Login
Menu et informations
non identifié : AIRS DE DIFFÉRENTS AUTEURS À 2 PARTIES, XV

non identifié : AIRS DE DIFFÉRENTS AUTEURS À 2 PARTIES, XV

Titre uniforme :
AIRS DE DIFFÉRENTS AUTEURS À 2 PARTIES, XV
Source(s) du recueil :
Source musicale A

XV. Liure D'AIRS DE DIFFERENTS AVTHEVRS à deux Parties
Paris, Robert III Ballard, 1672
1 ou 2 parties en vis-à-vis, 1 vol., in-8°, 170 x 110 mm, 39-[1] f.
F-Pn/ Rés Vm7 283 (7)

Note(s) sur la source musicale A

Pièces liminaires et tables
f. E7v Table alphabétique des airs. ¶ Annonce pour la parution annuelle d'un livre d'Airs bachiques de differens autheurs à partir de 1672 en sus du Livre d'airs sérieux de différents autheurs, pour le Livre d'airs spirituels de Bacilly sur les stances chrestiennes de M. l'Abbé Testu, le Traité de la méthode de chanter de Bacilly [paru sous le titre de Remarques curieuses], pour le livre d'airs de Lambert in-4° regravé, les livres d'airs du même regravés in-8°, les Recueils des plus beaux vers mis en chant, et le récent recueil des meilleurs couplets bachiques (paru en 1671 sous le titre de Recueil de tous les plus beaux airs bachiques) [transcription dans MASSIP Lambert p. 313].
f. E8v Extrait du privilège général du 24 octobre 1639.

Dépouillement
Dans les airs dont l'effectif est suivi par un astérisque, la voix inférieure porte la mention LUTH sous quelques notes isolées.

1. On n'ayme plus dans ces bocages, Tous les bergers sont trompeurs & [S. Le Camus] 1 v, b
2. Accablé des rigueurs qu'on souffre en vous aymant, Pressé de cent douleurs 1 v, b
3. Amour, cruël Amour, laisse finir mes larmes, Je ne sçaurois suffire à tant [S. Le Camus] 2 v
4. Vous m'aymez, dites-vous, & ma perseverance, A sçeu de vostre coeur [S. Le Camus] 2 v
5. Je sçay charmant ruisseau que la bergere Annette, Vient quelquefois 2 v
6. Printemps vous ne sçauriez me plaire, Loin de l'objet de mes desirs, Vostre 2 v
7. Vous ne me verrez plus, ny triste, ny jaloux, Languir, ny me plaindre de [M. Lambert] 2 v
8. Qu'un heureux moment Dans l'amoureux empire, Qu'un heureux moment 2 v
9. Confident de mes tendres soûpirs, Doux Printemps, vous revenez éclore, 2 v*
10. On n'a point de beaux jours, qu'auprés de ce qu'on ayme ; Malgré l'Hyver 2 v
11. Allons aux champs, ma belle, Allons jouïr des beaux jours, La nature 2 v*
12. Aymons Iris, Contentons nos desirs, La saison nouvelle, Nous appelle, 2 v
13. Vous flatez mon amour extréme, Pendant que pour Philis vous faites mille 2 v
14. Amour, que t'ay-je fait, Impitoyable Amour, Que tu m'exposes nuit & jour, 1 v, bc
15. Sans les peines que j'endure, Sans le cruël amour dont je ressens les [M. Lambert] 2 v
16. Un berger plus beau que le jour, Me disoit dans ces bois, au lever de [S. Le Camus] 2 v
17. Un de nos bergers l'autre jour, Disoit aux echos d'alentour, Dans sa 2 v
18. Si vous vous connoissez au langage des yeux, Vous ne douterez pas, Iris, 2 v*
19. Tircis parloit d'amourette, A la bergere Lisette, Et Lisette incessamment, 2 v
20. Pourquoy quitter nos champs, nos brebis nos houlettes : On y chante en 2 v
21. Le Printemps couronné de fleurs, Vient nous charmer de ses douceurs, 2 v
22. Non ? non en dûssay-je mourir, Je voudrois estre encor sous vos loix 2 v
23. Douter que mon coeur soit à vous, Aymable Iris, c'est douter de vos 2 v
24. Le sommeil n'est plus fait pour moy, Depuis que j'ayme une Bergere, 2 v
25. Enfin j'ay forcé ma prison, Mon amour cede à ma raison, Je ne verray 2 v
26. Quittez pour un moment cette extréme rigueur, Si vous voulez bien-tost 2 v
27. Il est vray que mon coeur, las d'estre malheureux, A voulu vous quitter [M. Lambert] 2 v*
28. Lors qu'avec une ardeur extréme, Mon Berger m'assure qu'il m'ayme, [H. Dambruis] 2 v
29. Passons le reste du jour A l'ombre de ces feuillages, Et fuyons icy l'Amour 2 v
30. Que ton sort est heureux, Innocente bergere, Que ton sort est heureux 2 v
31. Ma plus chere brebis est toute languissante, Elle se couche au bord de ce 2 v*
32. Changez ingrat, changez, je n'en puis faire autant, Je brusleray pour vous 1 v, bc
33. Fuyons chere brebis, je vois venir Climeine, Elle est plus à craindre pour 2 v, bc
34. Il est vray l'Amour est charmant ; Mais il n'est point aussi de plus cruël 2 v*

Description
1 volume 8°, 170 x 110 mm, 39-[1] f., A-E8. Titre dans l'encadrement EODMP. Musique notée (type PMF), portées de 87 mm. Lettrines, frises, fleurons, culs-de-lampe, titre courant. Ligne de pied : XV. LIVRE D'AIRS.

Autres exemplaires
B-Lc/ TA2
GB-Lbl/ B.759 (7)
GB-Lbl/ K.2.b.3 (II, 7)
F-Pn/ Rés 47 ter
F-Psg/ Rés Vm 195
US-Wc/ M 1730.A3 Case

Références
Cat. 1683 ; RISM 16723.

Notes
Les concordances sont données par MASSIP Lambert pour Lambert et par GOULET Musique pour les autres auteurs.

Dépouillement (sigle RISM/ cote)

B-Lc/ TA 2
GB-Lbl/ B 759 [ 7]
GB-Lbl/ K 2 b 3 [II, 7]
F-Pn/ Rés Vm7 283 [ 7]
F-Psg/ Rés Vm 195
US-Wc/ M 1730 A 3 Case
F-Pn/ Rés 47 ter

Lieu(x)

PARIS

Note(s) lieu(x)

PARIS : ville d'édition de la source musicale A

Date(s)

1672
1639.10.24

Note(s) date(s)

1639.10.24 : privilège imprimé à la fin de la source musicale A
1672 : édition source musicale A

Éditeur(s) / Graveur(s) / Libraire(s)

BALLARD, Robert [1610 ca-1673]

Informations sur la notice :

Notice créée par Laurent Guillo (mars 2007).

Date de référence :

<<<< retour <<<<