Login
Menu et informations
non identifié : CHANSONS POUR DANSER ET POUR BOIRE, II

non identifié : CHANSONS POUR DANSER ET POUR BOIRE, II

Titre uniforme :
CHANSONS POUR DANSER ET POUR BOIRE, II
Source(s) du recueil :
Source musicale A

II. LIVRE DE CHANSONS POVR DANCER ET POVR BOIRE
Paris, Pierre Ballard, 1627
voix seule, 1 vol., in-8°, 145 x 100 mm, 47-[1] f.
F-Pn (impr.) / Rés Ye 2641

Note(s) sur la source musicale A

Pièces liminaires et tables
f. 47v Table alphabétique des chansons, les chansons à boire étant à part.
f. F8v Extrait du privilège général du 28 juillet 1623.

Dépouillement (toutes les chansons sont à 1 voix)
CHANSONS POUR DANCER
1. D'Isabelle depuis un peu J'adore le visage, Chacun s'entretient de mon feu
2. Rien ne plait tant à mes yeux Qu'une belle tresse blonde, C'est un tresor
3. Bien que Tircis en tous lieux Vante la berger Annette, Je ne puis estre
4. J'ayme une rare beauté Qui m'a l'ame ravie, Sans vous le dissimuler C'est
5. Ce vieux penard de nostre ruë, Encore qu'à nous espier Il ayt usé toute
6. Damon langoureux loin de sa belle Aminte, Cette triste plainte Envoyoit
7. Nagueres les yeux de Cloris Que seuls au monde j'estimois, Seuls de mon
8. Jean cette nuit, comme m'a dit ma mere, Doit m'assaillir: mais je ne le crains
9. Une jeune damoiselle Qui m'a desrobé le coeur, Me fait sentir sa rigueur
10. Philis puis qu'à nos voeux ta grace n'est ouverte, Puis que de tes amants
11. Chacun me dit en secrét Que ma femme est par trop gaillarde, Que si je n'y
12. Guillot che Valeton, Des premiers d'Abevile, Espousa Janneton, La belle
13. Bon jour dame Jaqueline, Ardé je vous ayme tant, Quand vous me faites
14. Coridon espris d'amour, Dessus le bord de Lignon, Des la naissance du
15. Mon coeur sous vos loix arresté, Sans regretter sa liberté Que vous avez
16. Cloris qui pensoit tenir L'Amour dessous son empire, Se void maintenant
17. Je n'ose vous dire Quel est mon amour, Et que je soupire Pour vous nuit
18. La belle aurore de mon jour Fait un peu trop la sage: Car quand je luy parle
19. J'adore une belle Qui n'a point d'amour, Et cette cruelle Me le fit voir
20. Tirsis cet amoureux berger, Qui n'ayme rien moins qu'à changer, Esprouve
21. Tirsis estant un jour au bord d'une fontaine, Soupiroit son ennuy : Quand
22. Reveille toy mon cher amy, C'est trop demeurer endormy Entre les bras de
23. Cloris vous faites trop de gloire De ce que vous avez de beau: Car la
24. La bergere Isabelle, Un jour chez Robinet Faisoit de la rebelle Dedans son
25. Je me boutte à la desbauche, J'en suis tout esbalobé, Un catarre m'est
26. Dans le village d'Issi J'entendis une espousée, Qui la nuit disoit ainsi Suis-je
27. A Paris est une fille, Qui va montrant son devant, Du lé du lé du la du lon
28. Cette petite arrogante Qui me tient sous sa mercy, Gronde quand je luy
29. Dessus le bord de la Seine, Vis à vis le port au foin, Rencontré dame
30. Ces bonnes gens de village Qui ne sont pas amoureux, Ma foy je dis bran
31. Une fille de village, De Vaugirar proprement, Dormoit au frais d'un
32. L'objet qui me rend content Que j'ayme tant, M'a fait un mignard discours
33. Une fille que la crainte Faisoit languir nuit & jour, Le mal de celer son
34. J'ay tous les jours aux oreilles Dix ou douzes serviteurs, L'un me conte
35. La terre est couverte de tres-belles fleurs, Et sa robe verte En a de toutes
36. Ce fut sur nostre montée, Ha! que je suis bien fortunée; Qu'un galant
37. Quand je n'avois que quinze ans N'estois-je pas bien trompée ? C'estoit
38. Ces beaux amoureux de glace, Ont peur de fondre au Soleil, Qui n'ont ny
39. Que l'on s'abuse en aymant De cherir ces beaux visages, S'ils n'ont de
40. Ma gaye humeur en tous endroits Fait voir sa gentillesse, Suivant l'Amour

CHANSONS POUR BOIRE
41. Amis ne parlons que de boire, Laissons la tristesse & le soing, Et qu'icy
42. Celle que j'ayme a tant d'appas, Et tant de doux attraits Pour estre
43. Sur ma foy voyla bien mangé Sans parler aux bouteilles, Je voy l'hoste tout
44. Soldats, au lieu de tant d'armures Que nous portions ces jours passez,
45. Quoy que le Roy s'en aille Des la pointe du jour, A la chasse à Versaille
46. Je dis adieu à l'Amour, Je ne luy faits plus la cour, Une bouteille de vin

Description
1 volume 8°, 145 x 100 mm, 47-[1] f., A-F8. Titre dans l'encadrement EODMP. Musique notée (type PMF), portées de 77 mm. Lettrines, bandeau, frises, fleurons, culs-de-lampe. Ligne de pied : SECOND LIVRE.

Autres exemplaires
B-Br/ CL 4511/1 (RP)
US-Wc/ M 1730.A2C35 [incomplet]

Références
HUYS I, 261 ; RISM 16276.

Notes
Le texte des chansons 8, 25 et 36 est de Hugues Guéru, dit Gaultier Garguille. Voir aussi le recueil précédent.

Dépouillement (sigle RISM/ cote)

B-Br/ CL 4511/1 RP
F-Pn/ Rés Ye 2641
US-Wc/ M 1730 A 2 C 35

Lieu(x)

PARIS

Note(s) lieu(x)

PARIS : ville d'édition de la source musicale A

Date(s)

1627
1623.07.28

Note(s) date(s)

1623.07.28 : privilège imprimé à la fin de la source musicale A
1627 : édition source musicale A

Éditeur(s) / Graveur(s) / Libraire(s)

BALLARD, Pierre [1581 ca-1639]

Informations sur la notice :

Notice créée par Laurent Guillo (mars 2007).

Date de référence :

<<<< retour <<<<