Login
Menu et informations
non identifié : CHANSONS POUR DANSER ET POUR BOIRE, V

non identifié : CHANSONS POUR DANSER ET POUR BOIRE, V

Titre uniforme :
CHANSONS POUR DANSER ET POUR BOIRE, V
Source(s) du recueil :
Source musicale A

V. Liure DE CHANSONS POVR DANSER ET POVR BOIRE
Paris, Robert III Ballard, 1667
1 ou 2 parties en vis-à-vis, 1 vol., in-8°, 155 x 100 mm, 35-[1] f.
F-Pn/ Rés Vm Crlt 216

Note(s) sur la source musicale A

Pièces liminaires et tables
f. A2r A Monsieur Ariste, épître signée Ballard.
f. E3v Table alphabétique des chansons, les airs à 2 voix et les chansons pour boire étant à part. ¶ Annonce : mise en vente chez Ballard de la seconde édition des airs de Lambert (in-quarto gravé), du troisième livre d'airs (in-octavo gravé) et des trois Recueils de vers mis en chant
f. E4v Extrait du privilège général du 24 octobre 1639.

Dépouillement
Dans les airs dont l'effectif est suivi d'un astérisque, la voix inférieure porte la mention LUTH sous quelques notes isolées.

CHANSONS POUR DANSER
1. L'autre jour un jeune garçon, Le plus beau du village ; Assis aupres de 1 v
2. Que ces bergers vivent contens, Assis aupres de leurs bergeres ; Comme 1 v
3. La jeune Iris, sans tendresse, Méprise tous ses amans : Elle saute, & rid 1 v
4. Un coeur volage, Ce n'est pas mon fait, Rien ne m'engage Qu'un amour 1 v
5. Que vous sert d'estre adorable, De pouvoir tout enflamer ; De voir un 1 v
6. La jeune Lisette, Dans nos bois seulette, Mouroit de peur de rencontrer 1 v
7. Est-ce pour vous divertir Que vous riez de ma peine ? Eh ! bien je consens 1 v
8. Tircis un jour prés de ces eaux, Pour soulager sa peine, Animé du chant des 1 v
9. Est-ce ainsi que vous traittez Un coeur qui vous est fidelle ? Toûjours 1 v
10. Le Printemps est de retour Tout rid dans ce bocage, Et des oyseaux nuit & 1 v
11. Dites donc pourquoy vous ne voulez pas Gouster d'amour les doux appas 1 v
12. Pour me refuser un plaisir, Iris, que vous me pouvez faire, Et sans qu'il 1 v
13. Vous avez beau vous defendre De ce petit Dieu d'amour, Il vous fera 1 v
14. La Nymphe pour qui je brûle Me fait pester jour & nuit, Plus je l'aime, 1 v
15. Nanon en veut à tous venans, Elle tourne à tous vens, Et prend les sots, 1 v
16. Petits oiseaux que vostre doux ramage, Me charmeroit en l'estat où je suis 1 v
17. Me promenant seulette Sur le bord d'un ruisseau, Je vis dessus l'herbe Un 1 v
18. Bocages sombres, De qui les ombres Flatent si bien les peines des amans 1 v
19. Eloigné de vos beaux yeux, Iris, tout m'est ennuyeux ; Cette fatale 1 v
20. Les beaux yeux de Philis, Et son beau teint de lis, Font naistre dans mon 1 v
21. On ne peut qu'on ne soit triste Malgré vos attraits si doux, Belle & 1 v
22. Fut-il jamais bonheur pareil au mien ? Charmans deserts, ruisseaux n'en 1 v

AIRS A DEUX
23. En vain j'ay crû par un éloignement, Pouvoir guerir mon amoureux 2 v
24. Amour a changé d'humeur, Autresfois une faveur De la plus fiere 2 v
25. Sans vous avoir parlé de mon amour extréme, Vous avez découvert mes 2 v*
26. Bergere au secours j'en ay grand besoin, Vous me faites trop long-temps 2 v
27. Je connois bien que Philis est cruelle, Et que l'aimer c'est mourir mille 2 v

CHANSONS POUR BOIRE
28. Buvons la santé des dames, L'ornement de ce repas : Ceux qui ne la 2 v
29. Quoy ? tous les jours au Palais, Ce maudit procez Ne finira donc jamais? 2 v
30. Je ne sçaurois approuver, Que l'on peste contre l'Hyver : C'est le vray 2 v*
31. Je veux que l'on me tonde, Si la brune, ou la blonde, Sous sa bizarre loy, 2 v

Description
1 volume 8°, 155 x 100 mm, 35-[1] f., A-D8E4. Titre dans l'encadrement EODMP. Musique notée (type PMF), portées de 78 mm. Lettrines, bandeau, frises, fleurons, culs-de-lampe, titre courant. Ligne de pied : V. LIVRE DE CHANSONS.

Autres exemples
B-Br/ Fétis 2398 A (RP) [dans le Recueil de recueils de 1699 ; voir Guillo, Ballard/ 1699-D]
B-Br/ Fétis 2396 A 1 (RP) [Prov. Farrenc cf. VANDER LINDEN Farrenc n° 53]
US-NH/ Music Rare M1621.2 C458 B1 bk.5
F-Pn/ Rés Vmd 63 (5)
US-Wc/ M 1730.A2C35

Références
Cat. 1683 ; RISM B 579 et 16675.

Notes
L'attribution de ce volume à Bacilly, comme pour les trois volumes précédents, est problématique : d'après les recueils de vers mis en chant, les deux tiers des chansons peuvent lui être attribuées.

L'édition est recueillie par Christophe Ballard dans 1699-D sous le nom de Bacilly.

Dépouillement (sigle RISM/ cote)

B-Br/ Fétis 2398 A RP
B-Br/ Fétis 2396 A 1 RP
US-NH/ Music Rare M 1621 2 C 458 B 1 bk 5
F-Pn/ Rés Vmd 63 [ 5]
F-Pn/ Rés Vm Crlt 216
US-Wc/ M 1730 A 2 C 35

Voir aussi

Guillo, Ballard/ 1699-D [recueil de recueils reprenant cette édition]

Lieu(x)

PARIS

Note(s) lieu(x)

PARIS : ville d'édition de la source musicale A

Date(s)

1667
1639.10.24

Note(s) date(s)

1639.10.24 : privilège imprimé à la fin de la source musicale A
1667 : édition source musicale A

Dédicataire(s)

ARISTE

Éditeur(s) / Graveur(s) / Libraire(s)

BALLARD, Robert [1610 ca-1673]

Informations sur la notice :

Notice créée par Laurent Guillo (mars 2007).

Date de référence :

<<<< retour <<<<