Login
Menu et informations
LE JEUNE, Claude (1530 ca-1600) : LES CENT CINQUANTE PSAUMES DE DAVID À 4 PARTIES

LE JEUNE, Claude (1530 ca-1600) : LES CENT CINQUANTE PSAUMES DE DAVID À 4 PARTIES

Titre uniforme :
LES CENT CINQUANTE PSAUMES DE DAVID À 4 PARTIES
Autorité(s) principale(s) :
Source(s) du recueil :
Source musicale A

[INCOMPLET]
LES CENT CINQVANTE PSEAVMES DE DAVID. mis en Musique à quatre parries [sic] PAR CLAVD. LE IEVNE NATIF DE VALENT&C
Paris, Veuve Robert Ballard et Pierre Ballard, 1601
parties séparées, 2 vol. localisés sur 4 ou 5 (taille, basse, basse-contre dans le titre courant ; dessus, haute-contre et cinquième non localisés), in- 8° oblong, 100 x 150 mm ; taille, basse, basse-contre : 81-[3] f. (chaque vol.)
F-Pshp/ André 8 [taille, basse]
F-Pshp/ 8° 27167 Rés [basse]

Note(s) sur la source musicale A

Pièces liminaires et tables [publiées dans HIS, p. 451-453]
f. A1v A Monseigneur le Duc de Bouillon, Prince souverain de Sedan et Raucourt, Vicomte de Turenne, Capitaine de cent hommes d'armes des ordonnances du Roy, Premier Gentilhomme de sa Chambre, Maréchal de France, épître signée Cécile Le Jeune.
f. A2v Epitaphe de Claud. Le Jeune, célèbre musicien, signé [Benjamin Aubery] Du Maurier.
f. A3r Epitaphe de Claud. Le Jeune, sur l'anagramme de son nom [Au ciel un Délien], huitain signé R. E. [Robert III Estienne]
f. A3v Sur les Pseaumes en contrepoint de Monsieur Le Jeune, quatrain signé O[det] D[e] L[a] N[ouë].
f. A4r Sur ce mesme subjet, sizain signé H[ermann] T[affin] D[e] T[orsay].
f. A4v Bois gravé représentant une ruche et des abeilles avec la devise SIC VOS NON VOBIS.
f. L1v Table alphabétique des psaumes.
f. L3v Extrait du privilège général du 15 avril 1601, citant nommément Le Jeune.
f. L4v Bois gravé circulaire.

Dépouillement
O que c'est chose belle De te louër Seigneur, Et du treshaut l'honneur 5 v
Fugue à l'unisson apres deux tens. [Ps. 92].

1 Qui au conseil des malins n'a esté, Qui n'est au trac des pecheurs arresté, 4 v
2 Pourquoy font bruit & s'assemblent les gens ? Quelle folie à murmurer les 4 v
3 O Seigneur, que de gens, A nuyre diligens, Qui me troublent & grevent ! 4 v
4 Quand je t'invoque, helas, escoute, O Dieu, de ma cause & raison : 4 v
5 Aux paroles que je veux dire Plaise toy l'oreille prester, Et à cognoistre 4 v
6 Ne vueilles pas, ô Sire, Me reprendre en ton ire, Moy qui t'ay irrité : 4 v
7 Mon Dieu, j'ay en toy esperance, Donne moy donc sauve asseurance 4 v
8 O nostre Dieu, & Seigneur amiable, Combien ton nom est grand & 4 v
9 De tout mon coeur t'exalteray, Seigneur, & si raconteray, Toutes tes 4 v
10 D'où vient cela, Seigneur, je te suppli, Que loin de nous te tiens les yeux 4 v
11 Veu que du tout en Dieu mon coeur s'appuie, Je m'esbahi comment de 4 v
12 Donne secours, Seigneur, il en est heure : Car d'hommes droits sommes 4 v
13 Jusques à quand as estably, Seigneur, de me mettre en oubli ? Est-ce à 4 v
14 Le fol malin en son coeur dit & croit, Que Dieu n'est point, & corrompt 4 v
15 Qui est-ce qui conversera, O Seigneur en ton tabernacle ? Et qui est celuy 4 v
16 Sois moy, Seigneur, ma gard'& mon appuy : Car en toy gist toute mon 4 v
17 Seigneur, enten à mon bon droit, Enten, helas ! ce que je crie: Vueilles ouir 4 v
18 Je t'aimeray en tout obeissance, Tant que vivray, ô mon Dieu ma puissance 4 v
19 Les cieux en chacun lieu, La puissance de Dieu Racontent aux humains. 4 v
20 Le Seigneur ta prière entende En ta necessité, Le Dieu de Jacob te defende 4 v
21 Seigneur, le Roy s'esjouira D'avoir eu delivrance Par ta grande puissance 4 v
22 Mon Dieu, mon Dieu, pourquoy m'as-tu laissé Loin de secours, d'ennuy 4 v
23 Mon Dieu me paist sous sa puissance haute : C'est mon berger, de rien je 4 v
24 La terre au Seigneur appartient, Tout ce qu'en sa rondeur contient, Et ceux 4 v
25 A toy, mon Dieu, mon coeur monte, En toy mon espoir ay mis: Fay que je 4 v
26 Seigneur, garde mon droict : Car j'ay en cest endroit Cheminé droit 4 v
27 Le Seigneur est la clarté qui m'adresse, Et mon salut, que doy-je redouter ? 4 v
28 O Dieu qui es ma forteresse, C'est à toy que mon cri s'adresse : Ne vueilles 4 v
29 Vous tous Princes & Seigneurs, Remplis de gloire & d'honneur, Rendez au 4 v
30 Seigneur, puis que m'as retiré, Puis que n'as jamais euduré, Que mes 4 v
31 J'ay mis en toy mon esperance Garde moy donc, Seigneur, D'eternel 4 v
32 O bien heureux celuy dont les commises Transgressions sont par grace 4 v
33 Resveillez vous chacun fidelle, Menez en Dieu joye or'endroit. Louange est 4 v
34 Jamais ne cesseray De magnifier le Seigneur, En ma bouche auray son 4 v
35 Deba contre mes debateurs, Comba, Seigneur, mes combateurs, Empoigne 4 v
36 Du malin le meschant vouloir Parl'en mon coeur, & me fait voir, Qu'il n'a 4 v
37 Ne sois fasché, si durant ceste vie, Souvent tu vois prosperer les meschans 4 v
38 Las ! en ta fureur aigue, Ne m'argue De mon faict, Dieu tout puissant : 4 v
39 J'ay dit en moy, De pres je viseray A tout cela que je feray, Pour ne parler 4 v
40 Après avoir constamment attendu De l'Eternel la volonté, Il s'est tourné de 4 v
41 O bien-heureux qui juge sagement Du pauvre en son tourment ! 4 v
42 Ainsi qu'on oit le cerf bruire, Pourchassant le frais des eaux, Ainsi mon 4 v
43 Revenge moy, pren la querelle De moy, Seigneur par ta merci, Contre la 4 v
44 Or avons nous de noz aureilles, Seigneur, entendu tes merveilles : Raconter 4 v
45 Propos exquis faut que de mon coeur sorte : Car du Roy veux dire chanson 4 v
46 Dès qu'adversité nous offense, Dieu nous est appuy & deffense : Au besoin 4 v
47 Or sus, tous humains, Frappez en vos mains : Qu'on oye sonner qu'on oye 4 v
48 C'est en sa tressaincte cité, Lieu choisi pour sa saincteté, Que Dieu 4 v
49 Peuples oyez, & l'aureille prestez, Hommes mortels qui le monde habitez, 4 v
50 Le Dieu, le fort, l'Eternel parlera, Et hault & clair la terre appellera: De 4 v
51 Misericorde au pauvre vicieux, Dieu tout puissant, selon ta grand'clemence 4 v
52 Di moy, malheureux, qui te fies En ton authorité, D'où vient que tu te 4 v
53 Le fol malin en son coeur dit & croit Que Dieu n'est point, & corrompt 4 v
54 O Dieu tout puissant, sauve moy Par ton nom & force immortelle, Et pour 4 v
55 Exauce, ô mon Dieu, ma priere, Ne te recule point arriere De l'oraison que 4 v
56 Misericorde à moy pauvre affligé, O Seigneur Dieu ! car me voyla mangé 4 v
57 Ayes pitié, ayes pitié de moy : Car, ô mon Dieu, mon ame espere en toy : 4 v
58 Entre vous conseilliers, qui estes Liguez, & bandez contre moy, Dites un 4 v
59 Mon Dieu l'ennemy m'environne, Ta bonté donc secours me donne, Garde 4 v
60 O Dieu qui nous as deboutez, Qui nous as de toy escartez, Jadis contre 4 v
61 Entens pourquoy je m'écrie, Je te prie, O mon Dieu ! exauce moy. Du bout 4 v
62 Mon ame en Dieu tant seulement Trouve tout son contentement : Car luy 4 v
63 O Dieu ! je n'ay Dieu fors que toy, Dés le matin je te reclame, Et de ta soif 4 v
64 Entens à ce que je veux dire, Quand je te prie sauve moy : Que de mes 4 v
65 O Dieu, la gloire qui t'est deuë T'attend dedans Sion : En ce lieu te sera 4 v
66 Or sus, louëz Dieu tout le monde, Chantez le los de son renom : Chantez 4 v
67 Dieu nous soit doux & favorable, Nous benissant par sa bonté, Et de son 5 v
La cinquiesme partie, et subjet de ce pseaume se chante sur le XXXIII, une octave plus haut.
68 Que Dieu se monstre seulement, Et on verra soudainement Abandonner la 4 v
69 Helas ! Seigneur je te prie sauve moy Car les eaux m'ont saisi jusques à 5 v
La cinquiesme partie, et subjet du pseaume suivant se chante sur le LI, une octave plus haut.
70 O Dieu où mon espoir j'ay mis, Vien soudain à ma delivrance : Seigneur 5 v
La cinquiesme partie, et subjet de ce pseaume se chante sur le XVII, ainsi qu'il est.
71 J'ay mis en toy mon esperance, Garde moy donc, Seigneur, D'eternel 4 v
72 Tes jugemens, Dieu veritable Baille au roy pour regner : Vueilles ta 5 v
La cinquiesme partie, et subject, de ce pseaume se chante sur le LXV, une octave plus haut.
73 Si est-ce que Dieu est tres doux A son Israël, voire à tous, Qui gardent en 4 v
74 D'où vient, Seigneur, que tu nous as espars, Et si long temps ta fureur 4 v
75 O Seigneur, loué sera, Loüé sera ton renom. Car la gloire de ton nom Pres 4 v
76 C'est en Judée proprement, Que Dieu s'est acquis un renom : C'est en 4 v
77 A Dieu ma voix j'ay haussée, Et ma clameur addressée, A Dieu ma voix a 4 v
78 Sois ententif mon peuple à ma doctrine, Soit ton oreille entierement encline 4 v
79 Les gens entrez sont en ton heritage, Ils ont pollu, Seigneur, par leur 4 v
80 O Pasteur d'Israël escoute, Toy qui conduis la troupe toute, De Joseph 4 v
81 Chantez gayement A Dieu nostre force, Que tout hautement Au Dieu 4 v
82 Dieu est assis en l'assemblée Des princes qu'il a assemblée, Et des plus 5 v
La cinquiesme partie, et subjet de ce pseaume se chante sur le XLVI, une octave plus haut.
83 O Dieu ne sois plus à recoy, O Dieu ne demeure plus coy, Et plus 4 v
84 O Dieu des armées ! combien Le sacré tabernacle tien Est sur toutes choses 4 v
85 Avec les tiens, Seigneur, tu as fait paix, Et de Jacob les prisonniers laschez 4 v
86 Mon Dieu preste moy l'oreille, Par ta bonté nompareille : Respon moi car 5 v
La cinquiesme partie et subjet du pseaume suivant se chante sur le LXXVII, à la double en bas.
87 Dieu pour fonder son tresseur habitacle, Es mons sacrez a prins affection, 4 v
88 O Dieu Eternel mon Sauveur, Jour & nuict devant toy je crie : Parvienne ce 4 v
89 Du Seigneur les bontez sans fin je chanterai, Et sa fidelité à jamais 4 v
90 Tu as esté, Seigneur, nostre retraite Et seur recours de lignée en lignée : 5 v
La cinquiesme partie, et subjet de ce pseaume se chante sur le LXXVIII, à la double en haut.
91 Qui en la garde du haut Dieu Pour jamais se retire, En ombre bonne & en 4 v
92 O que c'est chose belle De te louer, Seigneur, Et du Treshaut, l'honneur 4 v
93 Dieu est regnant, de grandeur tout vestu, Ceint & paré de force & de vertu 4 v
94 O Eternel Dieu des vengeances, O Dieu punisseur des offences ! Fay toy 4 v
95 Sus, esgayons-nous au Seigneur, Et chantons hautement l'honneur 5 v
La cinquiesme partie, et subjet de ce pseaume se chante sur le XXIIII, ainsi qu'il est.
96 Chantez à Dieu chanson nouvelle, Chantez, ô terre universelle, Chantez, 4 v
97 L'Eternel est regnant, La terre maintenant En soit joyeuse & gaye, 4 v
98 Chantez à Dieu nouveau cantique, Car il a puissamment ouvré: Et par sa 4 v
99 Or est maintenant L'Eternel regnant, Peuples obstinez En soient estonnez. 4 v
100 Vous tous qui la terre habitez, Chantez tout haut à Dieu chantez, Servez à 4 v
101 Vouloir m'est pris de mettre en escriture Pseaume parlant de bonté & 4 v
102 Seigneur, enten ma requeste, Rien n'empesche ny n'arreste Mon cry d'aller 4 v
103 Sus, louez Dieu, mon ame, en toute chose, Et tout cela qui dedans moy 4 v
104 Sus, sus, mon âme, il te faut dire bien De l'Eternel : ô mon vray Dieu, 4 v
105 Sus, qu'un chacun de nous sans cesse Loue du Seigneur la hautesse, Que 4 v
106 Louez Dieu, car il est besnin, Et sa bonté n'a point de fin. Où est celuy qui 4 v
107 Donnez au Seigneur gloire, Il est doux & clement, Et sa bonté notoire 4 v
108 Mon coeur est dispos, ô mon Dieu, Mon coeur est tout prest en ce lieu 4 v
109 O Dieu, mon honneur & ma gloire, Ne vueilles maintenant te taire. Car 4 v
110 L'Omnipotent à mon Seigneur & Maistre A dit ce mot, à ma dextre te 4 v
111 Du Seigneur Dieu en tous endrois, En l'assemblée des plus droits, De 5 v
La cinquiesme partie, et subjet de ce pseaume se chante sur le XXIIII, à la double en bas.
112 O bien-heureuse la personne Qui craint l'Eternel, & s'addonne Du tout à sa 4 v
113 Enfans qui le Seigneur servez, Louez-le & son nom eslevez, Louez son 4 v
114 Quand Israël hors d'Egipte sortit, Et la maison de Jacob se partit D'entre 4 v
115 Non point à nous, non point à nous, Seigneur, Mais à ton nom donne 4 v
116 J'aime mon Dieu : car lors que j'ay crié, Je sçay qu'il a ma clameur 4 v
117 Toutes gens, louez le Seigneur, Tous peuples, chantez son honneur. 4 v
118 Rendez à Dieu loüange et gloire, Car il est benin & clement Qui plus est sa 5 v
La cinquiesme partie, et subjet de ce pseaume se chante sur le LXVI, ainsi qu'il est.
119 Bien-heureuse est la personne qui vit Avec entiere & saine conscience, 4 v
120 Alors qu'affliction me presse, Ma clameur au Seigneur j'adresse : Car 4 v
121 Vers les monts j'ay levé mes yeux Cuidant avoir d'en haut Le secours qu'il 4 v
122 Incontinent que j'eus ouï, Sus allons le lieu visiter, Où le Seigneur veut 4 v
123 A toy, ô Dieu, qui es là haut aux cieux, Nous eslevons nos yeux : Comme 4 v
124 Or peut bien dire Israël maintenant, Si le Seigneur pour nous n'eust point 4 v
125 Tout homme qui son esperance En Dieu asseurera Jamais ne versera 4 v
126 Alors que de captivité Dieu mit Sion en liberté, Advis nous estoit 4 v
127 On a beau sa maison bastir, Si le Seigneur n'y met la main : Cela n'est que 4 v
128 Bien heureux est quiconques Sert à Dieu volontiers, Et ne se lassa onques 4 v
129 Dès ma jeunesse ils m'ont fait mille assauts : Israël peut à ceste heure bien 4 v
130 Du fonds de ma pensée, Au fonds de tous ennuis, A toy s'est addressée 4 v
131 Seigneur, je n'ay point le coeur fier, Je n'ay point le regard trop haut, 4 v
132 Veuille Seigneur, estre recors De David & de son torment : Luy qui à Dieu 4 v
133 O combien est plaisant & souhaitable De voir ensemble en concorde 4 v
134 Or sus serviteurs du Seigneur, Vous qui de nuict en son honneur Dedans sa 4 v
135 Chantez de Dieu le renom, Vous serviteurs du Seigneur : Venez pour luy 4 v
136 Louez Dieu tout hautement, Car il est doux & clement, Et sa grand' 4 v
137 Estans assis aux rives aquatiques De Babylon, plorions melancholiques, 4 v
138 Il faut que de tous mes espris Ton los & pris J'exalte & prise : Devant les 4 v
139 O Dieu, tu cognois qui je suis, Tu sçais tout cela que je puis, Soit que soy' 5 v
La cinquiesme partie, et subjet de ce pseaume se chante sur le XXX, ainsi qu'il est.
140 O Dieu, donne moy delivrance De cest homme pernicieux, Preserve-moy 4 v
141 O Seigneur à toy je m'escrie, Plaise toy donques te haster, Et vueilles ma 4 v
142 J'ai de ma voix à Dieu crié, J'ai de ma voix mon Dieu prié, J'espan tout 5 v
La cinquiesme partie, et subjet de ce pseaume se chante sur le C, ainsi qu'il est.
143 Seigneur Dieu, oy l'oraison mienne, Jusqu'à tes oreilles parvienne Mon 4 v
144 Loüé soit Dieu ma force en tous alarmes, Qui duit mes mains à manier les 4 v
145 Mon Dieu, mon Roy, haut je t'éleveray, Et ton nom sainct sans fin je 4 v
146 Sus mon ame, qu'on benie Le souverain, car il faut, Tant que durera ma 4 v
147 Louez Dieu, car c'est chose bonne Qu'à nostre Dieu louange on donne, 4 v
148 Vous tous les habitans des cieux Louëz hautement le Seigneur, Vous les 4 v
149 Chantez à Dieu chanson nouvelle, Et sa louange solennelle, Des bons 4 v
150 Or soit loüé l'Eternel De son sainct lieu supernel : Soit di-je, tout 4 v

Leve le coeur, ouvre l'aureille, Peuple endurcy pour escouter De ton Dieu 4 v
Les Commandemens de Dieu. Exode XX.
Or laisse Createur En paix ton serviteur, En suyvant ta promesse : Puis que 4 v
Le Cantique de Simeon. Luc II.

Description
4 (ou 5 ?) volumes 8° oblong, 100 x 150 mm. TAILLE, BASSE (BASSE-CONTRE dans le titre courant) : 81-[3] f., A-K8L4. Dessus et Haute-contre (et Cinquiesme ?) : non localisés. Titre dans l'encadrement ETM. Musique notée (type PMF), portées de 117 mm. Lettrines, bandeaux, culs-de-lampe, titre courant. Ligne de pied : [NOM DE LA PARTIE].

Autres exemplaires
F-R/ I 3172 [basse]

Références
Cat. Minimes p. 123 ; Cat. Huygens n° ZZ (édition non précisée) ; RUITER Graswinckel p. 78 (édition non précisée) ; NOAILLY 45, RISM L 1681.

Notes
Le numéro de la colonne de gauche correspond au numéro du psaume (suivant la numérotation hébraïco-protestante). L'ouvrage mentionne aussi l'incipit latin selon la Vulgate pour chaque psaume. Seul figure le premier verset de chaque psaume, sous la musique. Pour les 12 psaumes harmonisés à 5 voix, la cinquième voix est toujours le chant commun du psaume, c'est-à-dire la mélodie officielle du Psautier de Genève. On n'a pas retrouvé la partie de Cinquiesme ; cette partie existe cependant pour les rééditions 1613-J et 1650-E.
Pour les traducteurs des psaumes, se reporter à l'index des incipit français. Sur les mélodies utilisées, voir PIDOUX. Sur les trois versions du psautier mises en musique par Claude Le Jeune, voir NOAILLY Le Jeune.

Autre(s) source(s) musicale(s)

B.
LES CENT CINQVANTE PSEAVMES DE DAVID : mis en Musique à quatre parties PAR CLAVD. LE IEVNE NATIF DE VALENT.&C
Paris, Pierre Ballard, 1613
parties séparées, 5 vol. (dessus, haute-contre, taille, basse-contre, cinquième), in-8° oblong, 100 x 150 mm ; dessus, haute-contre, taille, basse-contre : 81-[3] f. (chaque vol.) ; cinquième : 11-[1] f.
US-DMu/ RBR A-6 12mo M355C [dessus]
F-Pshp/ André 9 [basse-contre ; quelques pages sont déchirées]
F-Pc/ Rés 645 [taille, cinquième ; taille incomplet, cahier B redoublé à la fin]
F-Pn/ Rés Vm1 46 [haute-contre]

Pièces liminaires et tables [publiées dans HIS, p. 451-453]
f. A1v A Monseigneur le Duc de Boüillon, Prince souverain de Sedan et Raucourt, Vicomte de Turenne, Capitaine de cent hommes d'armes des Ordonnances du Roy, Premier Gentilhomme de sa Chambre, Mareschal de France, épître signée Cécile Le Jeune.
f. A2v Epitaphe de Claud. Le Jeune, célèbre musicien, douze vers signés [Benjamin Aubery] Du Maurier.
f. A3r Epitaphe de Claude Le Jeune, sur l'anagramme de son nom ("Au ciel un Délien"), huitain signé R. E. [Robert III Estienne]
f. A3v Sur les Pseaumes en contrepoint de Monsieur Le Jeune, quatrain signé O[det] D[e] L[a] N[ouë].
f. A4r Sur ce même subjet, sizain signé H[ermann] T[affin] D[e] T[orsay].
f. A4v Bois gravé représentant une ruche et des abeilles avec la devise SIC VOS NON VOBIS.
f. L1v Table alphabétique des psaumes.
f. L3v Extrait du privilège général du 16 octobre 1611, citant nommément Le Jeune.

Dépouillement : identique à celui de l'édition de 1601.

Description
5 volumes 8° oblong, 100 x 150 mm. DESSVS, HAVTE (HAVTE-CONTRE dans le titre courant), TAILLE, BASSE (BASSE-CONTRE dans le titre courant) : 81-[3] f., A-K8L4. CINQVI. (CINQVIESME dans le titre courant) : 11-[1] f., A8B4. Titre dans l'encadrement ETM. Musique notée (type PMF), portées de 117 mm. Lettrines, bandeaux, culs-de-lampe, titre courant. Ligne de pied : [NOM DE LA PARTIE].

Autres exemplaires
NL-Avu/ XH. 05874 [basse-contre ; incomplet]
F-CSM/ AF 24225 [haute-contre]
F-LM/ ScA 8° 4458 [basse-contre]
F-Pa/ Ms. 4806 [haute-contre ; titre seul, au f. 207]
F-TLm/ Rés Mus Belloc 11 [basse-contre ; le titre manque, le privilège est bien celui de 1611]

Références
GASTOUÉ p. 261 ; RISM L 1682.

C.
LES CENT CINQVANTE PSEAVMES DE DAVID, mis en Musique à quatre parties. Par CLAVDE LE IEVNE, natif de Valencienne, &c.
Paris, Robert Ballard, 1650
parties séparées, 5 vol. (dessus, haute-contre, taille, basse-contre, cinquième), in-8° oblong, 100 x 150 mm ; dessus, haute-contre, taille, basse-contre : 81-[2]-[1 bl.] f. (chaque vol.) ; cinquième : 12 f.
B-Br/ Fétis 1449 A (RP) [dessus, haute-contre, taille, basse-contre]
GB-Cu/ Syn.8.65.14 [cinquième]

Pièces liminaires et tables [publiées dans HIS, p. 451-453]
f. A1v A Monseigneur le Duc de Boüillon, Prince souverain de Sedan et Raucourt, Vicomte de Turenne, Capitaine de cent hommes d'armes des Ordonnances du Roy, Premier Gentilhomme de sa Chambre, Mareschal de France, épître signée Cécile Le Jeune.
f. A2v Epitaphe de Claud. Le Jeune, celebre musicien, douze vers signés [Benjamin Aubery] Du Maurier.
f. A3r Epitaphe de Claude Le Jeune, sur l'anagramme de son nom ("Au ciel un Délien"), huitain signé R. E. [Robert III Estienne]
f. A3v Sur les Pseaumes en contre-point de Monsieur Le Jeune, quatrain signé O[det] D[e] L[a] N[ouë].
f. A4r Sur ce même sujet, sizain signé H[ermann] T[affin] D[e] T[orsay].
f. A4v Bois gravé représentant une ruche et des abeilles avec la devise SIC VOS NON VOBIS.
f. L1v Table alphabétique des psaumes.
f. L3v Extrait du privilège général 24 octobre 1639.

Dépouillement : identique à celui de l'édition de 1601 avec en plus
US-Cn/ SC 1627 [partie de dessus. Prov. H.M. Brown]

Description
5 volumes 8° oblong, 100 x 150 mm. DESSVS, HAVTE-CONTRE, TAILLE, BASSE-CONTRE : 81-[2]-[1 bl.] f., A-K8L4. CINQVIESME : 12 f., A8B4. Titre dans l'encadrement ETM. Musique notée (type PMF), portées de 118 mm. Lettrines, bandeaux, culs-de-lampe, titre courant. Ligne de pied : [NOM DE LA PARTIE].

Autres exemplaires
B-Br/ II 31.721 A (RP) [haute-contre]
NL-DHk/ 1.C.21-23 [dessus, haute-contre, taille]
PL-Kj/ Mus. ant. pract. L 845 [contra, taille ; prov. Berlin]
F-LM/ ScA 8° 4459 [dessus]
F-LM/ Th 8° 290 [haute-contre]
GB-Lbl/ A.143a [haute-contre, basse-contre ; incomplet]
GB-Lcm/ II.C.8 [dessus, haute-contre, taille, basse-contre ; prov. Samuel Despaigne, Gideon Despaigne, William Gostling]
GB-Mu/ R.21265 [taille]
F-Pc/ Rés 646 [haute-contre, basse-contre]
CDN-Tu/ Rare Books E-1 20 [basse]
F-VAL/ J 10 [dessus, haute-contre, taille, basse-contre]

Références
Cat. 1683 ; Inv. 1698 (130 ex.) ; Cat. 1704S ; Inv. 1750 (1 + 5 + 1 ex.) ; Cat. Gostling n° 57 ; GASTOUÉ p. 261 ; HUYS I, 216 ; RISM L 1687.

Comparaison des sources

B :
[Réimpression de l'édition 1601-D, avec la même mise en page. Même remarques que pour l'édition de 1601 concernant la numérotation des psaumes, l'incipit latin et le texte. La partie de Cinquiesme contient le chant commun des 12 psaumes à 5 voix (c'est-à-dire la mélodie officielle du Psautier de Genève). Édition encore réimprimée (1650-E), aussi en cinq volumes.]

C :
[Réimpression des éditions 1601-D et 1613-J, avec la même mise en page. Mêmes remarques que pour 1601-D (le numéro de la colonne de gauche correspond au numéro du psaume suivant la numérotation hébraïco-protestante. L'ouvrage mentionne aussi l'incipit latin selon la Vulgate pour chaque psaume. Seul figure le premier verset de chaque psaume, sous la musique).
La partie de Cinquiesme contient le chant commun des 12 psaumes à 5 voix (c'est-à-dire la mélodie officielle du Psautier de Genève).]

Dépouillement (sigle RISM/ cote)

F-Pshp/ 8° 27167 Rés
F-R/ I 3172
F-Pshp/ André 8
B-Br/ II 31 721 A RP
NL-DHk/ 1 C 21-23
PL-Kj/ Mus ant pract L 845
F-LM/ ScA 8° 4459
F-LM/ Th 8° 290
GB-Lbl/ A 143 a
GB-Lcm/ II C 8
GB-Mu/ R 21265
F-Pc/ Rés 646
CDN-Tu/ Rare Books E 1 20
F-VAL/ J 10
B-Br/ Fétis 1449 A RP
GB-Cu/ Syn 8 65 14
F-CSM/ AF 24225
US-DMu/ RBR A-6 12mo M 355 C
F-LM/ ScA 8° 4458
F-Pa/ Ms 4806
F-Pshp/ André 9
F-TLm/ Rés Mus Belloc 11
F-Pn/ Rés Vm1 46
F-Pc/ Rés 645
NL-Au/ XH 05874
US-Cn/ SC 1627

Lieu(x)

PARIS

Note(s) lieu(x)

PARIS : ville d'édition des sources musicales A, B et C

Date(s)

1601
1601.04.15
1613
1650
1611.10.16
1639.10.24

Note(s) date(s)

1601.04.15 : privilège imprimé à la fin de la source musicale A
1601 : édition source musicale A
1611.10.16 : privilège imprimé à la fin de la source musicale B
1613 : édition source musicale B
1639.10.24 : privilège imprimé à la fin de la source musicale C
1650 : édition source musicale C

Nom(s) cité(s)

LE JEUNE, Cécile
AUBERY DU MAURIER, Benjamin
TAFFIN DE TORSAY, Hermann
ESTIENNE, Robert
LA NOUE, Odet de

Dédicataire(s)

BOUILLON, Henri I de La Tour d'Auvergne [1555-1623], duc de

Éditeur(s) / Graveur(s) / Libraire(s)

BALLARD, Lucrèce
BALLARD, Pierre [1581 ca-1639]
BALLARD, Robert [1610 ca-1673]

Référence(s) bibliographique(s) :
Édition(s) moderne(s)

[source A]
Restitution par Anne Harrington Heider, A-R Editions, 1995 (Recent researches in the music of the Renaissance, 98).

Informations sur la notice :

Notice créée par Laurent Guillo (mars 2007).

Date de référence :

<<<< retour <<<<