'adversité Suis agité, Vif me preserves, Sur mes
Pse. CXXXVIII. du premier mode autentique.
3. Deba contre mes debateurs, Comba, Seigneur, mes combateurs : Pse. XXXV. du second mode plagal. 3-7 v
2e p. De honte soyent tous esperdus, Soyent renversés et confondus
3e p. Tous chemins soyent glissans pour eux, Par chemins noirs &
4e p. Soit le meschant à despourveu Surprins du mal qu'il n'ait
5e p. Lors diront tous les os de moy, Seigneur, qui est pareil à toy ?
6e p. Le mal pour le bien m'ont rendu, D'avoir ma vie ont pretendu :
7e p. J'alloi courbé comme feroit Un qui sa mere pleureroit: Mais
8e p. Contre moi ont grincé les dents Un tas de flatereaux mordans
9e p. Sus, je te beniray mon Dieu, De tout ce grand peuple au milieu
10 p. Car de noise ils parlent toujours, Et rien ne pensent tous les
11 p. Seigneur, tu les as veu aussi, Ne laisse point passer ceci:
12 p. Et qu'ils n'aillent disans entre eux Sus, sus, c'est fait, soyons
13 p. Mais tout plaisir puisse advenir A qui veut mon bon droit
4. Propos exquis faut que de mon coeur sorte : Car du Roy veut dire Pse. XLV. du troisiesme mode. 3-6 v
2e p. O le plus fort que rencontrer on puisse, Accoustre & cein sur
3e p. Tes dards luisans, & tes sagettes belles Poignantes sont les
4e p. De tes habits les plis ne sentent qu'ambre, Et musc, et myrrhe
5e p. Escoute fille en beauté nompareille, Entens à moy & me preste
6e p. Peuples de Tyr, peuples pleins de richesses, D'honneurs &
7e p. Ne plain donc point de laisser mere & pere : Car en lieu d'eux
5. Mon Dieu me paist sous sa puissance haute, C'est mon berger de rien Pse. XXIII. du quatriesme mode. 5-6 v
2e p. Si seurement que quand au val viendroye D'ombre de mort rien
3e p. Tu oins mon chef d'huilles & senteurs bonnes, Et jusqu'aux
6. Seigneur enten ma requeste : Rien n'empesche ny n'arreste Mon cry Pse. CII. du cinquiesme mode. 2-7 v
2e p. Car ma vie est consumée Comme vapeur de fumée : Mes os
3e p. Mes os & ma peau se tiennent Pour les ennuis qu'ils
4e p. Comme durant son vefvage Le passereau sous l'ombrage D'un
5e p. Au lieu de pain la poussiere Est ma vie coustumiere: Mon
6e p. Mes jours passent comme une ombre Qui s'en va osbcure &
7e p. Tu te releveras donques, Et auras si tu l'eus oncques Pitié &
8e p. Car jusqu'aux pierres d'icelle S'estend de tes serfs le zele,
9e p. Car Sion toute deffaite S'en va du Seigneur refaite : Lui qui
10e p. En registre sera mise Une si grande entreprise, Pour en faire
11e p. Car le Seigneur debonnaire, Du haut de son sanctuaire, Voire
12e p. Afin que de Dieu la gloire Dedans Sion soit notoire, Et le los
13e p. Voyant ma force amortie En chemin, & de ma vie Par luy
14e p. La terre faite & assise, C'est toy qui la main as mise Aux
15e p. Comme une robe qu'on porte Tu les changeras de sorte
16e p. Et pourtant selon ta grace, De tes serviteurs la race Aura
7. Misericorde au pauvre vicieux, Dieu tout puissant selon ta Pse. LI. du sixiesme mode. 2-6 v
2e p. Car de regret mon coeur vit en esmoy, Cognoissant, las ! ma
3e p. Helas ! je sçay & si j'ay toujours sçeu, Qu'iniquité print avec
4e p. D'Hysope donc par toy purgé seray, Lors me verray plus net
5e p. Tu as eu l'?il assés sur mes forfaits, Destourne d'eux ta
6e p. De ton regard je ne soy' reculé Et te supplie au lieu de me
7e p. Lors seulement ne suivray tes sentiers : Mais les feray aux
8e p. Ha ! Seigneur Dieu, ouvre mes levres donc, Car closes sont
9e p. Le sacrifice agreable & bien pris De l'Eternel c'est une ame
8. Or peut bien dire Israël maintenant, Si le Seigneur pour nous n'eust Pse. CXXIIII. du septiesme mode. 5-6 v
2e p. Pieça fussons vifs devorés par eux, Veu la fureur ardente des
3e p. Par dessus nous leurs gros & fors torrens Eussent pieça passé
4e p. Comme l'oiseau du filé se desfait nous sommes eschappés,
9. O Dieu qui nous as deboutés, Qui nous as de toy escartés, Jadis contre Pse. LX. du huictiesme mode. 3-6 v
2e p. Ton peuple as traité rudement, Et d'un vin d'estourdissement
3e p. Or donc afin que tes amis Eschappent à leurs ennemis, Sauve
4e p. De Galaad la region Sera de ma possession, Et de Manassé
5e p. Les Moabites au surplus, Je ne veux estimer non plus, En
6e p. Mais par qui seray-je en seurté Conduit en la forte cité ?
7e p. Donnes-nous ton secours d'enhaut, Contre celuy qui nous
10. Des qu'adversité nous offense, Dieu nous est appuy & deffense, Pse. XLVI. du neufiesme mode. 5-6 v
2e p. Voire deussent les eaux profondes Bruire, escumer, enfler
3e p. Il est certain qu'au milieu d'elles Dieu fait sa demeure eternelle
4e p. Venés contemplés en vous-mesmes Du Seigneur les actes
5e p. Conclusion le Dieu des armes Des nostres est en tous alarmes
11. C'est en Judée proprement Que Dieu s'est acquis un renom : C'est en Pse. LXXVI. du dixiesme mode. 3-6 v
2e p. La void-on par luy fracassés Avec un effort nompareil, Traits,
3e p. On a pillé comme endormis, Ces coeurs tants braves &
4e p. Tu es terrible & plein d'effroy, Toy, di-je, & non autre qui soit
5e p. Alors, ô Dieu ! tu te levas Pour tes jugemens prononcer, Et
6e p. Quelque jour tu viendras trousser Le reste de ces furieux : Sus
7e p. Offré vos dons à luy qui est Terrible à venger son mespris, A
12. Tes jugemens Dieu veritable, Baille au Roy pour regner : Vueilles Pse. LXXII. de l'unsiesme mode. 3-6 v
2e p. Les peuples verront aux montagnes La paix croistre & meurir
3e p. Ainsi un chacun, & chacune, O Roy ! t'honorera Sans fin tant
4e p. Luy regnant fleuriront par voye Les bons & gracieux, En
5e p. Ethiopes viendront grande erre S'encliner devant luy, Ses
6e p. Tous autres Roys viendront sans doute A luy s'humilier, Et le
7e p. Aux affligés & miserables Sera doux & piteux, Sauvant les vies
8e p. Chacun vivra, l'or arabique A tous departira : Dont sans fin
9e p. Fleurira la trouppe civile Des bourgeois & marchans,
10e p. Toutes nations asseurées Sous Roy tant vigoureux, S'en iront
13. Le tout-puissant à mon Seigneur & maistre A dit ce mot, A ma dextre Pse. CX. du dousiesme mode. 3-6 v
2e p. De son bon gré, ta gent bien disposée, Au jour tres-saint de
3e p. A ton bras droit Dieu ton Seigneur & pere T'assistera aux
4e p. Sur les gentils exercera justice Remplira tout de corps morts

Description
6 volumes 4° oblong, 165 x 220 mm. DESSVS : [4]-43-[1] f., A-M4. HAVTE-CONTRE : [4]-46-[1]-[1 bl.] f., A-N4. TAILLE : [4]-45-[1] f., A-M4N2. BASSE-CONTRE, CINQVIESME : [4]-41-[1] f., A-L4M2. SIXIESME : [4]-21-[1] f., A-F4G2. Titre dans l'encadrement EPJ. Musique notée (type MMF2), portées de 178 mm. Lettrines, bandeaux, frises, fleurons. Ligne de pied : DOVSES MODES. [NOM DE LA PARTIE].

Autres exemplaires
NL-DHk/ 1.B.33 [haute-contre, basse-contre, sixième]
GB-Ge/ Sp. Coll. R.b.29 [complet ; prov. W. Gostling]
F-Pn/ Rés Vmd 98 (1) [dessus]
US-Wc/ M1490.L53 Case [dessus, cinquième, sixième]

Références
Cat. Doorn f. D2v ; Cat. Gostling n° 55 ; RUITER Graswinckel p. 78 ; RISM L 1680.

Notes
Oeuvre déjà éditée en 1598 à La Rochelle par Jérôme Haultin (RISM L1679) ; la dédicace au Duc de Bouillon et les pièces liminaires suivantes sont reprises de l'édition rochelloise, qui contenait en plus un portrait gravé et un distique grec.
Voir aussi la note sous l'édition suivante.

Dépouillement (sigle RISM/ cote)

NL-DHk/ 1 B 33
GB-Ge/ Sp Coll R b 29
F-Pn/ Rés Vmd 98 [ 1]
F-Psg/ Rés Vm 72
US-Wc/ M 1490 L 53 Case

Voir aussi

Guillo, Ballard/ 1618-F

Lieu(x)

PARIS

Note(s) lieu(x)

PARIS : ville d'édition de la source musicale A

Date(s)

1618
1611.10.16
1598

Note(s) date(s)

1598 : d'après la note de L. Guillo [voir notes source A], cette oeuvre fut déjà éditée en 1598
1611.10.16 : privilège imprimé à la fin de la source musicale A citant nommément Cl. Le Jeune
1618 : édition source musicale A

Nom(s) cité(s)

AUBIGNÉ, Constant d'
DANTONET, P. Claude
AUBIGNÉ, Agrippa d'
BOISSEUL, Jérôme
LA NOUE, Odet de

Dédicataire(s)

BOUILLON, Henri I de La Tour d'Auvergne [1555-1623], duc de

Éditeur(s) / Graveur(s) / Libraire(s)

BALLARD, Lucrèce

Référence(s) bibliographique(s) :
Édition(s) moderne(s)

Restitution partielle par Henry Expert dans les Maîtres musiciens de la Renaissance française (Paris, 1900).
Édition critique dans HEIDER Dodécacorde.
Restitution par Anna Harrington Heider : Madison, A-R editions, 1989 (Recent researches in the Music of the Renaissance, 74-76).

Informations sur la notice :

Notice créée par Laurent Guillo (mars 2007).

Date de référence :

<<<< retour <<<<