Login
Menu et informations
LE JEUNE, Claude (1530 ca-1600) : PSAUMES EN VERS MIS EN MUSIQUE À 2, 3, 4, 5, 6, 7 ET 8 PARTIES

LE JEUNE, Claude (1530 ca-1600) : PSAUMES EN VERS MIS EN MUSIQUE À 2, 3, 4, 5, 6, 7 ET 8 PARTIES

Titre uniforme :
PSAUMES EN VERS MIS EN MUSIQUE À 2, 3, 4, 5, 6, 7 ET 8 PARTIES
Source(s) du recueil :
Source musicale A

PSEAVMES EN VERS MEZUREZ MIS EN MVSIQVE, A 2. 3. 4. 5. 6. 7. & 8. parties. Par CLAVDE LE IEVNE, natif de Valentienne, Compositeur de la Musique de la chambre du Roy
Paris, Pierre Ballard, 1606
parties séparées, 6 vol. (dessus, haute-contre, taille, basse-contre, cinquième, sixième), in-4° oblong, 160 x 210 mm ; dessus, haute-contre, taille, basse-contre : [4]-36 f. (chaque vol.) ; cinquième : [4]-18 f. ; sixième : [4]-12 f.
GB-Lbl/ R.M.15.b.1 (1) [complet]

Note(s) sur la source musicale A

Pièces liminaires et tables [publiées dans HIS, p. 461-462]
f. à1v [dans le Dessus seulement :] Portrait en taille-douce de Claude Le Jeune, entouré de la légende SPECIES CLAVDII IVNII VALENTINI BELGÆ ANNO M.DXCVIII. Il porte à la main le canon par rétrogradation Chantez en exultation au Dieu qui habite en Sion ; apparaît aussi sa devise Sic vos non vobis avec son écusson à la ruche.
f. à2r A Monseigneur Odet de La Nouë, Seigneur dudit lieu, des Chastelliers, et gentil-homme ordinaire de la Chambre du Roy, épître signée Cécile Le Jeune.
f. à3r Sur les pseaumes en musique mezurée de Claudin Le Jeune. Douze vers signés O[det] D[e] L[a] N[ouë].
f. à3v Sur la musique mezurée de Claude Le Jeune. Huitain signé [Agrippa d'Aubigné].
f. à4r Extrait du privilège général du 21 août 1605.
f. I4v Table alphabétique des psaumes, les psaumes latins, les grâces et le Te Deum étant à part.

Dépouillement
1. Combien a d'heur l'homme dont le coeur cherchant le bien, Refuit le Pseaume premier. 4 v
2. Pourquoy méne tant tout le monde de bruit ? Et desseins de neant brasse Pseaume second. 4 v
2e p. Donc ô roys, soyés sages un jour Vous tous qui jugés, aprenez
3. Quidnam fremitu trepidant gentes ? Quid populi frustra meditantur ? Reges Psal[mus] secundus. 4 v
4. O Dieu ! qu'ils sont creus mes énemis ! Que de gens élevans contre moy Pseaume troisiesme. 5 v
5. Dieu, quel amas héricé de ligués, quel peuple ramassé, O que de folle Pseaume troi[siesme]. 6-7 v
Vers elégiaque.
6. Enten de mes plaints les douloureuses vois, Toy mon Dieu de mon droit Pseaume quatriesme. 4 v
7. L'oreille ô Dieu, veuille helas ! tendre je t'en prie, Et les accens veuilles Pseaume cinquiesme. 5 v
8. Tourne ailleurs ta rigueur Qui recherche exacte mon erreur, Sans te Pseaume siziesme. 5 v
9. En toy, Dieu bon & grand, Mon seul apuy j'ay mis, Vien tost m'estre Pseaume septiesme. 4 v
10. Grand Dieu nostre seigneur, combien ici ton nom a grand honeur ! Pseaume huitiesme. 4 v
2e p. Pour chef mesme le mis, sur l'oeuvre tout qu'en cete terre fis
11. C'est à ce coup grand Dieu, que je chanteray Ton renom de bon coeur : Pseaume neufviesme. 4 v
12. Pourquoy te tiens tu loin, Seigneur grand Dieu ? Pourquoy Fuyant à tel Pseaume diziesme. 4 v
2e p. Onc n'eut que maudissons, Pour orner ses discours, Et fraude
3e p. Leve toy, & t'en viens, ô Dieu, hausse ton bras grand, Pour
4e p. Sus, brize les bras Des malins, & t'enquiers d'eus, Ils
13. Moy qui vois en Dieu, mon apuy rechercher, Pourquoy viendriez vous Pseaume onziesme. 4 v
14. Vien Seigneur, done nous secours, Gens de bien n'y a plus icy, Pour Pseaume douziesme. 4 v
15. Jusqu'à quand tout en courous, Me veus tu laisser en l'oubly, Seigneur dous Pseaume treziesme. 4 v
2e p. Ren, Seigneur, mon ?il troublé Par tant de brouillas, tout de
16. Dans soy pense le sot méchant Nul Dieu n'estre dezormais. Tous Pseaume quatorziesme. 4 v
2e p. Tels ouvriers de méchanceté, ont ils perdu tous leur sens ?
17. Qui pourra, Seigneur, en bone pais, Ton pavillon frequenter ? Et au sacré Pseaume quinziesme. 4 v
18. Deum celebrate vocantes ô boni quos laus decet. Deum justi celebrantes Psal[mus] tregesimus tertius [33]. 4 v
2a p. : Dei numen labe factat gentium mo limina : Dei mens
19. O Seigneur j'espars jour & nuit devant toy Mes soupirs ailés relevés de Ps. 88. Ver. du Sr Daubigni. 2-5 v
2e p. Dans le ventre obscur du malheur resserré, Ainsi qu'au
3e p. Veus tu donc ô Dieu tirer entre les mors Ta louenge encore du
4e p. Suis-je donc forclos de ton ?il ? le berceau Dur me fut : plus
20. Clementis justique simul studia æqua recensens, Cantabo lætus : Domine Psal[mus] centessimus primus. 4 v
21. Quand pour Egipte éloigner Jacob mit ses troupes aus champs, Lors Pseaume cent quatorziesme. 6 v
22. Non, non à nous, Mais au nom saint de ta grandeur, Puis que tu es bon & Pseaume cent quinziesme. 4-6 v
2e p. Mais ce que vont adorer Les gentils n'est qu'or & argent, Rien
3e p. Ceus la qui font (s'y fians) Tels dieus leur semblent tout au
4e p. Vous qui craignez le Seigneur, Des biens vous en aurez à
23. Vers toy, Seigneur dous, pressé de maint maleur, Mes cris j'ay poussé hors Pseaume cent trentiesme. 4 v
24. Loués-tous, ce Dieu qui est dous : Dieu benin, Jusques à la fin. Loués tous Pseaume 136. 8 v en 2 ch
25. Bon Dieu, beni nous, en recueillant le pain, La manne qu'espand ta Benediction avant le repas. 4 v
26. Rendons graces à Dieu, vous toutes nations, Vous tous peuples unis en Action de graces. 4 v
27. Dieu, nous te loüons & Seigneur t'avoüons tous, Tout l'univers te Te Deum. 6 v
2e p. Toy Christ tu és le roy plein d'honeur : Christ, de Dieu le fils
3e p. Nous te prions fort, Assiste tous tes serfs benins, Que de ton

Description
6 volumes 4° oblong, 160 x 210 mm. DESSVS, HAVTE-CONTRE, TAILLE, BASSE-CONTRE : [4]-36 f., à4A-I4. CINQVIESME : [4]-18 f., à4A-D4E2, SIXIESME : [4]-12 f., à4A-C4, erreurs de foliotation. Titre dans l'encadrement EPJ. Musique notée (type MMF2), portées de 177 mm. Lettrines, bandeaux, fleurons, culs-de-lampe, titre courant. Ligne de pied : PSEAV. [NOM DE LA PARTIE].

Autres exemplaires
US-Cn/ VM 2082 L 53p [taille]
GB-Lbl/ B.283.b [haute-contre, taille, basse-contre]
GB-Lwa/ CF 27 (1) [complet]
D-Mbs/ 4 Mus.pr. 365 [basse-contre]
F-Pn/ Rés Vmd 98 (2) [dessus]
F-Psg/ Rés Vm 67 [complet]
F-Pshp/ André 10 à 14 [haute-contre, taille, basse-contre, cinquième, sixième ; exemplaire en blanc. Dans les couvertures, défets du II. livre d'airs de cour de Boesset, 1620].
US-Wc/ M1490.L55 Case [dessus, taille, basse-contre, sixième ; prov. B. Planta, Zuoz]
US-Wc/ M1490.L53 Case [dessus, cinquième, sixième]
CH-ZU/ [hc 5; prov. B. Planta, Zuoz]

Références
Cat. 1683 ; Cat. Lisbonne 23-624 ; Cat. Doorn f. D2v ; RUITER Graswinckel p. 76 ; Cat. Huygens n° D ; Bibl. Ballard p. 29 et p. 32 ; GUILLO Zuoz ; RISM L 1692.

Notes
Les psaumes 1 à 15 et 130 et 136 sont attribués à Jean-Antoine de Baïf, rimés et retouchés peut-être par Odet de La Nouë. Le psaume 3 en vers élégiaques, le psaume 88, la Bénédiction avant le repas et l'Action de grâce [après le repas] sont quant à eux d'Agrippa d'Aubigné et le Te Deum peut lui être attribué.

Dépouillement (sigle RISM/ cote)

GB-Lbl/ R M 15 b 1 [ 1]
GB-Lbl/ B 283 b
GB-Lwa/ CF 27 [ 1]
D-Mbs/ 4 Mus pr 365
F-Pn/ Rés Vmd 98 [ 2]
F-Psg/ Rés Vm 67
CH-ZU
US-Cn/ VM 2082 L 53 p
F-Pshp/ André 10-14
US-Wc/ M 1490 L 53 Case
US-Wc/ M 1490 L 55 Case

Lieu(x)

PARIS

Note(s) lieu(x)

PARIS : ville d'édition de la source musicale A

Date(s)

1606
1605.08.21

Note(s) date(s)

1605.08.21 : privilège imprimé à la fin de la source musicale A
1606 : édition source musicale A

Nom(s) cité(s)

LE JEUNE, Cécile

Dédicataire(s)

LA NOUË, Odet de

Éditeur(s) / Graveur(s) / Libraire(s)

BALLARD, Pierre [1581 ca-1639]

Référence(s) bibliographique(s) :
Édition(s) moderne(s)

Restitution intégrale par Henry Expert dans Les maîtres musiciens de la Renaissance française (Paris, 1905).

Informations sur la notice :

Notice créée par Laurent Guillo (mars 2007).

Date de référence :

<<<< retour <<<<