Login
Menu et informations
non identifié : AIRS DE DÉVOTION À 2 PARTIES, I

non identifié : AIRS DE DÉVOTION À 2 PARTIES, I

Titre uniforme :
AIRS DE DÉVOTION À 2 PARTIES, I
Source(s) du recueil :
Source musicale A

LIVRE D'AIRS DE DEVOTION A DEVX PARTIES. Ou Conuersion de quelques-vns des plus beaux de ce temps en Airs Spirituels. Par LE REVEREND PERE FRANCOIS BERTHOD, Religieux Cordelier
Paris, Robert Ballard, 1656
2 parties en vis-à-vis, 1 vol., in-8°, 170 x 110 mm, 31-[1] f.
F-Pm/ 48942 (1) [Précédé d'un portrait du R.P. Berthod, sc. N. Bonnart, 1663, inconnu de WEIGERT]

Note(s) sur la source musicale A

Pièces liminaires et tables
f. A2r A la Reyne [Anne d'Autriche], épître signée F. F. Berthod, Rel. Cord.
f. A3r A Monsieur Ballard, épître signée F. F. Berthod, Relig. Cord.
f. D7v Table alphabétique.
f. D8v Extrait du privilège général du 24 octobre 1639.

Dépouillement
Les timbres mentionnés dans le recueil sont donnés en retrait. Dans les airs indiqués par 2 v*, la voix inférieure porte la mention LUTH sous quelques notes isolées.

1. Je voy bien mon Sauveur que j'ayme, Mais ce n'est que pour vous [M. Lambert] 2 v
Je ne connois que trop que j'ayme
2. Charmé des regards de vos yeux, Jesus, je vous cherche en tous lieux [M. Lambert] 2 v*
Depuis que j'ay veu vos beaux yeux.
3. Apres tant de douleurs qu'on vous a fait souffrir, N'estes-vous pas doux [M. Lambert] 2 v
Apres tant de douleurs [que l'on m'a veu souffrir]
4. Si mes soupirs sont indiscrets, Il ne faut pas vous en mettre en colere [Et. Moulinié] 2 v
Si mes soupirs sont indiscrets
5. Jesus les tourmens & les coups, Qu'on vous fait endurer, sont-ils connus [M. Lambert] 2 v
Mon coeur qui se rend à vos coups
6. Languissant du beau feu qui brille dans vos yeux, J'ay poussé des soupirs [M. Lambert] 2 v
Languissant du beau feu [qui brille dans vos yeux]
7. Jesus on diroit à vous voir Que vous ne sçavez rien de mes flames [M. Lambert] 2 v
Philis on diroit à vous voir
8. Jesus, comment se peut-il faire Que vos beaux yeux qui sont si doux, [M. Lambert] 2 v
O Dieux ! comment se peut-il faire
9. Je reçois de Jesus la lumiere & le jour, Et ne veux de flambeau que son [Vincent] 2 v
Je reçois de vos yeux
10. Ha ! laissez-moy dans les langueurs Je n'en veux pas guerir, Mon Dieu 2 v
Ha ! laissez-moy dans les langueurs
11. Jesus venez-tost nous guerir, Secourez-nous par vostre veuë, Je sens que 2 v
Philis on ne sçauroit guerir
12. Lancez-vous, mes soupirs, Portez jusques aux Cieux mes flames plus [M. Lambert] 2 v
Taisez-vous, mes soupirs
13. Apres vous avoir dit par mes tristes soupirs L'agreable martyre Où m'ont [S. Le Camus] 2 v
Apres vous avoir dit
14. Pecheurs vous me direz un jour Que je suis heureux en amour, En [M. Lambert] 2 v
Iris vous disiez l'autre jour
15. Retirez-vous, foibles beautez mortelles, Qui vouliez posseder tout [J. de Cambefort] 2 v
Consolez-vous, divinitez mortelles
16. Mon Dieu je vous rends les armes, Vous avez gagné mon coeur Par vostre [J.-B. Lully] 2 v
Philis je reprends les armes
17. Jesus vous sçavez ma langueur, Et vous connoissez mon martyre ; 2 v
Philis qui sçavez ma langueur
18. C'est trop soupirer pour les choses humaines, Nous n'y recevons que des [L. de Mollier] 2 v
C'est trop soupirer
19. Mon Dieu, dans la peine où je suis Ay-je part en vostre memoire ? Et 2 v
Philis en la peine où je suis
20. Brise tes fers, ô pecheur malheureux ! Romp tes liens & d'un coeur [J.-B. Boesset] 1 v, bc
Brise tes fers
21. Cessons nos soupirs & nos plaintes, Puisque la Croix nous peut guerir [M. Lambert] 2 v
Cessons nos soupirs & nos plaintes
22. Vrais tesmoins de ma quietude, Lieux saints, aymable solitude, Seuls [S. Le Camus] 2 v
Tesmoins de mon inquietude
23. Divin Jesus je veux bien que ma flame, Et que l'amour qui regne dans [P. de Nyert] 2 v
Si vous voulez que je cache ma flame
24. Mon sauveur, ne vous faschez pas, Exercez vos divins appas, Ne vous [M. Lambert] 2 v
Ha ! beaux yeux ne vous changez pas
25. Cessez de m'attaquer vous n'avez rien de doux, Mortels j'ayme Marie [M. Lambert] 2 v*
Cessez de m'attaquer [avec des yeux si doux]
26. Que j'estime vos feux ! que j'ayme vos appas ! Mon Jesus ne me fuyez [Et. Moulinié] 2 v
Vous mesprisez mes feux

Description
1 volume 8°, 170 x 110 mm, 31-[1] f., A-D8. Titre dans l'encadrement ERD. Musique notée (type PMF), portées de 86 mm. Lettrines, bandeaux, fleurons, bouquets, frises, titre courant. Ligne de pied : AIRS SPIRITVELS.

Autres exemplaires
F-Pn/ Rés Vm1 206
F-Pm/ 41924 (1)

Références
Cat. 1683 ; Bibl. Ballard p. 3 ; GASTOUÉ p. 271 ; LAUNAY p. 392-405 (titre reproduit) ; RISM 16563.

Notes
Les sources de ces parodies sacrées ont été pour la plupart reprises de LAUNAY p. 398-400 ; nous avons pu en identifier quelques-unes de plus. La pièce 5 est reprise, sans musique, comme avant-dernière pièce des Cantiques spirituels et prieres, recueillis par A. H. P. E. L. D. L... - Lyon, chez Germain Nanty, 1692. 12°, 48 p. Paris BNF : Ye 16599.

Dépouillement (sigle RISM/ cote)

F-Pn/ Rés Vm1 206
F-Pm/ 41924 [ 1]
F-Pm/ 48942 [ 1]

Lieu(x)

PARIS

Note(s) lieu(x)

PARIS : ville d'édition de la source musicale A

Date(s)

1656
1639.10.24

Note(s) date(s)

1656 : édition source musicale A
1639.10.24 : privilège imprimé à la fin de la source musicale A

Nom(s) cité(s)

BERTHOD, François
A. H. P. E. L. D. L.

Dédicataire(s)

ANNE D'AUTRICHE [1601-1666], reine de France

Éditeur(s) / Graveur(s) / Libraire(s)

BALLARD, Robert [1610 ca-1673]

Informations sur la notice :

Notice créée par Laurent Guillo (mars 2007).

Date de référence :

<<<< retour <<<<